AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mother and son reunited - Lily&Harry

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Admin

Messages : 369
Date de naissance : 30/01/1960
Date d'inscription : 08/01/2018
Lieu de résidence : Poudlard

MessageSujet: Mother and son reunited - Lily&Harry  Sam 21 Avr - 18:20



« Mother & Son Reunited »
Lily Potter - Harry J. Potter

J’ai très peu dormi la nuit dernière et je suis en train de relaxer devant la cheminer, les yeux fermés. Je ne dors pas, c’est pourquoi je suis à l’affût de tout bruit qui court dans la demeure. Je me ressasse sans arrêt les derniers événements, comment j’ai accouru à l’étage de ma maison, comment j’ai entendu James tomber au sol… comment je suis morte… Je me suis réveillée dans la chambre d’Harry seule et désorientée, et mon premier réflexe a été devenir ici. C’était hier que j’arrivais ici, fatiguée d’avoir voyagé de Godric’s Hollow jusqu’à Londres. Fort heureusement pour moi néanmoins, j’ai trouvé ma baguette dans ma maison, comme cette dernière est restée intacte depuis le temps.

Je ne suis pas sortie de la journée. J’ai peur de manquer l’arrivée de quelqu’un ici. Visiblement, je suis toujours la bienvenue, puisque Kreatur ne m’a pas mise à la porte. Sans doute m’a-t-il reconnue. De toute façon, très peu ont accès à cette demeure. Comme je suis parvenue à y entrer sans problème, sans doute que Kreatur n’a pas voulu insister. Néanmoins, j’ignore où est son maître. Sirius n’est pas là, et l’elfe de maison ne me parle pas non plus. Personne de l’Ordre du Phénix ne s’est pointé ici pour l’instant, alors j’attends… Certes, j’en suis venue à me demander si l’Ordre a changé de repère ou si elle existe toujours non seulement. La seule chose que je sais, c’est qu’aux dernières nouvelles, Voldemort était en vie et puissant. Je sais que les années ont passées. Je sais que nous sommes en 2000. Je ne sais donc pas à quoi m’attendre...

Le 12 Square Grimmaurd a visiblement été entretenu et donc j’assume que quelqu’un vit toujours ici en dehors de Kreatur. Pourtant, personne n’est venu. La maison ayant appartenu à la famille Black, et Sirius en ayant été le dernier héritier, je ne peux qu’assumer que la maison lui appartient toujours. Du moins, elle appartient toujours à la famille. Après tout, la tapisserie portrayant tous les membres de cette famille est toujours là.

De nouveau, je regarde les flammes danser dans la cheminée et je me sens alors terriblement petite et seule dans ce monde. Ma plus grande envie est de tourner la tête et voir James entrer dans la pièce en riant d’une connerie que Sirius aurait pu dire. Mais James est mort. Je ne suis pas revenue avec lui. Et c’est injuste. C’est sur ces pensées sombres que je fini par m’endormir sur le canapé, rêvant encore à ce qui s’est passé à Godric’s Hollow, la nuit du 31 octobre 1981. J’entends le corps de James tomber au sol dans un bruit lourd et je m’enferme dans la chambre d’Harry. Quand Voldemort entre dans la chambre, je me réveille soudain. Je suis persuadée que j’ai entendu un bruit de porte, et je panique. Sans que je m’en rende compte, j’ai des larmes qui coulent sur les joues suite à ce cauchemar. Je me lève alors et agrippe ma baguette. J’ai l’impression que Voldemort vient de sortir de mon rêve, sauf que cette fois, il n’y a personne d’autre que moi à tuer. Ma baguette braquer vers l’entrée de la pièce, je finis par apercevoir une silhouette se former dedans.

Le bruit de ma baguette heurtant le sol résonne dans la pièce avec le crépitement du feu. Mon visage est pâle et mes yeux noyés. J’ai envie de l’appeler James, mais non, ce n’est pas lui. Une personne qui lui ressemble tant ne peut être que de sa famille, et comme James n’a aucun frère, il ne peut s’agir que d’une seule autre personne… « Ha-Harry? »


Dernière édition par Lily Potter le Mar 19 Juin - 21:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

joueur

Messages : 163
Date de naissance : 31/07/1980
Date d'inscription : 19/04/2018
Lieu de résidence : Londre à l'ancienne maison des Black

MessageSujet: Re: Mother and son reunited - Lily&Harry  Sam 21 Avr - 20:33

Depuis le premier revenant, Harry travaille d’arrache pieds pour trouver des explications à ce phénomène. Il avait peur, peur que ces retours à la vie soit de mauvais présage. Il n'avait pas envie que ses proches subissent les mêmes horreurs d'il y a deux ans. Pour le bien de tous et de Ted, arrive reste plusieurs soirs au ministère pour enquêter. Pourquoi, comment, dans quel but. Les craintes l'empêchent de dormir et surtout de se concentrer sur ce qui se passe autour de lui. Ted était chez Arthur et Molly, Ginny lui fait sans doute la tête par sa négligence de leur couple... Et Ron et Hermione étaient naturellement entre eux, prenant bien plus soin de leur couple que lui du siens.

La nuit commence à tomber et Harry se surprend de piquer du nez dans ses paperasses et recherche sur les personnes revenue à la vie. Il va pour se resservir encore un café et il constate que son thermos et vide. Il soupire et regarde l'heure, il commence à se faire tard et il a vraiment besoin de se boire un café. Bien sûr, il avait déjà vidé la cafette, il y fera le plein demain, en attendant, il va aller chez lui pour assouvir son envie de café immédiat. Il rassemble avec ses affaires et part précipitement et déterminé.

Tout allait bien jusqu'à ce qu'il se trouve devant chez lui, la maison qui se dévoile sous ses yeux lui fait aussi découvrir une lumière à l'intérieur. Harry fronce les sourcils, c'est au salon et l'elfe de maison Kreattur n'avait pas pour habitude de traîner dans cette pièce là. Son côté parano parle alors pour lui, il prend sa baguette en main et la pointe devant lui avant d'ouvrir la porte. Une fois à l'intérieur, son inquiétude se confirme, il y a bien quelqu'un qui s'est installer chez lui. Alors qu'il avance prudemment près à riposter. Il rencontre enfin l'intrus et se fige à sa vision les yeux ronds.

Roux cheveux longs... yeux vert  comme lui… Il la reconnaîtrait entre mille grace à une photo qu'il a eut dans un album grâce à Hagrid lors de sa première année à Poudlard. Sa lèvre inférieure en tremble, il n'arrivait pas à y croire, il en vient même à se demander si ce n'était pas un piège ou alors une illusion. Il comprit cependant qu'il ne risque rien, car elle a laissé tomber sa baguette par terre. L'auror baisse alors sa baguette au départ pointé vers elle lorsqu'elle prononce son nom. Il n'arrive pas à la quitter du regarde encore sous le choc. Doucement, il range sa baguette après qu'elle ait prononcé son prénom. Ce prénom qui lui fait echo dans sa tête. Une larme coule contre son gré et il répond alors la gorge serré histoire d'être sûr.

« Maman ? »

Elle était si jeune, elle doit avoir au moins son âge en apparence, le corps du sorcier tremble. Que faire ? Est-ce que c'est un piège ? Il secoue la tête et se remémore tout. Toutes ces fois où il aurait aimé qu'elle soit près de lui. Toutes les fois où il pensait à elle et a ce qu'elle aurait bien pu lui dire pour le consoler. Toutes ces pensées lui font encore verser quelques larmes de joie et de tristesse à la fois. Combien de fois, c'est-il surpris à souhaiter que ses parents soient encore en vie ! En voilà une devant lui, pris par l'émotion, il décide alors de se laisser guider. Il se précipite vers elle pour la serrer contre lui, lors du contact, ce contact qui confirme que ce qu'il vit est bien réel lui fait verser des larmes de plus belle avec un sourire ému, ému de constater que sa mère fait partie de ceux qui sont revenue à la vie.


Dernière édition par Harry J. Potter le Dim 7 Oct - 18:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Admin

Messages : 369
Date de naissance : 30/01/1960
Date d'inscription : 08/01/2018
Lieu de résidence : Poudlard

MessageSujet: Re: Mother and son reunited - Lily&Harry  Sam 21 Avr - 22:14



« Mother & Son Reunited »
Lily Potter - Harry J. Potter

La baguette fut la première chose que j’ai vu. C’était une baguette qui me semblait identique à celle de Voldemort, celle-là même avec laquelle j’ai été assassinée, après mon mari. La peur me prend tellement que mes ongles commencent à se planter dans ma paume tant je serre fort ma baguette. Quand je le vois, du haut de ses nombreuses années que je n’ai pas vu passer, je me sens vide. Ma vie a été un vide absolu. Elle a été inexistante. Je n’ai rien vu. J’ai tout manqué de sa vie. Je m’en veux, j’en veux à Voldemort, j’en veux au destin. J’en veux surtout à Peter Pettigrew. J’ai envie de le voir apparaître juste pour le tuer moi-même. Ce traître en qui nous avions tant confiance… Je regrette de ne pas nous avoir écouté quand nous voulions confier le secret de notre planque à Sirius et Sirius seul. Nous aurions été à l’abri. Nous aurions élevé notre fils. James et moi ensemble, avec Harry. Tous les trois contre le monde.

Oh James. J’aurais voulu qu’il soit là, qu’il se tienne à côté de moi et qu’il voit combien son fils lui ressemble. On se serait tenu la main, et nous aurions serrer notre fils entre nous deux. J’aurais voulu partager ce moment avec mon mari. Mais je suis seule. Seule face à ma progéniture qui baisse sa baguette et qui vient m’étreindre dans un élan de passion. Tremblante et sous le choc, je n’arrive pas à bouger pendant quelques secondes, jusqu’à ce que je me réveille enfin et que mes bras l’étreigne à leur tour. Je le serre contre moi comme si, encore une fois, on allait m’arracher à lui.

Je l’entend pleurer, et je me rend finalement compte que je pleure également. « Harry… » J’ai seulement envie de dire son nom, un nom qui est loin d’être vide de sens. Le nom d’un élu même. « Mon bébé… » Je ne sais pas quoi lui dire. Je ne sais pas comment m’y prendre. J’ai soudain une réalisation qui me frappe au visage : Je ne sais pas comment être une mère. Je ne l’ai pas été assez longtemps, après tout. Pourtant, bien que mon visage pâli, je met fin à notre étreinte pour lui prendre le visage et le regarder. Je caresse sa joue, passe ma main dans ses cheveux, constate tous ses traits. « Tu ressembles tellement à ton père. » Un sourire s’affiche sur mon visage. Je l’embrasse alors sur la joue avant de le serrer encore contre moi à nouveau. J’ai l’impression d’être étouffante. J’ai surtout peur de l’être. Il a vécu tant d’années sans moi, sans mes bras pour le serrer fort, alors que pour moi, c’était il y a deux jours que je le tenais dans mes bras et que je le nourrissais et jouais avec lui sur le plancher du salon. Je le regarde encore et échappe un rire. « Tu es trop grand. Je ne peux plus t’embrasser dans le front comme quand tu étais bébé. »

Je baisse les yeux. Ça me fait mine de rien de la peine de penser que j’ai raté toutes ces années. Mais je me ressaisis rapidement et l’invite à s’asseoir sur le canapé avec moi. Je ramasse ma baguette au passage et la dépose sur la table basse avant de prendre les mains de mon fils pour être certaine qu’il ne me sera pas enlevé. « Tu ne m’en veux pas d’être entrée? J’ai cru que c’était encore le quartier général de l’Ordre du Phénix. » Je lui en parle comme si j’étais certaine qu’il savait de quel Ordre je parle. Certainement, il est au courant. Oui, comme l’Ordre oeuvrait à éliminer celui qui voulait l’éliminer lui. Et le fait d’y repenser me ramène immédiatement au 31 octobre 1981, et mes larmes reviennent à nouveau à mes yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

joueur

Messages : 163
Date de naissance : 31/07/1980
Date d'inscription : 19/04/2018
Lieu de résidence : Londre à l'ancienne maison des Black

MessageSujet: Re: Mother and son reunited - Lily&Harry  Jeu 10 Mai - 13:11

Avec tout ces vécus, Harry est légitimement devenu complètement paranoïaque. La moindre nouveauté pouvait être une mauvaise chose pour lui. Une baguette tendue et il pense de suite à un duel ou a une personne malveillante. Mais jamais, au grand jamais il aurait pensé qu'il s'agissait de sa mère. Le choc était présent et intense, si intense qu'il en oublie ses interrogations sur les ressuscités et décide de savourer le moment en la prenant dans ses bras. Il avait tellement rêvé de ce moment. Et savoir qu'il est aujourd'hui réel lui fait un choc, et très gros choc au point que des larmes incontrôlé roule sur ses joues. Est-ce qu'il s'agit vraiment de sa mère ? Doit-il se méfier ? Va t-elle repartir un jour ? Harry se garde ces questions pour plus tard. Profiter de ce moment unique est devenu une priorité pour lui à présent. Un piège dans lequel il vient de foncer droit devant s'il s'agissait bien d'un. Heureusement pour monsieur Potter tout ça est bien réel, il tient bel et bien dans ses bras sa mère. Tout deux pleurent par l’émottions, c'est clairement parce que l'un et l'autre attendais ce jour depuis tant d'années. Les larmes d'Harry ont déjà cessé de couler lorsque Lily Potter met fin à leur étreinte. Il la regarde lorsqu'elle lui caresse la joue et les cheveux pour entendre une phrase qu'il a toujours entendue durant toute son enfance. Sa ressemblance avec son père. Avant entendre cette phrase avait finit par l'agacer, mais aujourd'hui, c'est différent. Car ça sort de la bouche de sa mère. Un léger sourire crispé dont lui seul à le secret s'offre à la vue de Lily pour ajouter d'un air perturbé. 

« Mais j'ai les yeux de ma mère... »

Jamais il n'aurait cru qu'un jour, il continuerait lui-même cette phrase avec autant d'émotion et de joie. Harry se laisse faire quand sa mère le prend de nouveau dans ces bras. Timidement, il la prend contre lui lui aussi, il faut dire qu'il a amplement perdue l'habitude d'avoir autant de contact. Et surtout, il n'a aucune idée de savoir ce que ça fait d'avoir une mère. Bien sûr en maternelle, il connaît Molly, mais la, c'est différent, c'est ça mère à lui et à personne d'autre. Il rit alors brièvement quand elle annonce ne plus pouvoir l'embrasser au front. Il doute que se soit une bonne idée, sa cicatrice ne doit pas lui rappeler de bon souvenir. La guerre a beau être terminé, cette cicatrice en forme d'éclair elle demeure toujours sur son front. Elle ne lui fait plus mal et elle ne picote plus. Mais elle reste pour Harry le symbole de tout ce qu'il a vécu. Et son aventure a commencé à la mort de sa mère avec cette cicatrice qui a pris une place trop importante de sa vie. Il ne se baisse donc pas pour qu'elle lui embrasse le front prenant même soins de secouer sa tête pour cacher au mieux cette marque. 

L'ambiance redevient un peu plus calme ? Harry range enfin sa baguette et suit sa mère dans le salon pour s’asseoir a un fauteuil en face d'elle à côté du feu allumé dans la cheminé. Il écarquille un peu plus les yeux quand sa mère s'excuse d'être entré, elle avait l'air de vouloir de nouveau pleurer. Instinctivement, il pose sa main sur sa cuisse et la regarde dans les yeux inquiet.

« Non maman, tu n'as pas à t'inquiéter. Tu es ici chez toi maintenant. »

Il serre la mâchoire voulant rester fort face à sa mère. Il veut qu'elle le voie fort, comme une personne qui la protégera quoi qu'il arrive pour qu'ils puissent rattraper le temps perdu. Il finit par saisir sa main comme pour s'assurer qu'elle reste avec lui.

« Hey... Maman... Tout va bien. »

Consoler les gens n'est pas son truc, mais il est hors de question pour lui de la laisser dans les larmes. La rendre heureuse et la voire sourire est la première de ses préoccupations. Il finit par se lever et se préoccupe enfin de savoir si elle avait bien tout ce qu'il fallait. 

« Je vais me prendre à boire, tu as besoin de quelque chose ? »

Une fois qu'elle a répondu, il se lève et va à la cuisine suivit par Kreattur qui est bien décidé à aider et obéir à son maître malgré les tentatives de celui-ci de le libérer. Harry d'ailleurs se surprend que son elfe de maison n'ai pas tenter de le prévenir de l'arriver de sa mère. Il n'a jamais vraiment aimé les intrus, peut être a-t-il enfin de compte prie l'habitude lorsque sa maison était le QG de l'Ordre du Phoenix ? Il posera ces questions plus tard. Il revient avec une bière au beurre et une boisson pour sa mère (si elle l'a bien demandé de boire quelque chose) et lui pose en face d'elle (si encore une fois, elle a bien demandé à boire quelque chose). 

« Quelqu'un a pu te raconter ce qui s'est... Passé ? Depuis combien de temps tu es...  »

Il pince les lèvres regarde le vide pour trouver les bons mots.

« De retour ? »

Il fallait bien qu'elle sache tout ce qui a bien pu se passer et que lui-même trouve des réponses sur cette affaire de résurrection. Il veut savoir, et intérieurement, il prie pour qu'il n'y ait pas une quelconque manipulation sur ces retours à la vie. Il craint beaucoup de choses, mais avant tout, il fallait rassurer sa mère. Il ne se sent pas capable de l'interroger sur les possibles conséquences de sa résurrection ou manipulation d'un potentiel ennemi.


Dernière édition par Harry J. Potter le Dim 7 Oct - 18:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Admin

Messages : 369
Date de naissance : 30/01/1960
Date d'inscription : 08/01/2018
Lieu de résidence : Poudlard

MessageSujet: Re: Mother and son reunited - Lily&Harry  Ven 8 Juin - 23:57



« Mother & Son Reunited »
Lily Potter - Harry J. Potter

La porte qui s’ouvre violemment alors que James et moi sommes sans baguette. Moi qui cours à l’étage chercher Harry sous les ordres de James. Le bruit lourd de son corps qui tombe au sol. Voldemort qui entre dans la chambre de mon fils et… l’éclat vert qui sort de sa baguette… Je dois arrêter d’y penser, ça me met dans tous mes états, et l’idée que je sois de retour, mais pas mon mari, ça me chagrine. La possibilité que je ne puisse plus me blottir dans les bras de mon époux me brise le coeur. J’ai besoin de me concentrer sur mon fils. Il me demande d’ailleurs si je vais bien, prenant ma main que je serre entre les deux miennes. Je force un sourire d’ailleurs. « Oui, ne t’en fais pas. Tout va très bien. » Je ne vais pas lui dire le contraire. Je ne peux pas. C’est moi sa mère. C’est à moi de rester forte et pas le contraire, bien que j’aie remarqué qu’il essaie. D’ailleurs, quand il me propose quelque chose à boire, je lui demande un verre d’eau tout simplement. Une fois seule, je soupire et reprend mes esprits. Je dois garder la tête froide.

Quand Harry revient, je suis plus calme, je suis mieux. Je prend le verre d’eau qu’il dépose devant moi et je prend une gorgée, ce qui m’aide un peu. Puis, les questions commencent. Sentant qu’il semble fragile, je pose ma main sur la sienne à mon tour, une main rassurante. Une main de maman. « Je suis revenue hier en après midi. J’étais… dans notre maison à Godric’s Hollow. Dans ta chambre pour être plus exacte. Je suis partie et je suis venue chercher de l’aide ici, comme je disais, pensant trouver des membres de l’ordre. Mais il n’y avait personne. J’ai assumé que Kreatur ne m’avait pas mise à la porte parce qu’il me reconnaissait, ou que comme j’ai été capable d’entrer malgré les défenses du QG, il ne s’est pas posé de questions. » Je baisse ensuite un peu le regard pour réfléchir. « Je t’avoue que j’étais assez confuse à mon arrivée ici. J’avais du mal à réaliser que j’étais de retour et que je… Enfin… tout ce que j’ai vu avant d’arriver ici… La statue de notre famille au milieu de Godric’s Hollow, tous ces graffitis d’encouragement pour toi sur la maison, ta chambre toute délabrée… »

Bien vite, je reprend mon verre d’eau, comme si ma gorgée allait m’empêcher de pleurer. Évidemment, je verse une larme, mais je l’essuie immédiatement, souriant par le même fait. « Pardon. Je suis émotive. Hum… Je ne sais rien pour être honnête. J’ai seulement attendu ici. J’ai vu sur le journal dans la cuisine que nous sommes en 2000, mais je ne sais rien de plus. » Un sourire s’affiche et je le regarde pendant quelques secondes avant de poursuivre. « J’avoue que je n’ai pas chercher plus loin non plus. Le voyage entre Godric’s Hollow et Londres a été long et épuisant. Je suis restée pour me reposer, espérant que quelqu’un arrive. Je ne m’attendais pas à ce que ce soit toi. » Je m’approche pour caresser doucement sa joue. « J’ai hésité à partir pour aller chercher de l’aide à Poudlard ou au ministère. Je ne regrette pas mon choix au final. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

joueur

Messages : 163
Date de naissance : 31/07/1980
Date d'inscription : 19/04/2018
Lieu de résidence : Londre à l'ancienne maison des Black

MessageSujet: Re: Mother and son reunited - Lily&Harry  Dim 8 Juil - 14:42

La seule réelle mère que Harry avait connu jusqu'à présent était Molly Weasley. Elle représentait  l'instinct maternel qu'il lui manquait durant son enfance. Mais voir sa vraie mère ici en face de lui, identique au photo qu'Hagrid lui a donné dans un album, le retourne complètement. Comment agir avec elle pour qu'elle se sente bien ? Comment faire en sorte qu'elle ne culpabilise par de ne pas l'avoir accompagner dans tout ces périples ? Est-ce que c'est à lui de veiller sur elle dans une situation pareil ou l'inverse ? Pour le moment Harry agit au gré des dires de Lily. Il y a tant de temps a rattraper, peut-être faudrait-il prendre le temps de compter ce qui a bien pu se passer en 20 ans ? Est-ce qu'il doit raconter le traitement qu'il a subit par sur Dursley ? Il n'a pas repris contact avec eux depuis qu'il leur a demandé de fuir la ville. Harry reste silencieux en face de sa mère et n'ose pas boire ne voulant pas rater le moindre mot concernant ses conditions de retour à la vie. Il se doute bien que ça a dû être émouvant pour elle. Mais il se doute que, savoir tout ce qui lui est arrivé ne lui fera pas de bien non plus. Mais le lui cacher  montrera qu'il n'a pas totalement confiance. Lorsque le récit fut terminé Harry fait un signe de tête négatif vivement.

« Non ! Non... c'est normal... Il s'est passé pas mal de chose depuis donc ça doit être... Déroutant. Moi même je ne saurais pas comment réagir à ta place. »

Harry ne bouge pas d'un pouce lorsque sa mère lui caresse la joue. Un léger sourire s'échappe de ses lèvres alors que mille questions viennent à lui. Pourquoi sa mère ? Pourquoi maintenant ? Pourquoi a t-elle maintenant pratiquement le même age que lui. Sans la quitter du regard il ajoute avec un léger sourire.

« Je t'ajouterai moi-même au recensement que fait le ministère... Tu n'auras pas à te déplacer comme ça. C'est la bas que je travaille et y passe le plus de temps. »

Il essaye de comprendre ce qui se passe et veut surtout s'assurer que se soit sans dangers. Il veut croire qu'il a bien sa mère en face de lui, mais par son vécu, une petite voix au fond de lui, lui demande de rester sur ses gardes.

« Sirius m'a fait hériter de sa maison... Tu es maintenant ici chez toi du coup. »

Il baisse la tête se rendant compte qu'il vient d'annoncer à sa mère que un de ses amis son mort. Mais le pire c'est qu'il n'est pas le seul. Les Maraudeurs ne sont plus, et il n'a rien pu faire pour les sauver. Ce sera  trop d'information à encaisser si cette femme est vraiment sa mère. Pour le moment par ses dires et son caractère il en avait pas le doute. Mais qui pourrait vraiment lui assurer qu'il s'agit bien de Lily Potter ? Aucun  sorcier qu'ils ont pu connaître on réellement survécu. A moins que... Peut-être le professeur McGonagall? Enfin... La directrice McGonagall. Ce qui fait penser à Harry que vrai ou fausse Lily il fallait qu'il l'aide à s'intégrer de nouveau. Et c'est alors que les sentiments prennent le dessus.

« Tu as une idée de ce que tu voudrais faire ? J'ai beaucoup de choses à te raconter ou de personnes à te présenter... »

Il avait envie de rattraper le temps perdu, connaître ce que ça fait d'avoir une mère. Puis une idée lui vient soudainement à l'esprit.

« Tiens j'y pense mais... Pourquoi tu n'essayerai pas de trouver un emploi à Poudlard ? Je suis sûr que McGonagall pourrait te renseigner sur tout ce que tu veux et t'aiderai à mieux connaître cette nouvel époque. »


Dernière édition par Harry J. Potter le Dim 7 Oct - 18:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Admin

Messages : 369
Date de naissance : 30/01/1960
Date d'inscription : 08/01/2018
Lieu de résidence : Poudlard

MessageSujet: Re: Mother and son reunited - Lily&Harry  Mer 1 Aoû - 23:58

Je le scrute du regard, caressant sa joue avec une délicatesse que je me suis découverte après avoir accouché de mon fils. Il est magnifique et je ne peux qu’éprouver une pointe de fierté en le voyant. C’est moi qui ait fait ce garçon magnifique et courageux. Oui, courageux, parce que je sais qu’il a dû passer par d’horribles épreuves. Vivre sans ses parents, dans l’ombre de la tragédie qui a décimée notre famille, je ne peux même pas imaginer ce qu’il a dû vivre. Je lui souris en voyant les commissures de ses lèvres remonter pour faire de même. Il me dit qu’il va m’ajouter au recensement effectué par le ministère au sujet des revenants, m’expliquant qu’il y travaille. Je suis, encore plus, fière de lui, et mon sourire s’agrandit.

Je replace une mèche de ses cheveux à nouveau, incapable de m’en empêcher puis j’enlève mes mains de sur sa tête pour ne pas l’étouffer. Je ne sais pas quoi lui dire, et pourtant, j’aurais des tas de choses à lui raconter. Ma rencontre avec son père, combien je le méprisais pour tous les mauvais coups qu’il jouait, lui avec ses copains. Je pourrais encore lui raconter comment j’en suis venue à apprécier James, ou encore quand j’ai finalement cédé à sa demande et que j’ai accepté de lui donner une chance de me prouver qu’il n’était pas un abruti. J’aimerais lui raconter à quel point mon mariage avec lui fut le plus beau jour de ma vie, après la naissance de notre fils, évidemment. J’aimerais lui dire combien je l’aime et qu’il est la chose la plus parfaite que j’ai pu faire dans ma vie. Mais les mots restent coincés dans ma gorge. Aucun son ne sort.

C’est plutôt lui qui prend la parole pour me dire qu’il a hérité de cette maison. Je regarde autour, soudainement le regard un peu plus triste. Sirius a donné sa maison en héritage à Harry… Sirius est donc mort. Et Remus, lui? Et James? Mes amis sont-ils tous morts? Qu’en est-il de mon plus vieil ami que j’ai laissé tombé au lieu de l’aider alors qu’il avait besoin que je le ramène sur le droit chemin? Qu’est devenu Severus? Je ne me sens pas la force de poser la question. « Oh… C’est gentil, merci. » Je ne veux pas entendre qu’ils sont morts. Je sais déjà que mon mari n’est pas revenu. Je le sens. Je préfère me concentrer sur ma rencontre avec Harry, plutôt que de pleurer mon mari. J’aurai pleinement le temps de faire ça plus tard, non?

Quand je regarde Harry encore, je constate qu’il a baissé les yeux. S’en veut-il de m’avoir annoncé la mort de Sirius? Doucement, je pose ma main sur la sienne et lui sourit tendrement. Je préfère le rassurer. Je suis sa mère, c’est normal. Il me pose alors une question à laquelle je n’avais pas songée. Il me raconte qu’il a aussi beaucoup de choses à me raconter et de gens à me présenter. Je ne demande pas mieux. Je veux le connaître. Je veux connaître sa vie. Je veux en faire partie. Je veux être sa mère, comme je n’ai pu l’être que pendant une brève partie de sa vie. Je souris gentiment. « Je parlerai à McGonagall dans ce cas. Ça me ferait plaisir de remettre les pieds à Poudlard. Je vais devoir subvenir à mes besoins éventuellement de toute façon. » Je ne veux pas m’imposer dans sa vie non plus. Je ne veux pas devenir un poids pour lui. Pourtant… « Mais pas tout de suite. Avant, je veux tout savoir. Racontes-moi tout. Comment as-tu vécu? On t’a bien traité? J’espère que tu as passé de merveilleuses années à Poudlard! Dans quelle maison as-tu été envoyé par le Choixpeau? Je veux tout savoir. Qui sont ces personnes que tu souhaites me présenter? Tu partages ta vie avec quelqu’un? » Je suis harcelante. J’ai trop de question. Je veux tout savoir de lui. Je veux tout savoir ce que j’ai raté dans sa vie jusqu’à maintenant. Je soupire, essouflée, puis je rigole. « Pardon Harry. On a tellement de temps à rattraper… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

joueur

Messages : 163
Date de naissance : 31/07/1980
Date d'inscription : 19/04/2018
Lieu de résidence : Londre à l'ancienne maison des Black

MessageSujet: Re: Mother and son reunited - Lily&Harry  Lun 13 Aoû - 19:07

Malgré qu'ils ne se connaissent pas vraiment, le contact de sa mère à son égard fait un bien fou à Harry. Cependant, Harry sent de la maladresse dans ses dires et geste envers elle. Annoncer qu'il a hérité de la maison annonce aussi le décès de son parrain, et notre auror se rend compte qu'il a bon nombre de mauvaise nouvelle à lui apporter durant les années vécues. Sa mère sent son remords et pose sa main sur la sienne, ce qui lui fait lever les yeux vers elle. Il réfléchit encore à ce qu'il pourrait ou non lui dire. Elle avait beau être sa mère, il ne voulait pas la brusquer. C'est dans ce genre de moment qu'Harry se rend compte que leur retrouvaille est en réalité une charge lourde à porter. Il fallait qu'elle apprenne la vérité, mais Harry sait que ce ne sera que de douleur et de déception. Tout ce qu'il a surmonté tout les morts qu'il a vu, il a la peur immense que ça blesse sa mère, qui, quand on y réfléchie, n'a plus que lui et Severus. Son fils qu'elle ne connaît pas encore. Son regard montrait de la fierté, mais est-ce que ça durera encore ? Ne va t-il pas se transformer en peur ou en tristesse quand il lui contera tout ? Harry avait envie de jouer les lâches et de fuir cette responsabilité, mais dans le fond, il sait qu'il n'a pas tellement le choix.

Sa première pensée vient à Poudlard, le lieu où il s'est le mieux sentie malgré tout ce qui a pu s'y passer. Sa mère accepte l'idée, mais avant tout, il fallait qu'il rattrape le temps perdu. Harry n'avait plus moyen de faire marche arrière. Il ne savait pas pat quoi commencer et il cherche désespérément un moyen qu'elle prenne tout ça le mieux possible. Il sourit doucement amusé par l'impatience de sa mère, ça le détend un peu et l'aide à réfléchir par quoi commencer. Il ne pense pas que parler de sa sœur et de la manière dont elle l'a traité soit nécessaire pour le moment. Il faut sans doute commencer par l’essentiel. Il fait un non de tête pour la rassurer.

« Non, non, ne t'en fais pas... C'est normal. C'est logique même, je dirais. »

Il se frotte la nuque nerveux et se murmure à lui-même.

« Je ne sais pas par quoi commencer... »

Il regarde de nouveau sa mère et commence par les bons moments passé dans sa vie. Il ne se sentait pas encore complètement prêt à lui raconter toutes les difficultés qu'il a pu avoir et de la responsabilité qu'on lui a imposé sans demander son avis.

« Comme toi et papa, j'ai été admis à la maison de Gryffondor. Mes deux premiers amis, rencontrés dans le Poudlard express, y étaient aussi, ce sont mes deux meilleurs amis Ron et Hermione. Ils ont toujours été là pour moi pour surmonter ce qui nous attendait avec des hauts et des bas. »

Raconter tout cela le plonge dans le passé. Il avait l'impression de revenir plusieurs années en arrière. 

« Je me suis fait pas mal d'amis et j'aimerais tous te les montrer. »

Pas mal de dangers sont survenue dans ses souvenirs. Ce qui était plutôt ironique pour une école qui se voulait être la plus sûre au monde. Toutes ses pensées finissent par s’emmêler et il perd facilement le fil. Il se rend alors compte que toute sa vie n'a été que de chose qu'il a subi contre son gré. La prophétie, les attaques le concernant, la chasse aux Horcrux... Il regarde sa mère d'un air désolée.

« J'ai de bon moment passé dans ma vie avec des gens formidable qui se sont donné beaucoup de mal pour moi. Pas mal de dangers se sont dresser devant moi, j'ai pu les surmonter grâce à mon entourage. J'aurais aimé te dire que j'ai eu une vie paisible et tranquille, mais ça n'a malheureusement pas été le cas. Voldemort tentait de me tuer chaque année et moi, je tentais de gérer ça au mieux avec mes proches. »

Une boule se forme dans sa gorge.

« J'ai peur que te donner les détails te face du mal. J'ai toujours voulu te connaître avec papa et je n'ai jamais cessé de vous aimer et de vous être reconnaissant de votre sacrifice pour me sauver. »

Tant de choses se sont passé que sa propre mémoire refuse de donner des détails. 

« Mais je peux te dire avec certitude que je suis aujourd'hui en couple avec une femme formidable, Ginny Weasley. Je suis auror et je travaille d'arrache-pied pour comprendre ce qui se passe concernant les sorciers qui reviennent à la vie. »

Penser au mort lui fait soudainement penser au tout ces morts autour de lui. Toutes ses vies envolé tout ça pour en emporter qu'une définitivement vers la mort. Des larmes montent à ses yeux, voulant rester fort pour sa mère les frottes vivement pour s’empêcher de pleurer. 

« Beaucoup... De personne que je connais sont mort... Sirius, et Remus en font partie. Et Molly, la mère de Ron, m'aide à éduquer mon filleul Ted, le fils de Remus. »

Il entre ouvre la bouche les lèvres tremblante pensant a toute les victimes.

« Dumbeldore, le professeur Rogue... Fred, Tonks... »

Il rit nerveusement.

« Je ne suis vraiment pas doué pour raconter les choses, je suis désolé. »

Se remémorer toutes ces batailles et ce qu'il a dû surmonter le met dans tout ces états. 

« Je pense que le mieux se soit que je te raconte tout petit à petit et que je réponde à tes questions. »


Dernière édition par Harry J. Potter le Ven 7 Déc - 13:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Admin

Messages : 369
Date de naissance : 30/01/1960
Date d'inscription : 08/01/2018
Lieu de résidence : Poudlard

MessageSujet: Re: Mother and son reunited - Lily&Harry  Lun 22 Oct - 14:26

Le pauvre. J’aurais vite été ennuyée de me faire bombarder de questions de cette façon. Mais pas lui. Pas Harry. En même temps, j’ignore comment il a vécu, mais je peux déjà voir qu’il a une grande patience que je n’ai pas. Il tient ça de son père, probablement. Ça, et tout le reste. Du coup, je m’excuse, mais il me rassure en me disant que c’est normal. Je force donc un sourire. S’il ne sait pas par quoi commencer, j’ignore totalement si je suis prête à entendre ce qu’il va me raconter. Dans ses yeux, je peux voir qu’il a beaucoup de vécu. Bien plus que James et moi à vrai dire. Pourtant, il a le même âge… « Prends ton temps. » Je ne veux pas le brusquer et risquer qu’il se braque et ne me parle plus. Je ne veux pas passer pour une déjantée non plus à ses yeux. Ma soif de savoir m’a toujours suivie dans ma vie. J’en ai lu des livres, mais rien aurait pu me préparer à aujourd’hui. Rien aurait pu me faire savoir tout ce que j’ai besoin de savoir en ce moment.

Rien, sauf Harry.

Il prend la parole, finalement, et commence par Poudlard. Un grand sourire se dessine sur mes lèvres. Un petit Gryffondor, comme son père et moi. J’aurais été fière qu’il soit dans n’importe quelle maison, mais au fond de moi, je ne peux m’empêcher d’être contente qu’il ait été un petit lion comme nous. Je paris qu’il était doué au Quidditch, comme son père. Il me parle de ses deux meilleurs amis, Ron et Hermione. Deux personnes que j’ai hâte de rencontrer pour les remercier d’avoir été là pour lui. Il me raconte ensuite que sa vie n’a pas été facile, vu comment Voldemort a voulu le tuer. Si j’avais pu sourire un peu jusque là, mon sourire disparaît aussitôt. James et moi avions donnés nos vies pour rien au final. Harry a été en danger malgré tout. J’ignore encore comment il a pu s’en sortir ce jour-là, quand nous avons été tués et qu’il a été laissé à lui-même, mais notre mort n’a apparemment pas suffit.

Le coeur gros, je continue d’écouter son récit. Il ne veut pas me blesser en me donnant les détails. Il n’en a pas besoin à vrai dire. Mes blessures ne sont pas les siennes et donc je force un sourire pour le rassurer. J’ai envie d’hurler, de pleurer, de me cacher sous une couverture, dans les bras de mon père, ou encore à quelque part où personne ne pourra me trouver. J’ai presque envie de disparaître. Presque. La seule chose qui me retienne, c’est ce rayon de soleil que représente Harry. Sans lui, je serais seule au monde.

Ce dernier passe sur un sujet plus joyeux. Il est en couple. Il partage sa vie avec une Weasley. La dernière fois que j’ai vu Molly, nous étions toutes les deux enceintes, et elle rêvait encore d’avoir une petite fille. Un sourire se dessine au coin de mes lèvres. Molly a réussit à avoir la fille qu’elle voulait. C’est bien. Harry poursuit en disant qu’il est Auror et qu’il travaille sur ces histoires de résurrection. Je ne suis donc pas la seule… Non, évidemment. Pourquoi serais-je la seule à avoir le droit à une deuxième vie. Je n’ai rien de formidable. Je n’ai même pas pu protéger mon fils, après tout.

Harry m’annonce alors que mes deux amis, les deux Maraudeurs qui ne nous ont jamais trahis, sont morts également. Je suis donc bel et bien seule au monde. Et Remus a laissé un fils dans le deuil. Il a donc finalement trouvé l’amour de sa vie, lui aussi.

Les émotions se bousculent et je ne sais plus comment je dois me sentir. Il m’énumère les victimes, dont je connais pour la majorité. Le professeur Rogue... Severus… J’avale difficilement ma salive en détournant les yeux. Je ne veux pas pleurer devant lui, mais apprendre la mort de Severus me laisse un goût particulièrement amer en bouche, et pleins de regrets. Certes, Remus et Sirius, je vais les pleurer aussi, mais Severus, c'est autre chose. Il me manquait déjà avant que je meures, et je n'aurai pas la chance de pouvoir rattraper le temps perdu. Je n’aurais jamais dû arrêter de lui parler. J’aurais dû lui pardonner quand il me l’a demandé. J’ai les larmes aux yeux quand Harry. Je repose donc mes yeux sur lui et secoue la tête. Ce n'est pas sa faute, et il a bien fait de me le dire avant que je ne le découvre par moi-même. Je crois que je me serais effondrée. Plus de James, plus de Sirius et Remus, plus de Severus... Au final, il ne me reste personne, sauf mon fils que je n'ai pas élevé.

Je hoche la tête à la dernière phrase de mon fils avant d’essuyer mes larmes en baissant les yeux. « Je ne sais même pas quoi te demander. J’ai tellement de questions, tellement de choses que je voudrais savoir. » Je soupire et le regarde encore. Pendant quelques secondes, mon regard se perd dans celui d’Harry, qui est le miens. J’ai l’impression d’avoir James devant moi, et ça me met en confiance, d’une certaine façon. Je ne suis pas devant un parfait étranger, et ça m’aide. « Comment as-tu survécu? Ton père et moi… On s’est sacrifié, mais on a pas pu te protéger. Voldemort était à la maison, alors comment t’en es-tu sorti? Qui est venu te sauver? » J’ai besoin de savoir. « Seulement Peter savait où nous nous cachions. Sa trahison est assez claire, mais il ne nous aurait pas trahi pour ensuite te sauver. Qui d’autre savait? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

joueur

Messages : 163
Date de naissance : 31/07/1980
Date d'inscription : 19/04/2018
Lieu de résidence : Londre à l'ancienne maison des Black

MessageSujet: Re: Mother and son reunited - Lily&Harry  Ven 7 Déc - 14:37

Harry n'est pas ce genre de personne à savoir raconter les longs récits. Des détails pouvaient les échapper et savoir qu'il s'adresse à sa mère ne l'aide pas. Il prend des précautions, fait en sorte que les nouvelles viennent le plus doucement possible. Mais il remarque sans mal ces larmes aux yeux face à ces mauvaises nouvelles. Il pince les lèvres et baisse la tête honteux. Comme il le présentait, il a lamentablement échoué. Mais qui aurait bien pu trouver les mots pour rendre ces événements plus doux ? C'est impossible. Harry est beaucoup trop exigent avec lui-même. Sa mère tente de le rassurer avec son sourire forcé et fini enfin par poser les questions comme il l'a proposé. 

« Voldemort a perdu la vie après votre sacrifice, c'est ça qui m'a sauvé... Et... Dumbeldore m'a déposé chez les Dursley pour que votre sortilège continue par le lien de sang avec tante Pétunia. »

Il se fige un moment se rendant compte qu'il n'a pris aucune nouvelle des Dursley depuis qu'il les avaient ordonné de fuir. Et maintenant qu'il se pose la question, il n'est pas certain de vouloir les revoir. Malgré les larmes versées par sa tante, il doute fortement qu'ils aient toutes les trois envies de le voir de nouveau. Il aime leur vie de moldu et détestait être mêlé à la magie, Harry l'avait bien compris. C'était la raison principale de leur mauvais comportement à son égard.

« Il a tenté de revenir à la vie plusieurs fois avec l'aide des Horcruxe... Mais... Il y est parvenu qu'à ma 4eme année à Poudlard. »

Il fait une pause, il ne savait pas si donner les détails était une bonne chose. Puis il commence à comprendre enfin l'opportunité qu'il a de revoir sa mère. La connaître enfin, savoir qui elle est. Il prend les mains de sa mère et la regarde droit dans les yeux. Il rit nerveusement et essaye de calmer son stress.

« Maman... J'ai envie de te connaître maintenant... Je veux tout savoir de toi et papa, et même de Sirius et Remus. Comment vous vous êtes rencontré ? Comment vous étiez à Poudlard ? Comment est né le groupe des Maraudeurs ? »

Peut-être que parler de son vivant détendra l'atmosphère. Et dans le fond, Harry avait envie de le savoir. Mieux connaître sa mère, son père, Sirius et Remus.

« J'ai envie de mieux connaître ceux qui m'ont aidé et soutenue... Il se passe encore pas mal de chose en ce moment même... Mais ça reste relativement calme. Assez calme pour prendre le temps de tout savoir sur vous tous... On m'a souvent dit que vous étiez de si grand et brillant sorcier... »

Il se fige à un souvenir, l'album photo qu'Hagrid lui a offert à sa première année à Poudlard, il faut qu'il lui montre.

« Je reviens, j'aimerais avant te montrer quelque chose. »

Il se lève et va chercher l'album dans sa chambre. Il revient aussitôt et soulève la couverture révélant la photo de lui et ses parents. Il s'était donné un mal fou à récupéré cet album légèrement brûlé et usé sur les côtés. Il tend cet album à sa mère.

« Tiens... »

Il s'assoit à côté d'elle et la laisse tourner les pages.

« Il y a quelque photo de moi et de mes amis... »

Les photos ont diminué après sa quatrième année et il y en a qu'une seule de sa 6eme année, une photo de Ginny.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Admin

Messages : 369
Date de naissance : 30/01/1960
Date d'inscription : 08/01/2018
Lieu de résidence : Poudlard

MessageSujet: Re: Mother and son reunited - Lily&Harry  Mar 11 Déc - 23:39



« Mother & Son Reunited »
Lily Potter - Harry J. Potter

Essuyant mes larmes, j’écoute attentivement ce que me dit Harry, et quelque chose cloche. Mon sacrifice a sauvé Harry, d’accord, mais le fait que ce soit Dumbledore qui soit venu ne colle pas. Savait-il à ce moment où James et moi nous nous cachions? Enfin, c’est tout à fait possible, mais ça avait été pourtant très clair qu’il était mieux de ne pas le savoir, justement parce que c’était trop évident qu’il serait notre choix, avec Sirius. Nous avions soigneusement choisi Peter justement pour éviter ce genre problème. Finalement, nous aurions sans doute été plus en sécurité… Mes pensées se perdent ensuite sur ma famille chez laquelle Harry a grandi. Le pauvre avait sans doute vécu un enfer avec Pétunia, autant que moi à partir du moment où elle a apprit que j’étais une sorcière. Et soudain, je m’en veux d’être morte. Elle s’est sans doute défoulée sur lui… Enfin, je suis pourtant persuadée que Pétunia a dû avoir de la peine à ma mort. Je crois… je ne sais pas en fait… Peut-être devrais-je aller la visiter. Avec Harry, pour préparer le terrain un peu, pourquoi pas?

Harry reprend la parole en m’expliquant que Voldemort a réussit à revenir à la vie après maintes tentatives, alors qu’il était en quatrième année… Ça fait jeune pour un garçon pour être pourchassé par un ennemi aussi puissant. Je baisse les yeux en pensant à tout ça, en m’imaginant l’enfer qu’il a sans doute endurer. Je me souviens à ma quatrième année à quel point les garçons sont peu mature. Oui, parce que moi j’étais mature à cet âge. Bien moins qu’aujourd’hui, certes, mais tout de même. Suffisait de penser aux Maraudeurs.

La surprise s’affiche sur mon visage quand Harry prend mes mains. Je le regarde alors, serrant ses mains sans que j’aie quelconque contrôle sur mon corps. Je l’écoute me poser des questions, des questions tout à fait légitimes et normales pour un garçon qui n’a pas connu ses parents. Mon coeur, soudainement, est rempli d’une joie immense. Un sourire se dessine sur mon visage et je pense à tout ce qu’il devrait savoir, tout ce que j’ai envie qu’il sache. Si je n’ai pas eu l’occasion d’élever mon fils, j’ai au moins l’opportunité de lui raconter ma vie, comment mon enfance était et comment j’ai rencontré son père. Mais il m’empêche de le faire immédiatement.

Il me raconte qu’il se passe beaucoup de choses, mais qu’il peut bien prendre le temps pour ça, qu’il a entendu dire que nous étions de grands et brillants sorciers, chose qui me laisse échapper un rire et baisser les yeux, gênée. Je n’ai rien de formidable comme sorcière à mon avis. Je ne suis pas aussi puissante. Je suis seulement un rat de bibliothèque qui a une bonne relation avec les livres et qui s’amuse à étudier dans ses temps libres. Si tout le monde se donnait cette peine, tout le monde serait aussi brillant. Mais Harry se lève et me demande d’attendre, disant qu’il a quelque chose à me montrer. Quand il revient, il me tend un album photo que je reconnais immédiatement. Il ouvre la couverture quand le livre est posé dans mes mains, et immédiatement, mes larmes remontent à mes yeux. Mon sourire par contre ne disparaît pas.

L’image animée de James, Harry et moi sur la place de Godric’s Hollow se trouve devant mes yeux, et mon coeur est soudainement gros, plein d’amour et de nostalgie. « Oh, Harry… » Mes doigts passent doucement sur la photos, sur James principalement. Il me manque amèrement en ce moment, mais mon sourire ne quitte pas mon visage. Je lève les yeux sur Harry. « On a prit cette photo à Godric’s Hollow. Avant que cette statue de notre famille apparaisse. Il était adorable, et tellement fier d’être papa. » Je repose les yeux sur la photo avant d’échapper un rire et reposer les yeux sur Harry. « Il n’a pas toujours été adorable par contre. Ton père était un idiot quand je l’ai rencontré. Un immature, qui se croyait au-dessus des autres. Severus et moi l’avons rencontré dans le Poudlard Express à notre première année. Et on le détestait. Lui et Sirius. »

À nouveau, j’essuie des larmes sur mes joues, mais mon sourire ne s’est toujours pas effacé. « Ils se vantaient de déjà savoir que leur place était à Gryffondor. Enfin, surtout ton père, vu le reste de la famille de Sirius. Et il se moquait de Severus qui était persuadé de devenir Serpentard. De mon côté, comme ces histoires de magie étaient encore nouvelles pour moi, je ne montrais pas plus d’intérêt à une maison que les autres. Je crois qu’à ce moment-là, je voulais juste être dans la même maison que Severus. Il était mon repère après tout dans ce monde de magie. » Je tourne la page de l’album, puis une autre, puis une autre… Severus avait été un grand repère dans ma vie, et le perdre en cinquième année a été sans doute l’une des épreuves les plus difficiles de ma vie. « Plus les années passaient, et plus ton père et moi on se chamaillait. Je ne suis pas certaine, mais avec du recul, je crois qu’il cherchait surtout à attirer mon attention parce que je lui plaisais, et qu’il était jaloux que je passe autant de temps avec Severus que je défendais avec ferveur contre lui. Mais à un moment donné, les choses ont dérapées. » Mon sourire disparaît et je tourne la prochaine page pour admirer les images. « Severus m’a insulté quand son égo a été bousculé. Aujourd’hui, je sais que les mots ont dépassés sa pensée, mais il aspirait à devenir Mangemort, alors ses excuses n’avaient pas grande valeur. »

Je réalise que je me suis éloignée du sujet principal. Mon histoire avec Severus n’est pas vraiment ce qu’Harry souhaitait entendre pour le moment. Je souris donc à nouveau en le regardant. « Ton père a continué pourtant d’être un idiot, jusqu’à ce qu’il prenne enfin un peu de maturité en septième année. C’est à ce moment que je lui ai enfin donné sa chance. Et je suis tombée sous son charme. » Je ris un peu. « Lui et les Maraudeurs étaient inséparables. Ils faisaient tout ensemble. C’était rare de les voir se séparer. Ils avaient beau manquer de maturité, je dois admettre qu’il n’y avait pas plus soudés et fidèles qu’eux en amitié. James, Sirius et Peter ont même entrepris de devenir des animagi, question de pouvoir accompagner Remus les soirs de pleine lune pour qu’il ne se sente pas seul. » Je baisse alors les yeux légèrement, le regard dans le vide et le sourire qui s’efface légèrement. « Faut croire que c’était pas assez pour Peter… » L’idée qu’il nous ait trahi me semble encore tellement irréelle, alors que pourtant, il n’y a pas d’autres explications au fait que Voldemort ait su où nous nous cachions.

Je repose mon regard sur Harry et sourit pour le rassurer. « J’aurais voulu que ton père sois là. Il serait tellement mieux placé que moi pour te parler des Maraudeurs. » Je baisse les yeux et arrive sur des photos qui me sont étrangères. Harry me l’a dit : Il a ajouté des photos dedans. « Ce sont tes amis ? » Je vois un roux et une brune, avec lui, sur l’une des photos. Ils ont l’air heureux, et cette photo malgré tout m’apaise un peu. À voir son sourire, je suis rassurée de voir qu’au moins, mon fils a eu certains moments de bonheur comme celui-là. Et puis… Il ressemblait tellement à son père.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Mother and son reunited - Lily&Harry  

Revenir en haut Aller en bas
 
Mother and son reunited - Lily&Harry
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouveau texte de JKR sur Harry Potter
» [FANFIC] Lily et Rose. (Ma fanfic sur Harry Potter)
» Harry Vederchi [Pouffy]
» [Fiche d'île] Amazon Lily
» Harry Potter Et La Coupe De Feu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Resurrection :: Londres :: Londres moldu :: 12 square Grimaurd-
Sauter vers: