AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 BASTOOOOOOOOOON!!! /pv Hjalmar Lazarev

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

joueur

Messages : 307
Date de naissance : 16/08/1948
Date d'inscription : 04/02/2018
Lieu de résidence : inconnue

MessageSujet: BASTOOOOOOOOOON!!! /pv Hjalmar Lazarev  Mar 3 Avr - 18:36

Cadeau pour Luny Luna ? Check ! Faire le plein de sucrerie ? Check ! Faire plein d'expérience foireuse qui pourrait être potentiellement dangereux ? Check ! Mais pas fini ! Le temps a beau passé encore eeeeet encore pas de retour de ma femme ou de mes enfants ou de ma sœur ou même de mon meilleur ami... La solitude me fait perdre peu à peu cette joie que j'avais toujours sur moi avant. Le temps passe encore et encore et je ne sais même pas si j'ai envie de redevenir aurore. Ça craint du boudin-là ! Moi Edgar Bones, je ne sais même pas si j'ai envie de faire le boulot que j'ai toujours aimé de faire ! OUAIS J'EN SUIS LA ! Bordel de crotte cette ressurection est en train de me rendre dingo. Non-pire mickey mouse ! Non-pire ! Donald duck ! NON-PIRE RÉELLEMENT FOU ! Je cite même des noms que je ne connais pas ! BORDEL DE MERDE, MAIS IL SE PASSE QUOI DANS MA BOITE CRÂNIENNE ! Je ris pour rien. Je crie pour rien. Je ne sais même plus ou j'en suis avec toute ces merde et cette solitude !

Puis aller savoir... C'est dans cette magnifique optique que je me pose une question con. Mais comment qu'ils ont fait les moldus pour fabriquer le Big Ben ? Ouais, je sais aucun rapport... Mais... JE VEUX VOIR DE SUITE ! C'est alors que sans raison je transplane dans le Big Ben et monte les marches d'un air presser jusqu'à ce que je me trouve dans l'antre le l'horloge géante des moldus. Une fois arrivé, je me fige et regarde avec émerveillement tous ces rouages géants qui fond fonctionner le Big Ben. Ces moldus... Ce sont tellement des génies. Debout, je tapote les rouages et penche la tête sur le côté en plissant les yeux. On pourrait presque dire que c'est de la magie parce que tout bouge tout seul ! 

« Tic tac tic tac tiiiiic tac... »

Ouais ça m'amuse, ne me juger pas, je vous ai déjà dit dans quel état j'étais plus haut. Alors que j'étais dans mon délire d'imiter le son de l'horloge en rigolant de temps en temps. J’entends des bruits de pas me rejoindre, encore un peu dans mon délire. J'attends que les bruits soient carrément devant moi pour soudainement crier.

« BOUM ! »

J'éclate de rire et voit que c'est un visage que j'avais vu il y a perpette. Je penche la tête sur le côté et le regarde de haut en bas.

« On s'est déjà vu non ? »

Je sors ma baguette magique et lui dit tout sourire. La dernière fois que j'ai vu ce gars, il avait tué quelqu'un, il me semble.

« Un combat à mort ? J'en meuuuuuuuurs d'envie ! »

Je sautille sur place et le provoque en lui balançant un Stupefix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Admin

Messages : 446
Date d'inscription : 08/01/2018
Lieu de résidence : Le monde

MessageSujet: Re: BASTOOOOOOOOOON!!! /pv Hjalmar Lazarev  Jeu 12 Avr - 5:45


Y avait-il de réelles différences d'un siècle à l'autre ? 2000 marquait assurément un tournant, une nouvelle ère, néanmoins ce n'était pas suffisamment probant pour pouvoir en tirer des conclusions sur l'heure. Quoi que la vérité, c'était que Hjalmar s'en foutant royalement. Lui le changement il l'avait toujours vu aller et venir plus ou moins durablement. Et ce jour là, le changement il en avait absolument rien à carrer. Le Londres moldu était juste étourdissant, bruyant, étouffant. Pas vraiment de quoi s'éteindre sur le sujet de la modernité. On sortait quand même des années 80/90 et leurs goûts assez douteux en matière d'un peu tout : vêtements, ameublement, nourriture. Le bulgare n'avait jamais aimé la nourriture anglaise de toute façon...

L'animal avait préféré trouvé refuge dans la tour de l'horloge, ce bon vieux Big Ben. Avec les années, il avait toujours apprécié y revenir, retrouver les rouages d'une machine diablement bien conçu. On pouvait bien dire ce qu'on voulait sur les humains, mais même sans magie ils étaient capables de se surpasser. C'était sans doute pour ça que dans sa famille, on apprenait d'abord à se servir de sa tête et de ses mains plutôt qu'à user de la magie par soucis de facilité. Et il devait les remercier pour ça.
Ainsi avait-il transplané dans la tour des moldus, aspirant à retrouver le calme au dessus de la cité. Hélas, sitôt arrivé, il senti qu'il n'était pas seul. Appelez ça l'instinct, mais avec le temps on finissait pas savoir s'il y avait quelqu'un dans les parages ou non, ça ou une bête potentiellement agressive. Hjalmar s'approcha lentement de façon à découvrir plus attentivement celui qui se trouvait déjà là. Il aurait dû s'en douter, c'était un... Un sorcier. Quand l'autre cria « Boum » le mercenaire découvrit son visage. Un faciès qui avait quelque chose de familier. Tiens donc, il était pas mort lui ? Avec tous ses revenants...

Le bulgare l'observait avec son impassibilité ordinaire, celle d'un homme à qui il en fallait beaucoup pour lui arracher même un rictus. Certes, Hjalmar était un public difficile. L'homme lui jeta un sort à la tête, de justesse l'ancien Auror l'esquiva avant de lui lancer un expelliarmus. Les duels n'avaient jamais vraiment exciter le tueur, et s'ils étaient à mort encore moins, c'était bon pour les enfants dans une cour d'école. Oui l'enfance de notre homme avait été assez... comment dire... pas divertissante, mais assez dangereuse. Mais il ne fallait jamais lui proposer de tuer, la magie était un bien piètre outil pour cela.

- Quitte à mourir, tu ne préfères pas que je te jette de la tour ? proposa Hjalmar, l’œil vif et la voix rocailleuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

joueur

Messages : 307
Date de naissance : 16/08/1948
Date d'inscription : 04/02/2018
Lieu de résidence : inconnue

MessageSujet: Re: BASTOOOOOOOOOON!!! /pv Hjalmar Lazarev  Mar 1 Mai - 15:11

Le gars, il a la tête typique du mec qui est dangereux ! Air neutre... Des cicatrices sur le visage... Réflexe de fou quand je lance le Stupefix ! Genre le gars comme quand les films, IL ESQUIVE EN SE PENCHANT QUOI ! Si je vous jure ! Il ne m'a pas fait le coup du protego comme j'aurais fait moi ! Naaaaaaaan nan nan nan nan, il joue les badass bien comme il faut et avec sa tronche ça rend hyper bien ! Je l’enviai presque donc c'est dire ! Du coup, bah, quand je serais grand, JE SERAIS COMME LUI ! Je prendrai un couteau et je me ferai les cicatrices, je trouverai un sort pour avoir une voie aussi rauque, je me laisserai pousser les cheveux et la beubar et les muscles et... Ouais non ça prend trop de temps. Et puis je n'ai plus personne à impressionner en prenant cet air, c'est la raison pour laquelle je suis ici. Chuis sur que Myriam aurait adoré... Myriam... Bordel pourquoi est-ce qu'elle ne revient pas ? Ça me rend triste et complètement frappadingue bordel ! Pour moi et pas elle hein ? HEIN LA MEUF QUI M'A FAIT REMETTRE A LA VIE ! SADIQUE ! CRUELLE ! 

Mais je parle de qui là ?

BREF ! Concentrons-nous sur le monsieur badass que j'ai déjà vu, mais oublier le nom. Parce que ça remonte, et malgré ça badassitude je ne me suis pas langui de lui jour et nuit quand je suis revenue à la vie. Pour tout dire sans vexer, je me souviens de son existence que maintenant. Faux dire qu'on c'était à peine croisé et il avait tué le gars que je devais capter, non, QUE J'AVAIS CAPTURER ! Et qu'il a profité pour le tuer, ce petit homme a cicatrices ! Ouais, non, on va l'appeler monsieur badass. 

Monsieur badass donc sors sa baguette et lance un sort, je n'ai pas trop capté lequel sur le coup, mais je le contre sans problème en riant. Il n'avait pas l'air chaud, ou si... Avec ce qu'il vient de dire. En fait, j'ai vraiment du mal à me l'imaginer pour tout vous dire, ce mec, on sait jamais s'il rigole ou s'il est sérieux ! Je fais mine de réflexion d'un air blasé exagéré. 

« Bah nan... Ce n'est pas drôle... Quoi que... Baston à mains nues sans magie pourquoi pas ! »

Je rigole comme un con et montre le vide. 

« Genre, tu essayes de me faire tomber dans le vide et moi, je me défends et... »

J'écarquille les yeux et fait de grand geste de la main.

« PAF L'EDGAR ! COMME PAF LE CHIEN ! Tu connais la blague de paf le chien ? »

Je range ma baguette pour lui faire comprendre qu'il est chaud pour se plan là.

« On fait ça du coup ?! »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Admin

Messages : 446
Date d'inscription : 08/01/2018
Lieu de résidence : Le monde

MessageSujet: Re: BASTOOOOOOOOOON!!! /pv Hjalmar Lazarev  Mar 26 Juin - 15:35


Quelqu'un qu'à peu près normal aurait sans doute arqué un sourcil, arboré une mine d'incompréhension face au personnage qui lui faisait face. Non, Hjalmar n'avait plus de temps à perdre en terme d'expressivité non verbale. A dire vrai, l'absence d'un paquet de rides sur son visage était sans doute dû au fait qu'il ne servait pas toujours de ses muscles faciaux pour exprimer ses ressentis. En effet, il s'était rendu compte bien tôt que réagir à quelque chose faisait perdre de précieuses secondes qui pouvaient être employées à… envoyer un couteau de lancé ou une hache. Certes, pour la hache il fallait quelques années de pratique.

Aussi, le Bulgare était tout l'opposé de son interlocuteur qui n'était pas avare en réaction et rires en tous genres. Au moins il riait pour deux, bien que notre homme ne voyait pas où était l'humour dans tout ça. A dire vrai, si l'autre avait voulu qu'il le jette du haut de Big Ben, il l'aurait fait. Avec ou sans la blague sur paf le chien. Le mercenaire se contenta de continuer à le regarder sans ciller, le fixant droit dans les yeux. Apparemment l'autre était partant pour un combat à mains nues. Intérieurement, Hjal leva les yeux au ciel, passablement exaspéré par ce spectacle désolant et un poil horripilant. Il pouvait très bien faire demi tour, transplaner ailleurs dans même un au revoir.

- Aaah… râlât le Bulgare. Très bien.

Après tout, il n'avait pas grand-chose à perdre et cogner sur cet imbécile ne lui ferait peut-être pas de mal… Restait encore à déterminer s'il allait fortement le frapper ou non… Lui même n'en savait rien, pour l'heure il était beaucoup trop calme pour savoir s'il allait chercher à le battre à mort ou non. Néanmoins, il avait bien envie de la jouer à la Bulgare. Il sorti une bouteille de vokda de la poche intérieur de son long manteau.

- Je propose de corser un peu le jeu.

Lui avait l'habitude de boire ça, même après une bouteille il arrivait encore à marcher droit. Mais quitte à faire n'importe quoi au sommet de cet emblème de l'architecture britannique…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

joueur

Messages : 307
Date de naissance : 16/08/1948
Date d'inscription : 04/02/2018
Lieu de résidence : inconnue

MessageSujet: Re: BASTOOOOOOOOOON!!! /pv Hjalmar Lazarev  Sam 14 Juil - 21:26

C'est marrant... Mais me voir dans un état pareil me fait penser que... Jamaiiiiiiiiiiiiis de la vie, je n'aurais pas cru un jour me trouver dans une situation pareille. Seul désespéré déprimé.... Plus parvenir à trouver de petites phrases joyeuses. Je dit nawak pour ça tout va bien, chaque proche que j'aurais pu avoir près de moi ne capterons rien du tout ! Mais la, je suis avec une statue humaine.... Oui oui une statue humaine... Genre le gars pas une seule expression... Mais attend une minute... On est en an 2000, c'est-à-dire dans un putain de futur... S'il faut ce gars... C'EST UN PUTAIN DE ROBOT ! Ça expliquerai tellement de choses en vrai ! WOW bordel, je crois que je tiens un truc. Et quand il parle la certitude, vient m'éclater la gueule. Ouais, ce mec est un putain de robot. Et quel robot ! Bien fait est badass. Et dire que je voulais être comme lui il y a quelques minutes. Je plisse les yeux et fixe la bouteille d'alcool qu'il sort du revers de sa veste. Il est définitivement  un robot pour avoir tout sur lui. Sauf les gens qui pensent a tout.... Quoiiiiii que, eux aussi ça peu être des machines ! Nous sommes en l'an 2000 ! Je penche ma tête sur le côté.

« Franchement, je suis pour. Mais d'un autre côté, c'est de a triche ! T'es un robot et un robot ça ne peu pas être bourré ! »

Mais en même temps.... Qui aurait une chance de se défendre face à une machine comme lui ? Qui plus est bourré ? Ça ferai une mort vachement épique ! 

« Bon allé ok ça marche ! J'aime les challenges ! Ça me fera une belle fin what the fukest. »

Digne d'un Edgar Bones ça ! Myriam m'aurait tellement tué si elle me voyait faire ce genre de connerie. Mais elle est morte, avec nos enfants. Donc au final ça change quoi hein ? Je lui prends la bouteille déterminé et en bois plusieurs gorgées. Je luis tends la bouteille et..... WATCHAAAAA ! BORDEL DE SA MÈRE ! CA FAIT MAL ! ME SUIS MORDU LA LANGUE ! MAIS COMMENT J'AI FOUTU CA MOI HEIN ?! Bordel ça fait mal.

« Zacun zon tour ? On ze bat quand ? »

Oh mon dieu ! Tout possibilité d'épique vient d'être niquer là par un accident à la con que je ne pourrais pas expliquer ! J'ai voulu boire et parler trop vite avant même de finir... LE CON ! En plus je ne sais plus ce que je voulais dire que le coup ! La douleur fait perdre la mémoire.... OH MON DIEU, JE VIENS DE CAPTER L'ORIGINE DE L'ALZHEIMER !! À vérifier tout de même parce que ça me paraît simple et ne me semblait pas avoir entendu dire que je sors de l'oubliette nous mettait dans une grande douleur qui nous fait tout oublier.... Puré je vous jure, ce cerveau qu'on a tous là.... C'est d'un compliqué ! Et cette douleur sur cette langue, c'est d'un ridicule ! Je souris comme un con.

« Borzel... Ze me zuis mordu la langue ! Zon pourrais presque croire que ze zuis dézà ivre ! »

Et c'est vraiment peu de le dire....


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Admin

Messages : 446
Date d'inscription : 08/01/2018
Lieu de résidence : Le monde

MessageSujet: Re: BASTOOOOOOOOOON!!! /pv Hjalmar Lazarev  Dim 22 Juil - 16:58


Avec une certaine nonchalance, Hjalmar ôta son long manteau. S'il devait se battre, autant se mettre à l'aise. Sans compter qu'il y avait bien trop d'obstacle et que ce serait un désavantage face à la brindille qui lui servait d'adversaire pour un jour. L'autre avait l'air partant face à l'ajout d'une difficulté supplémentaire. Y avait que les gens des pays de l'Est pour avoir ce genre d'idée et le Bulgare était pas peu fière. Une forme d'initiation si l'autre ne passait pas de vie à trépas après cet affrontement. Il fallait espérer que non, le personnage avait l'air étrange mais c'était pas pour déplaire à l'animal qui avait un peu trop l'habitude des sorciers lambdas.

Tandis que l'autre lui balançait qu'il était un robot, le mercenaire fit craquer sa nuque et les jointures de ses mains. Si avec ça il lui prouvait pas qu'il n'était pas une de ces machines inventées par les moldus, il voyait pas ce qu'il pouvait faire d'autre pour lui faire changer d'avis. Bien qu'à la vérité, notre homme se moquait bien de ce que le sorcier pouvait croire. Il pouvait bien lui dire que la terre était plate et qu'elle reposait sur des éléphants en même installés sur le dos d'une tortue de mer si énorme qu'elle était capable de voyager dans l'espace. Encore un coup de Terry Pratchet.

L'autre prend quelques gorgées avant de lui tendre la bouteille. A son tour, Hjalmar en avala quelques rasades, peut-être un peu plus que l'autre. Il faisait un peu soif. L'alcool lui brûla à peine la gorge. Avec les années, c'était comme boire du petit lait. Ou alors c'était parce qu'il avait vu l'autre se mordre la langue. Forcément il faisait un peu moins attention à la vodka qu'il était entrain de boire. Bon sang, ce mec avait pas l'air très douer quand on lui enlevait sa baguette. Il se mit à parler en zozotant. C'était quelque peu ridicule. Le Bulgare se mit à rire, lui qui le ne faisait pas souvent. Mais c'était si ridicule ! Il retrouva bien rapidement le sérieux comme s'il n'avait s'agit que d'une nuage dans le ciel. La, il posa la bouteille un peu plus loin de façon à être sûr qu'ils ne pourraient pas s'amuser à la casser avec un coup perdu.

- T'inquiètes pas gamin, celle là elle tape aussi fort que moi, répondit Hjalmar.

Sans prévenir, il lança les hostilités en donnant un coup de tête au sorcier. Une façon de le surprendre, mais surtout de voir s'il était capable de répliquer maintenant qu'il ne pouvait plus lui lancer de sort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

joueur

Messages : 307
Date de naissance : 16/08/1948
Date d'inscription : 04/02/2018
Lieu de résidence : inconnue

MessageSujet: Re: BASTOOOOOOOOOON!!! /pv Hjalmar Lazarev  Mer 8 Aoû - 18:56

Woooooowh, quel homme, quel robot, quel badas ce mec. Moi, j'étais genre ridicule à me mordre la langue et lui, il boit comme un bonhomme ! Plus que moi ! Et sans broncher ! Pourtant, il est plutôt fort son alcool. Aussi fort que ses coup de tête à ce qui parait. Euh, attends quoi ? Je commence à courir pour ensuite glisser au sol, mais pendant le glissage bah.... JE ME PRENDS QUAND MÊME CE PUTAIN DE COUP DE BOULE DANS LA TRONCHE. Il a du s'éclater la mâchoire avec ma glissade non? Vu que je commençais à glisser, je me prends le coup moins fort que ce que j'aurais dû prendre,mais ça fait quand même mal.

« WASH ! »

Oui, je fais des bruits chelou quand je me prends des coups, un vieux réflexe que je me suis pris pour déstabiliser son adversaire, c'est devenue un automatisme. Je me relève derrière lui en me tenant la joue manquant de tomber par le tournis que me provoque l'alcool. ATTA, atta... En quelque gorgé, j'ai déjà la tête qui tourne ?! Je tente tant bien que mal de me tenir droit et lève l'index pour dire un truc. Mais je ne dis rien, je n'ai pas envie de prendre le risque de zozoter de nouveau. Je veux être BADASS, pour avoir une mort... BADASS ! 

Mais comment faire...

Oui comment faire pour rattraper le tout, c'était tout bonnement impossible. Tout ce qui me reste à faire, c'est donc me battre et survivre. Je ne veux pas de mort con et ce mec et clairement balèze ! UN TRUC D'OUF QUOI ! Punaise chuis lent ! À force de penser, j'ai oublié de frapper ! VITE, FRAPPE UN COUP EDGAR BONES ! Je donne un coup de pied pour essayer de le faire tomber. Je doute que se sera suffisant, mais ça vaut le coup d'essayer. Ensuite en fonction de comment ça se passe, je tente un coup-de-poing au visage s'il est encore debout ou au ventre s'il est tombé.

Une fois tout ça lancé, je plisse les yeux pour voir le résultat. C'est fou comment on peut croire que c'est facile de se passer de sa baguette quand on a vécu chez les moldus ! MAIS EN VRAI, C'EST GALÈRE POUR SE BATTRE. Je ne quitte pas mon adversaire des yeux en me tenant la tête. Quelle idée moi aussi hein ! À vouloir faire le bonhomme ou le malin... Et accepter de boire de l'alcool pour le challenge. BAH, IL Y EST ! Voilà ! Maintenant, c'est impossible de battre ce type, je vais me faire déééééééééééééfoncer de ouf. À quel point je ne sais pas, mais je n'oublierai jamais se petit rictus qu'il a eu quand j'ai zozoter... Mettons ça en profit.

« ZAIS UNE QUESTION ! »

Je fais une petite pause pour le comique et rit tout seul pour me rendre ridicule. Est-ce qu'il verra que c'est de la comédie ? Parce qu'après tout, c'est un humain sorcier robot. Je dis les trois histoires d'être sûr qu'il y a du juste quelque part.

« Est-ze qu'on doit boire à zaque coup qu'on ze prend ? »

Bah, ouais, on commence, mais même pas on dit les règles du jeu ! C'est con !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Admin

Messages : 446
Date d'inscription : 08/01/2018
Lieu de résidence : Le monde

MessageSujet: Re: BASTOOOOOOOOOON!!! /pv Hjalmar Lazarev  Mer 5 Sep - 11:27


Le coup de tête était parti mais la cible était instable. A croire que la vodka était déjà entrain de lui monter à la tête. Heureusement qu'il ne savait pas que les moldus des pays de l'Est prenaient directement de l'alcool à dégivrer les avions tellement la liqueur slave n'était plus assez forte pour eux. Les occidentaux avaient le don pour moins bien encaisser l'alcool, il fallait croire. Hjalmar resta perplexe quand à l'onomatopée prononcé par son nouveau camarade de jeu. Aussi il préféra ne pas en faire cas car au regard de ce qu'il avait pu voir jusqu'à présent, il n'avait pas affaire avec un type qui avait la tête sur les épaules. C'était pas plus mal, ça changeait des types dont on pouvait anticiper la moindre action. Un peu de challenge ne faisait pas de mal. Et s'ils ne finissaient pas tous les deux complètement ivres, tout ça pouvait être épique n'est-ce pas ? Restait à savoir si l'autre allait continuer de tenir sur ses pieds le plus longtemps possible…

Le bulgare bloqua le coup de pied sans grand effort, d'ici sa semblait plutôt à une bagarre d'enfants de primaire. Le tibia encaissa tant bien que mal, laissant le muscle gronder sa colère quant au fait de devoir encore s'en prendre une après la semaine passée. Mais la vodka allait bientôt endormir les sensations de douleurs qui risquaient de fourmiller dans son corps tôt ou tard. Voilà que son adversaire du soir repris la parole avec un zozotement qui n'avait rien de bien sérieux. Le mercenaire se disait que de toute façon ils n'étaient plus à ça près.

- Plutôt deux fois qu'une l'ami, répliqua Hjalmar en lui tendant la bouteille.

Vu le niveau ce soir, une deuxième bouteille ne serait pas de trop. D'habitude ce genre de chose se passait plutôt dans un bar et on prenait des shooter plutôt que directement la bouteille, mais il fallait s'adapter n'est-ce pas ? Après quoi, Hjalmar s'en pris aussi une nouvelle gorgée qui lui brûla la gorge. Ouais, avec un peu de chance, ça allait très vite leur monter à la tête tout ça, les moments les plus drôles allaient bientôt arriver.

Ce qui voulait aussi dire que l'animal n'avait pas eu ce genre de distraction depuis un sacré petit bout de temps, alors celui qui l'avait accueillit en lui lançant un sortilège à la tête était plutôt entrain de devenir un pilier de bar plutôt qu'un ennemi potentiel. Il y avait des choses qui ne s'expliquait pas, celle-ci en était une.

Sur ce il lui lança son pied dans l'espoir de lui botter les fesses, d'un air un peu moqueur, comme des enfants qui ne savaient plus pourquoi ils se chamaillaient mais davantage parce que c'était amusant. A peu de chose près, cela ressemblait davantage à un film de Chaplin.


Dernière édition par Hjalmar Lazarev le Dim 23 Sep - 6:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

joueur

Messages : 307
Date de naissance : 16/08/1948
Date d'inscription : 04/02/2018
Lieu de résidence : inconnue

MessageSujet: Re: BASTOOOOOOOOOON!!! /pv Hjalmar Lazarev  Mar 18 Sep - 18:51

La bagarre qui est censée me donner la mort d'une manière badass ne ressemble plus à rien maintenant. J'avais changé d'avis ne voulant pas mourir en zozotant, et voilà que maintenant, on se met à picoler comme deux gros gamins dont un qui ne tenait pas l'alcool... Devinez qui est celui qui ne tiens pas l'alcool ? HEY OH POUR MA DÉFENSE SON ALCOOL EST PLUS FORT QUE D'HABITUDE ! C'est déjà un MIRACLE que je sois debout ! Par contre... Le voir encore debout après mon coup de pied sans broncher.... C'est juste... À la foi badass et abusé. Non mais je passe pour quoi la appart une tapette ? Pourtant, physiquement, on voit que j'ai du muscle non ? NON ?! BAH, VENEZ VÉRIFIER ! MOI ! JE VAIS VOIR SES MUSCLES À LUI !

Oh tiens il est d'accord et me tend la bouteille. Sans trop réfléchir, je bois une gorgé oubliant sur le coup la raison pour laquelle je bois... À ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii, celui qui prend un coup qui boit... Je lui tends la bouteille et le regarde boire. Et la baston continue, il me donne un coup de pied, mais il me fait seulement reculer en arrière. Comparé au coup de boule, c'est rien ce qu'il vient de me faire là ! Qu'est-ce qui lui arrive ?! Je fixe la bouteille d'alcool...

« Ta boisson-là... Elle ne nous enlèverait pas des forces en VRAI ?! Non parce qu'entre mon coup de pied et le tien... On fait chiffmole. »

Je ne sais même s'il sait ce que ça veut dire chiffmole... Boooooooaaaaarrrfff tant pis. Je me mets à rire comme un teubé, vous savez ce que ça veut dire teubé ? M'EN FOU ! Mais attend une seconde... Oh... GENIAL JE NE ZOZOTE PLUS. Je montre ma langue avec mon doigt et partage la bonne nouvelle en gardant bien entendu la bouche ouverte pour continuer à montrer ma langue en bavant.

« Egarde ! E zozotte pu ! »

Je tiens debout comme je peux et ajoute en criant.

« BASTOOOOOOOOOON!!! »

Puis je lui fonce dessus sans réfléchir, sans faire de coup-de-poing ni rien d'autre. JUSTE LUI FONCER DROIT DESSUS. Sauf que je le rate juste sur le côté et me casse la gueule au sol. Je ne m'y attendais tellement pas que j'éclate de rire à m'en tordre le bide. J'essaye de me relever, mais tombe de nouveau par terre allongé au sol. Je me calme un court moment pour dire.

« Chuis vraiment... Pas doué ! »

Chuis trop dépendant de la magie en fait ! Pour ça que je n'ai pas pu sauver ma femme et mes fils... Rien que de penser à ça, j'en perds le sourire, assis au sol, comme si une fois de plus malgré l’alcool la réalité me reviens en plein visage. Comme à cette soirée ou j'ai revu le docteur Johnes... Pensif et avec de la tristesse plein les yeux, je murmure.

« Pour ça qu'ils sont tous mort... »

Je penche la tête sur le côté le regarde complètement ailleurs la bouche entre ouverte. Myriam... Timothy... Dean... Papy Bartis... Fitzgibbon... Amelia... Plus personne de ceux que je connais sont en vie. Je suis seul, faible, et même pas capable de les rejoindre comme il se doit. Comme si la mort ne voulait pas de moi.

« Absolument... Tous... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Admin

Messages : 446
Date d'inscription : 08/01/2018
Lieu de résidence : Le monde

MessageSujet: Re: BASTOOOOOOOOOON!!! /pv Hjalmar Lazarev  Jeu 4 Oct - 15:31


- моят беден приятел, dit-il en Bulgare, C'est parce que tu n'as pas l'habitude des alcools blancs.

Il allait s'en dire que Hjalmar ne faisait pas non plus grand effort. L'animal voyait ce moment davantage comme un répit que comme une véritable confrontation, quand bien même les choses étaient loin d'avoir bien commencé entre les deux personnages. Pourquoi un tel revirement de situation ? Sans doute que l'ancien Auror Bulgare avait senti qu'il n'était pas temps pour la violence et la mort, alors même qu'il avait eu envie d'en découdre. Quel chose avait vrillé dans son esprit, l'incitant plus au jeu qu'autre chose. Il fallait dire que son adversaire s'y prêtait bien, même s'il ne doutait pas qu'avec une baguette magique il devait être redoutable. Mais en corps à corps... il était médiocre, plus encore avec un coup dans le nez à cause de la vodka.

La preuve en était au moment où il tenta de foncé sur Hjalmar avant... De le rater pour s'étaler par terre. Il ne tarda pas à exploser de rire, riant de lui même et sans doute de la situation. Le mercenaire resta l'observer sans un mot, sans un sourire. Il semblait se passer quelque chose dans l'esprit de ce personnage curieux. En l'espace de peu, il était passé du rire à la tristesse. Comme s'il avait été foudroyé par un éclair, emporté loin d'ici dans quelque chose d'insaisissable... Hjalmar fronça légèrement les sourcils avant d'arborer un air pragmatique, écoutant ce que disait le pauvre bougre. Ce dernier semblait porter un lourd fardeau sur ses épaules à en juger par la mine qu'il tirait.

- От всички богове, marmonna le mercenaire, heureusement que tu n'as pas eu à les tuer toi même.

Il se doutait qu'il s'agissait de personnes qui lui était très proches. Du moins c'était ce que le bulgare en avait déduit. Hjalmar n'avait jamais été d'un très bon réconfort, après tout il avait dû lui même achever son grand père après que ce dernier ait été attaqué par un ours. La plus part des gens auraient dit qu'il aurait pu être sauvé, qu'il fallait toujours tout tenté pour permettre à quelqu'un de vivre. Mais son grand père était un homme bien plus sage que le commun des mortel, il avait accepté le fait qu'il fallait mourir un jour. Alors il avait demandé à son petit fils de faire quelque chose d’extrêmement difficile et Hjal l'avait fais après une légère hésitation et un dernier conseil prodigué par son grand père « Tu ne dois jamais hésiter, la moindre seconde de réflexion peut être profitable à celui qui veut ta peau, c'est à toi t'avoir le dessus dès le début et le dernier mot à la fin. »

- En tout cas te lamenter ne les sauvera pas et les ramènera encore moins, ajouta l'homme. Ça marche peut-être pour vous, mais chez nous ce n'est pas ça qui ramène les morts.


Dernière édition par Hjalmar Lazarev le Sam 15 Déc - 6:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

joueur

Messages : 307
Date de naissance : 16/08/1948
Date d'inscription : 04/02/2018
Lieu de résidence : inconnue

MessageSujet: Re: BASTOOOOOOOOOON!!! /pv Hjalmar Lazarev  Lun 22 Oct - 18:54

Passer du rire aux larmes... Les joies de l'alcool... Ça va faire perpette ! Cette sensation de chercher un équilibre qu'on a déjà en temps normal. Je me fige et fixe mon camarade en fronçant les sourcils d'un air intriguer et penche la tête sur le côté... Il parle en quelle langue-là ? J'comprends riiiiieeeeen ! Alcool ? Blanc ? MAIS OH T'ES BLANC TOI AUSSI QUE JE SACHE ! … Tatatatatatatata... Je pense que j'ai mal compris le délire là. Je tente du coup de l'attaquer sans réfléchir maiiiiis, je me casse royalement la gueule en le ratant complètement. Il se remet à parlé bizarrement pendant que moi, j'éclate de rire de ma connerie. Cependant, je comprends et retiens les dires de monsieur badass. Enfin du moins... Si l'alcool ne me fait pas tout oublier. Tuer mes proches... C'est putain d'impensable ?! Il a déjà subi ça lui ?! Alors que je me lamente par les joies de l'alcool de mon incapacité à protéger mes proches. Monsieur robot badass et moi on était dans un état pitoyable. L'alcool guidait nos faits et geste rendant ce qui était censé être un combat en scène ridicule digne d'une pièces de théâtre moldu. C'est cool les pièces de théâtre moldu... Mimille... J'en avais vu un avec elle. 

Alors que, malgré l'alcool mon ami du soir, bonsoir. Oui, oui, il fallait que je la face celle-là, m'en voulez pas, de toute façon si vous me lisez depuis tout ce temps... BAH, VOUS DEVRIEZ AVOIR L'HABITUDE ! Bref, alors que monsieur robot badass extrateresse disait un truc vrai et censé, une pensée se penche soudainement pour Mimille. Cette libraire que j'ai rencontrée au Fleury et Bott. Et depuis cette rencontre et proposition de manger des crêpes, on faisait des sortie moldu tout les jeudis. Ces sorties m'ont empêché de penser à ce que j'ai vécu... Les moments passés avec elle... Ça va faire combien de temps que je ne suis plus venu à nos rendez-vous.

« Ouais... Même bourré, j'ne te donne pas tords. Y'a que le tordu qui m'a fait revenir d'entre les morts qui sait comment faire revenir les gens de sous terre. »

Pensant encore a Camille et à ce que je suis en train de lui faire vivre par mon état me fait fixer le vide. L'alcool qui attaque mon foie et cerveau m'empêche de réfléchir correctement. Sans trop m'en rendre compte, je murmurais le prénom de celle qui occupe présentement mon esprit.

« Camille... »

Puis je secoue la tête comme pour me ressaisir et tombe de nouveau dans la déprime que je tente de cacher par une grimace. 

« De base, je voulais les rejoindre, mais bordel ! Mêmeuhhh çaaaa je ne sais pas faire ! Genre une mort badass juste ça. Baaaaaawh NAN ! »

J'inspire un coup pour essayer de me calmer. Je regarde mon interlocuteur de haut en bas et tente enfin de me relever. J'écarte les bras pour me donner de l'équilibre et me lève doucement comme pas mal d'ivrogne le ferait pendant sa cuite. Je tente de me rapprocher du robot badass de quelques pas.

« Dit moua... Euh, que... Si t'avais une femme et des gosses... Et... Eeeeeet que tu les perdrais en mourant avec eux ! Et que.... Et que genre vingt ans plus tard, tu reviens à la vie.... SANS EUX ! Ni ta soeuuuur, ni ton meilleur ami... PeeEEeeeEeeERSssSSoOoooOoNne... Tu ferais... Quoi ? »

Pas certain que je me souviendrais de ses dires. Mais la maintenant, de suite... J'avais besoin de savoir.

« Parce que bon hein... T'es un robot cool badass.. Et moi je fais que des co'nneri. Du coup bah, merde je sais plus ce que je voulais dire. »

Puis je repense à la baston.

« Ooooowh merde oui, c'est vrai, on est censé c'battre... Tu me diras après ? »

Ah moins que se soit terminé, c'pas impossible ça. Puis bon... Euh... J'ai pas trop l'air de gérer là... Mais oh, c'est la belle occasion de mourir ! Ouais, mais coco... T'as vraiment envie de mourir pour te rater autant ? Mmmmmmh chais pas. C'est une putain de bonne question à soulever quand je serais sobre ça. Si je me souviendrais de cette réflexion. Et ça comme je le répète depuis tout à l'heure... C'est moins sûr. L'alcool pour oublier... Serait-ce la solution uuuultime ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Admin

Messages : 446
Date d'inscription : 08/01/2018
Lieu de résidence : Le monde

MessageSujet: Re: BASTOOOOOOOOOON!!! /pv Hjalmar Lazarev  Hier à 6:40


Il était difficile de croire à présent qu'il s'agissait d'un combat à mains nues entre deux sorciers. La situation était tombée dans le pathétique en un rien de temps et Hjalmar observait tout cela avec un certain recule. Un lointain souvenir lui revint en mémoire. Il avait bel et bien connu ce sorcier que la vodka prenait un malin plaisir à malmener. Il se souvenait avoir voler à cet Auror Britannique la vie d'un mangemort à l'époque. Une lointaine époque semblait-il, où lui avait encore la jeunesse. Et plus l'autre parlait et plus le mercenaire comprenait qu'il avait affaire à un revenant. Ah… c'était pour ça qu'il n'avait pas l'air d'avoir changer tant que ça avec les années. La mort avant tendance à bien conserver les gens apparemment. Il l'entendit prononcer un prénom féminin sans savoir ce que cela pouvait signifier. C'était peut-être celui de sa femme. Qu'importe. Le sorcier continuait de parler, même s'il observait quelques pauses, se laissant aller à la réflexion.

Il semblait voir à Hjalmar un homme entrain d'osciller entre les mondes, luttant davantage contre lui même, se débattant avec quelque chose d'insaisissable. Il tente de se relever non sans avoir du mal à retrouver son équilibre. Décidément, cette vodka tapait vraiment fort. Le Bulgare avait juste l'impression d'avoir le regard qui tanguait mais le reste du corps suivait plutôt bien. La suite de la conversation parlait à Hjal… Perdre femme et enfant. Ouais, il savait ce que c'était. A la différence que lui n'était jamais mort. L'animal pris une profonde inspiration à cette pensée, bien que dans le regard il restait parfaitement stoïque. A croire que son corps n'avait plus envie d'exprimer ce qu'il ressentait à l'intérieur. Les années passées à remplir des contrats lui avait fait oublier la simplicité de l'expression des émotions. Même si… il n'avait jamais vraiment été très expressif en temps normal, c'était maintenant bien pire.

L'homme pris une gorgée d'alcool pendant que l'autre s'était lancé dans une sorte de réflexion orale tout en s'adressant à lui. Mais il préférait le laisser poursuivre, voir jusqu'où il allait pouvoir jacasser avant de retourner au silence. Chose qui ne tarda pas à arriver quand il réalisa qu'ils étaient censés se battre. Au vu de la tournure des choses, c'était pas certain que continuer à se battre allait les mener quelque part. Hjalmar s'approcha de lui et posa une main ferme sur l'épaule de son interlocuteur.

- T'as l'air d'avoir des problèmes, dit-il en plongeant son regard dans le sien, et on règle pas ses problèmes en fuyant. La mort ça fait parti de la vie, on doit tous mourir un jour ou l'autre et ça les gens l'ont oublié. Toi… Tu fais parti de ceux que la Mort a bien voulu ramener pour une raison qu'on ignore.

Un détail qui ennuyait sérieusement l'ancien Auror parce que ça voulait dire que ses anciens ennemis pouvaient potentiellement revenir à la vie. Autant dire que ça faisait pas mal de monde et aujourd'hui… Pas certain qu'il aurait toujours la forme pour tous les renvoyer dans la tombe.

- Et là, tout ce que je vois, c'est que tu te gâche le temps à vouloir résoudre un problème qui ne dépend pas de toi, poursuivit le Bulgare, commence déjà par régler ceux que tu as causer, parce que vu ton état… T'as dû en causer même si tu t'en es pas rendu compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: BASTOOOOOOOOOON!!! /pv Hjalmar Lazarev  

Revenir en haut Aller en bas
 
BASTOOOOOOOOOON!!! /pv Hjalmar Lazarev
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Andrew De Oldenbourg

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Resurrection :: Londres :: Londres moldu-
Sauter vers: