AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Parlons de Ginny! (Ft. Harry)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

joueuse
Messages : 115
Date de naissance : 19/09/1979
Date d'inscription : 22/01/2018
Lieu de résidence : Londres

MessageSujet: Parlons de Ginny! (Ft. Harry)  Mer 25 Avr - 16:00

Un petit café entre amis est commun à de nombreux moldus. Cependant, depuis que j'avais rejoins le monde des sorciers, je préférais plutôt la compagnie d'une bierreaubeurre au gingembre accompagné d'un des petits gâteaux de Madame Rosmerta. Un délice comme l'affirmait nombreux de ses clients.

J'avais donné rendez-vous à Harry ce samedi après-midi, tout en sachant qu'il n'avait évidemment rien de prévu. Evidemment, je n'y allais pas sans intention particulière. En effet, deux sujets étaient d'une importance sans égale: d'une part les morts qui reviennent à la vie... mais aussi sa relation avec ma meilleure amie.

En effet, depuis quelques temps, les deux tourtereaux semblaient plier de l'aile. Il n'était pas rare que j'ai de longues discussions avec ma meilleure amie à propos de l'élu, qui s'avère être aussi mon frère de coeur. J'ai toujours eu beaucoup d'affection pour l'un et l'autre et il m'était clairement évident que ces deux-là étaient fait pour être ensembles. Le destin le voulait après tout.

Alors pourquoi leur couple battait de l'aile?

Harry était clairement trop pris par son travail, tandis que Ginny était une grande romantique. Je jouais donc la chouette pour raviver la flamme.

Dans une tenue moins formelle qu'au ministère, j'entrai au chaudron buveur sur le coup des 15h, soit dix minutes avant notre rendez-vous. M'asseyant à une des tables du fond, je commandais immédiatement ma bière et mon gâteau qui arrivèrent rapidement. C'est avec délicatesse que j'en coupais un bout, me délectant de cet arôme de fraise presque irréel.

Harry ne devrait pas tarder. Du moins, j'espère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

joueur

Messages : 161
Date de naissance : 31/07/1980
Date d'inscription : 19/04/2018
Lieu de résidence : Londre à l'ancienne maison des Black

MessageSujet: Re: Parlons de Ginny! (Ft. Harry)  Jeu 10 Mai - 16:48

Harry a merdé, il le sait. Il n'aurait pas dû aider cet homme de suite quand il avait toqué à la porte de son bureau. Ou alors il n'aurait pas dû mettre autant de temps. Mais il se voit vraiment mal lui demander de partir alors que de base il était en avance. Bref, à force de vouloir l'aider un maximum face à sa détresse plus que triste, il finit par être en retard au rendez-vous que lui a donner Hermione au Chaudron Baveur... Aaaaah le Chaudrons Baveur. Qu'est-ce qu'il a pu s'en passer des moment dans cette taverne... Quel soit bonne ou alors mauvaise... Harry se reproche tout de même de ne pas s'être prie le temps d'y passer de temps en temps pour se détendre. L'auror ne prend pas le temps de se changer, il accourt au chemin de traverse après avoir transplané pour faire attendre le moins possible sa sœur de cœur. Une fois à l'intérieur avec 10 minutes de retard, je la cherche du regard et la rejoint à sa table en pinçant des lèvres. Une fois assis, c'est à ce moment la seulement qu'il prend la parole.

« Pardon pour le retard Hermione... Un ressuscité avait besoin de mon aide pour trouver son fils... »

Quelle histoire tout de même, un médicomage de talent qui se fait assassiner avec une jeune fille et deux jours après son fils est sur la liste ayant été lui aussi trouvé mort par le sortilège que nous connaissons si bien... L'enquête n'a jamais été réellement résolue, car c'est le garçon qui était le principal suspect... Mais heureusement, Harry s'est bien gardé de dire au père qu'il a été suspecté. Lui poser des questions pour savoir si son fils est bien revenu à la vie était assez difficile comme ça. Mais l'idée qu'il puisse y avoir des revenants non enregistrés ne lui plaît pas. Il fallait contrôler tout ça et au plus vite, et si des revenants échappent à la vigilance du ministère Harry n'ose pas s'imaginer les conséquences que ça peut avoir. Il se commande une bière au beurre et offre une boisson à son amie pour se faire pardonner. 

« Je suis content de te voir... Ça va faire un bon moment que je ne me suis pas posé avec l'un de vous... »

Il parlait bien entendu de Ron et Ginny, pour Ted, il commence à faire de meilleurs efforts. Mais il s'attend tout de même à se faire gronder. Car le samedi, il n'est pas censé travailler... Il tente tout de même de s'en sortir en engageant un sujet.

« Alors ? Tout se passe bien de ton côté ? J’entends tout le temps parler de toi en bien au ministère... Dans le fond ça ne me surprend pas, tu as toujours été brillante dans ce que tu fais. »

Cette flatterie n'était pas sa manière à lui de ce racheté, mais c'est un compliment sincère. Jamais il n’oubliera toutes ces fois ou le trio s'en est sorti grâce à ses connaissances et son ingéniosité. Hermione a toujours été une amie sur qui on pouvait compter. Mais notre jeune élu ne s'attend pas vraiment à ce qu'elle ait demandé de le voir pour une raison spécifique.


Dernière édition par Harry J. Potter le Ven 7 Déc - 14:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

joueuse
Messages : 115
Date de naissance : 19/09/1979
Date d'inscription : 22/01/2018
Lieu de résidence : Londres

MessageSujet: Re: Parlons de Ginny! (Ft. Harry)  Sam 21 Juil - 6:53

L'arrivée d'Harry avec dix minutes de retard ne m'impressionnait guère. Même en cours à Poudlard, il se pointait toujours quelques minutes après le début du cours, ce qui agaçait certains professeurs. Je me souviens de notre première année où lui et Ron avaient débarqués en courant au cours de métamorphose. Ils pensaient que Mcgonnagal n'était pas présente, mais Minerva se trouvait sur le bureau sous sa forme féline que nous connaissons tous si bien. Le duo avait été impressionné et j'en avais soupiré dans mon coin. Nous avions failli perdre des points pour Gryffondor ce jour-là.

Son excuse était justifié. J'hochais la tête simplement en finissant ma bouchée de pâtisserie.

- Ne t'en fais pas Harry. J'étais en avance. Installe toi, je t'en prie.

Harry commanda une bierraubeurre, avant de m'en offrir une. Je refusais poliment, ayant déjà la mienne. Il ne fallait pas que je débarque au ministère avec le ventre trop plein. Ses paroles me firent au chaud au coeur.

- C'est la montée des affaires en ce moment pour moi aussi. Mais, je pense que je ne suis pas la personne la plus en manque de toi.

Je parlais bien évidemment de Ginny, même si Harry m'était très cher. Elle, elle en était amoureuse et c'est vrai que j'aurais eu un peu le même comportement si Ron était aussi absent. Heureusement, il m'avait toujours accordé beaucoup d'importance, parfois plus que je n'en demandais, mais j'étais toujours heureuse.

- Tout va bien. Je suis allée voir une revenante pas plus tard qu'hier.. Louise Ross, une cousine de Minerva.... Elle recherche son frère mangemort et s'occupe de son fils comme si c'était un enfant... Quelle idée... Mais, je ne t'ai pas convoqué pour parler boulot, sinon je serais venue dans ton bureau...

Je pris doucement ses mains dans les miennes, faisant ressortir ma bague de fiançailles. Dire qu'Harry avait été témoin de cette mascarade qui m'a rendu plus heureuse que n'importe quelle femme. Dans la famille, tout le monde en parlait et s'affairait à rendre cela grandiose, alors que je n'en demandais pas tant. Le mariage de Fleur et Bill était déjà superbe...

-Il faut qu'on parle de toi et Gin... Harry, il faut que tu te rendes compte que malgré tout ce qui arrive en ce moment, c'est ta petite-amie. Il faut que tu prenne du temps pour elle parmi tout ces dossiers... Elle a besoin de toi autant que les revenants. Accordes lui un diner ou une sortie en amoureux.

Un petit sourire compatissant sur mon visage témoignait de mon inquiétude par rapport au jeune couple. Ils étaient sur la pente descendante et je savais très bien que ce n'était pas leur intention. Ils s'aimaient du plus profond de leur coeur, mais les activités ne suivaient pas.

- Tiens, il y a un match de quidditch bientôt. Allez-y ensemble! Ron pourra s'occuper de tes affaires, je suis sûr qu'il sera content d'aider son futur beau-frère.

Le Quidditch était un sport que les deux adoraient. Ginny m'avait toujours impressionnée sur un balai, tout comme Harry. Ensemble dans une équipe, ils formaient un bon duo. Devant un match, ils étaient des supporters assidus.

Ma bouche vint cueillir une gorgée de bière avec un sourire envers celui qui a partagé ma vie pendant 7 ans. Je ne lui veux aucun mal, mais le mal-être de ma meilleure amie est aussi important que les autres. Fille unique, la famille Weasley était devenue comme ma deuxième famille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

joueur

Messages : 161
Date de naissance : 31/07/1980
Date d'inscription : 19/04/2018
Lieu de résidence : Londre à l'ancienne maison des Black

MessageSujet: Re: Parlons de Ginny! (Ft. Harry)  Dim 12 Aoû - 19:15

Heureusement, Hermione a toujours était la personne compréhensive qui gérait tout. Elle ne gronde pas Harry de son retard trouvant sa justification totalement justifiable. D'un autre côté, quand on y repense, Harry a toujours été le genre de personne en retard. Même lorsqu'il n'est pas débordé de travail. Il pense toujours être large pour enfin de compte arriver en retard. Une fois installé la conversation ne tarde pas à commander. Harry tente tant bien que mal de se détendre, mais en vain. Ces histoires de revenant avaient le don de le rendre nerveux même lorsqu'il n'y avait pas nécessité de l'être. Il fronce d'ailleurs les sourcils quand Hermione lui cite qu'elle n'est pas la personne le plus en manque de lui. Que voulait-elle dire par là ? Il ne pose pas plus de questions écoutant Hermione avec intérêt concernant le travail. Une cousine de McGonnagal serait revenu à la vie. Harry écarquille doucement les yeux, tant de chose l'échappe, il ne trouve aucune logique dans ces retours à la vie et ça le rend malade. Pourquoi ? Comment ? Quel précaution fallait-il prendre pour éviter un désastre ? Les revenants, vont-il rester pour toujours dans le monde des vivants ? 

L'auror sort de sa rêverie lorsque Hermione saisit ses mains d'un air grave. Interrogatif et encore en panique, Harry la regarde. Son cœur se met à battre à cent à l'heure quand elle lui expliquer qu'elle veut lui parler de Ginny. Avec ces histoires de revenant, il avait la fâcheuse tendance de la mettre de côté avec Ted. Bien heureusement, Hermione ne lui annonçait pas de mauvaise nouvelle à son égard elle était seulement inquiète pour leur couple. La flamme s’éteignait petit à petit, mais il refuse de le voir. Il fuyait la réalité et tel qu'une grande sœur Hermione tente de le remettre sur le droit chemin. Gardant ses mains contre celle de son amie Harry soupire de soulagement.

« Tu m'as fait peur... J'ai cru qu'il lui était arrivé quelque chose... »

Il prend en compte les possibilités de passer du temps avec elle. Ce n'était pas une mauvaise idée, même si Harry n'aimait pas l'idée de devoir se reposer sur les autres, il leur doit après tout tant de choses. Leur soutien et leur courage lui ont toujours été d'une grande aide et il se sent redevable envers tous. Travailler dur pour comprendre l’événement des ressuscités était donc primordial. Il faisait plus tout cela pour ses proches que pour lui-même. Et Hermione lui rappel que parfois, ses proches veulent simplement passer du temps avec lui, comme Ginny. Il baisse la tête comme quand on gronde un enfant pour ensuite la relever pour regarder Hermione droit dans les yeux.

« Oui, tu as raison... Tu as toujours raison. Je pense que le match de Quidditch est plutôt une bonne idée, merci beaucoup Hermione. Je prendrais les places dès demain. »

Il prendra les places pour lui faire la surprise, il tentera de rattraper ses erreurs en espérant que le travail ne le rattrapera pas en route. Mais il y avait des choses qu'Harry ne peut pas garder éternellement pour lui. 

« Cette histoire de revenant m'occupe tellement l'esprit... Mes parents sont revenus à la vie tous les deux. Je suis supposé en être heureux, mais je me rends compte que se sont en réalité des inconnus. Même en connaissant leurs histoires et ce qu'ils ont fait, je ne sais pas comment agir avec eux. »

Il rit nerveusement avant de reprendre.

« Je me souviens encore quand j'avais onze ans. J'avais découvert le miroir Rised. Il montrait ce que l'on désirait le plus au monde et j'y avais vu mes parents. Aujourd'hui, ils sont en face de moi et... Tout d'un coup, je ne sais plus quoi faire. Je n'ose même pas leur raconter tout ce qu'on a vécu. »

Il finit par boire une gorger de sa bière au beurre et termine ses confidences.

« Il y a tellement de choses qui me préoccupe que j'en oublie l’essentiel. J'oublie de passer du temps avec ceux que j'aime. J'oublie de me détendre ou de m'occuper de Ted comme tout parrain ferai. Je suis vraiment désolée de paraître aussi distant. Ce n'est vraiment pas dans le but de vous blesser. Je me sens juste... Dépassé par tout ce qui se passe. On compte sur moi pour assurer, mais dans le fond, je suis complètement perdue. »

Il regarde sa sœur de cœur en pinçant les lèvres.

« Au final, j'agis sans réfléchir simplement parce que j'ignore ce que je suis censé faire pour que tout se passe au mieux. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Parlons de Ginny! (Ft. Harry)  

Revenir en haut Aller en bas
 
Parlons de Ginny! (Ft. Harry)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Kit Complet - Ginny Digorry [Terminé - Elenna Benson]
» The Silver Lining (pv Harry)
» Ron essaie d'étudier[ possible à Harry, Ginny et Hermione ]
» [Fanfic] Harry Potter:Le duel Finale
» [Fanfic] Harry Potter 7 : A la recherche des Horcruxes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Resurrection :: Londres :: Le chemin de taverse :: Le chaudron baveur-
Sauter vers: