AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Visite obligatoire ( ft. Edgar)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

joueuse
Messages : 115
Date de naissance : 19/09/1979
Date d'inscription : 22/01/2018
Lieu de résidence : Londres

MessageSujet: Visite obligatoire ( ft. Edgar)  Dim 29 Avr - 13:15

Des histoires comme celles-ci, Hermione n'en vivait plus que rarement.

Un homme qui a tenté de se suicider par transplanage, étrange. D'après les informations que lui avaient confiées Kingsley, Edgar Bones était un de ces sorciers ressuscités et il semblerait bien que celui-ci préférait revenir à l'état de poussière.

Malgré son poste moins conséquent qu'un directeur, Kingsley avait tout de même pris la jeune née-moldue sous son aile dans le but d'assurer sa succession. Au début, Hermione avait pensé que le ministre choisirait un auror comme Harry ou Ron, mais celui-ci avait estimé que la jeune femme était celle qui lui fallait.

C'était donc assez souvent qu'elle prenait sa place dans certaines affaires. Ici, il s'agissait de signer un papier, permettant au malade de sortir. Cependant, elle devait le visiter pour savoir si sa signature allait vraiment servir. En effet, il n'était pas rare que les malades jouent la comédie pour continuer leurs essais.

Marchant dans les couloirs du fameux hôpital, Hermione ne se sentait pas à l'aise. Non pas à cause de ce tailleur beaucoup trop strict, mais plutôt par l'ambiance qui se dégageait. Après tout, les hôpitaux n'avaient jamais été sa tasse de thé, même en étant fille de dentistes. Le regard qu'elle portait sur les malades était compatissant. Beaucoup étaient des blessés de la deuxième guerre ou d'avant. Elle se souvenait des parents de Neville qui étaient logés quelques étages plus haut.

À l'accueil, on lui indiqua la chambre de son "client" et fut accompagnée par une infirmière qui semblait être aussi âgée qu'elle. Jouant avec sa bague de fiançailles, Hermione suivit la demoiselle et toqua à la porte de la chambre, avant d'entrer. Un homme se tenait dans celle-ci. La chambre était simple sans chichis. Il était seul, contrairement à ce qu'aurait pensé la jeune employée du ministère.

- Monsieur Bones? Hermione Granger du ministère de la magie. Je viens vous rendre visite pour m'assurer que votre sortie est utile ou qu'il vous faut encore quelques jours entre ces murs.

Elle lanca un regard à l'infirmière qui quitta la pièce, avant de venir s'asseoir près du lit du malade. Naturellement empathique, elle comprenait bien que les revenants avaient du mal à accepter leur venue nouvelle sur terre. Mais de là, à vouloir en refinir... Il devait avoir une raison plus grave.

- Comment vous sentez-vous? demanda-t-elle le plus simplement du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

joueur

Messages : 307
Date de naissance : 16/08/1948
Date d'inscription : 04/02/2018
Lieu de résidence : inconnue

MessageSujet: Re: Visite obligatoire ( ft. Edgar)  Mer 2 Mai - 18:54

Ne me demandez pas pourquoi parce que je n'ai pas envie de répondre, mais la solitude fait que je fais pleiiiiiiiiiiiiiiiin d'expérience dangereuse pour ma vie. C'est fun, ça occupe... Et ça me laisse une chance de rejoindre ma femme, mes enfants, mon meilleur ami... Et la, je voulais savoir jusqu'ou on peut aller touuuuuut haut avec le transplanage ? C'est illimité ? Je peux sortir de l'atmosphère et faire exploser ma tête par la pression ? Ou alors je succomberai avant ? Et ça... Je ne pourrais JAMAIS auuuuu grand JAMAIS savoir comment ça allait se passer sans essayer ! Je suis comme un homme de science de la magie, c'est LA CLASSE A DALLAS ! Les marracass ! Ouais non je ne sais plus ce que j'ai dit, j'ai perdu le fil, même si je ne vois pas de quel fil on parle enfin BROUEF ! Je vais vous raconter comment que ça s'est passé toute cette histoire. Chuis monté encore et encore à fond la caisse, enfin non, enfin si, ouais bon, j'en sais rien. Mais ce qui était sur c'est que j'étais biiiiiiiien haut, ça faisait une trop belle vu ! Sauf que voilà, j'arrivais plus à respirer, ma tête tourne et je fais dodo. Du coup, la, je tombe et vu que chuis en vie bah, je pense que je suis tombé dans l'eau et par chance je me suis juste cassé tout mes os. Et se casser les os pour les sorciers, c'est que-dalles. 

Et c'est donc par la suite de cette superbe expérience que je suis à l'hosto mes sorciers. Chuis guéris depuis un moment déjà mais ils ne veulent pas me laisser partir. Soiiiiiiit disant parce que ce que j'ai fait bah, c'est pas normal. MAIS D'OU ! C'est la science de la magie, je vous dis ! Puis ça fait quoi que je meurs hein ? J'ai personne... PERSONNE ! Qui va pleurer ma mort hein ? Bah personne ça, c'est clair... Et je ne vois pas pourquoi je tenterai de me reconstruire dans cette époque. Me faire revenir a sans doute été un test ou une erreur, parce qu'il y a PERSONNE de mes proches. Ça contre dit tout, mais genre absolument tout ce que j'ai dit à Jamie James. D'ailleurs, je n'ai pas eu de ses nouvelles depuis... 

Dans un revers de ma veste, je déplie une photo abîme et termine. C'était une photo que j'avais récupérée après ma résurrection sur les pierres tombale de ma famille. Tout le monde était la, moi, Myriam, Timothy et Dean. Je fixe longtemps la photo d'un air vide, j'étais comme plongé dans le passé, cette photo me fait voyager dans le temps, c'est complètement ouf. En plein voyage temporel, je ne capte même pas qu'on toque à la porte. J'entends ce qui se dit mai mon regard reste comme hypnotisé par la photo. Je ne voulais pas la quitter du regard. Rester dans les souvenirs et le passé me fond... Du bien. Je relève la tête que lorsque Mlle Granger et non pas grange comme la pièce... OUI, CETTE BLAGUE EST NULLE ! Ce qu'il y a l'hypnotisant à cette photo, c'est qu'elle bouge malgré le fait qu'elle soit usé. Et mon regard à l'air d'être encore ailleurs malgré que je sois tourné vers la madame. J'y peu rien, chuis shooté à la photo ! Il fallait que je parle que je réponde à sa question. Et le premier mot qui me vient à l'esprit alors que je plisse les yeux, c'est...

« Vide. »

Je secoue quand même les bras pour montrer que je peux bouger. 

« Physiquement entier. »

Je tourne la tête en cercle comme si j'étirais mon coup et garde la tête en arrière à fixer le plafond. Parce que c'est marrant, même si la maintenant de suite, je ne rigole pas. Mais genre pas du tout, je ressemble à une statue qui garde cette même expression. 

« Chuis un homme de la science magique... Mais comme un con je n'ai pas mesuré la hauteur ni compté le nombre de transplanage pour arrivée à la hauteur que j'étais. Pas ma faute, je débute. Mais je peux dire avec certitude qu'on peut aller super haut. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

joueuse
Messages : 115
Date de naissance : 19/09/1979
Date d'inscription : 22/01/2018
Lieu de résidence : Londres

MessageSujet: Re: Visite obligatoire ( ft. Edgar)  Mer 29 Aoû - 17:18

Vide

Ce mot avait touché Hermione en plein coeur. Savoir un homme dans cet état n'était clairement pas normal. Il est vrai que selon ce qu'elle avait pu lire sur celui-ci, il était revenu à la vie sans sa famille, décimée des années plus tôt. Hermione prit doucement une chaise pour l'écouter parler de science magique. Elle était toujours passionné par les gens et leurs savoirs. C'était humain.

"Je vois... Mais comment vous aie venue cette idée? Je veux dire monter aussi haut pour de la science...Je pense que j'aurais fait pareil, mais au point de presque se tuer...

Hermione secoua la tête de compassion, avant de sortir son dossier pour prendre des notes.

"Vous êtes le seul ressuscité de votre famille, je suppose? Ne vous en faites pas, nous sommes ici pour vous aider à retrouver le reste de votre famille. Si vous êtes à nouveau parmi nous, je pense qu'ils ne doivent pas être bien loins...

Notant quelques mots, la brune lui sourit sincèrement, avant de poser son crayon.

"Si vous voulez qu'on parte à leur recherche ensemble, il faudrait que vous me promettiez de ne pas recommencer ce genre d'action. Vous tuer à nouveau n'est pas vraiment une solution avec les temps qui viennent...Il vous faut rester fort.

C'est en serrant son anneau contre son doigt que l'esprit d'Hermione divagua un peu. Les temps étaient durs en effet. Tous avaient le risque de perdre leur famille ou en tout cas un de leurs membres. Cet homme était sans nouvelles de sa femme. Hermione imaginait Ron à sa place. Il aurait tenté la même chose... L'ancienne Gryffondor soupira en passant sa mèche rebelle derrière son oreille.

"Il faut que vous compreniez que le ministère a besoin de tout les ressuscités pour comprendre ce qu'il se passe. Parlez-moi de votre arrivée... "


HRP:
 

@Edgar Bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

joueur

Messages : 307
Date de naissance : 16/08/1948
Date d'inscription : 04/02/2018
Lieu de résidence : inconnue

MessageSujet: Re: Visite obligatoire ( ft. Edgar)  Dim 7 Oct - 12:54

Je ne connais pas cette femme, je ne connais pas grand monde en fait. Tous ceux que j'ai connus mise appart les Potter sont mort. À mais non, même les Potter sont mort, ils sont juste revenue à la vie comme moi, ensemble, pas comme moi. Pourquoi me priver de Myriam et nos enfants ?! Parce que j ne suis pas le héro de l'histoire ? Parce que mine de rien, Jamie-James et Louloute, ils vont du coup retrouver leur fils. Qui a grandit sans eux certes, mais ça reste des retrouvailles !  Moi je n'ai pas droit à ce genre de festivité et j'avais beau me voilà la face faire l'idiot comme je l'ai toujours fait, revoir Marcus Johnes au concert m'a très vite remis à la réalité. Je prétends faire des expériences, mais en réalité, j'ai l'espoir secret d'y laisser ma peau d'une manière accidentelle pour rejoindre Myriam, Timothy et Dean. Me tuer facilement peu prendre le risque de me faire aller en enfer si l'enfer existe. Parce que oui, autre truc complètement con de toute cette histoire, c'est que même pas, on est capable de se souvenir de ce qu'il y a après la vie. Je lui réponds alors avec un léger sourire.

« Sans doute parce que dans le fonds... c'était le but ? »

Je ris nerveusement par cette confidence, un rire triste, presque gêné, mais un rire. Parce que quand on cite le contexte, on se dit que c'est idiot en fait de tenter de se tuer de cette manière. De l'Edgar Bones tout craché comme dirait mon Fitzouille... Enterré près de chez lui... Je pince les lèvres et regarde sur le côté, je lui fais un non de tête.

« Il n'y a que Susan Bones, mais elle est en voyage pour son métier de journaliste. Je la connais à peine, c'était qu'un bébé de mon vivant. Ma femme est morte... Mes enfants sont mort... Mon meilleur ami est mort. Même ma sœur Amelia Bones n'a pas survécu à cette guerre.»

Pas que je n'avais pas envie de connaître Susan mais ça renforçait ma solitude malgré sa proposition de retrouver les membres de ma famille. Je vois bien que cette inconnue à envie de m'aider ! Je la vois cette bonne volonté puissance mille qui chercher juste à sortir ma tête hors de l'eau. D'ailleurs... Pourquoi se donne telle autant de mal à trouver les mots pour me consoler ou quoi que se soit d'autre ? Cette nana est d'une bienveillance que j'ai rarement vue. Je souris de nouveau tristement en regardant mon interlocutrice qui me demande de promettre de ne plus risquer ma vie. 

« Faut bien faire avancer la science mademoiselle ! Elle n'avancera pas toute seule ! Et mourir me permettra sans doute de tous les rejoindre. »

Je laisse un blanc perd le sourire et me met à soupirer en fermant les yeux. La déprime est juste totale. À tel point que je ne parviens pas à sourire comme je le faisais jusqu'à présent. Je me murmure à moi-même d'une manière presque inaudible.

« À dire vrai je n'ai pas la sensation d'être à ma place ou indispensable à cette époque qui n'est pas à moi. »

Rester fort. Quand on a un but, c'est facile ! Quand on n'en a pas... C'est une autre histoire. Je hausse les épaules au dire des priorités du ministère. J'étais aurore autrefois et je constate que ça n'a pas tant changer que ça en 20 ans. Je me contente donc de lui répondre par rapport à mon arrivée.

« Je me suis réveillé l'air de rien chez moi. La maison avait l'air totalement abandonnée, vide. Je n'ai pas vu ma femme et le bébé que j'ai ordonné de fuir, ni le cadavre de mon premier fils... »

Je grimace et secoue la tête pour me ressaisir.

« Je suis sorti et tout m'avait l'air différent, au départ, j'ai cru qu'on était le jour du carnaval, mais la femme que j'ai pris en vol expliqué que j'étais un ressuscité. Elle m'avait conseillé d'aller au ministère puis je suis du coup repartie de mon côté. J'ai tenté de déterré ma tombe, mais on m'a emmené au ministère après avoir été enregistré et constaté que toute la famille était morte. Je suis allé chez mon meilleur ami Fitzgibbon Lovegood après avoir récupérer ma baguette dans ma tombe, vide. Une fois arrivé j'apprend qu'il est mort aussi, mais j'y ai fait du coup la rencontre de sa petite fille Luna Lovegood et de mon filleul Xenophilius Lovegood. Je suis resté deux semaines chez eux, mais ne voulant pas abusé de leur hospitalité, j'ai fini par me trouver un autre logement... »

Puis je bug un moment réalisant que je n'étais pas aussi seule que ce que j'ai pu penser.

« Puis... j'ai rencontré Camille... La bibliothécaire de Fleury et Botts... Quand je cherchais un cadeau pour remercier les Lovegood... »

Camille... Depuis notre rencontre nous nous sommes mis à découvrir le monde moldu ensemble tout les jeudi. Je ne lui ai laissé aucune nouvelle. J'ai juste disparu de sa vie malgré tout les bon moment passé ensemble. 

« Camille.... »

Putain, mais je suis con ! Comment j'ai pu l'oublier ! Elle me rendait heureux et moi comme un con, je la zappe en broyant du noir seul dans mon coin ! Il fallait que je sorte de cet hôpital ! Que je lui envoie une lettre et tente de rattraper ma connerie ! Elle est en fait mon seul espoir de remonter la pente comme il se doit ! Comme choquer je fixe mon interlocutrice.

« Chuis pas... Si seul que ça en fait... Quand j'y pense. »

Les Lovegood, les Potter, Camille... Et j'ai même raté l'opportunité de me faire plus d'ami au concert ! Comme cette fameuse Louise qui s'était jointe à nous. Je n'allais pas encore complètement mieux, mais me rendre compte que ma solitude n'est pas aussi grande que ce que je pensais me redonner un espoir que j'ai été incapable de voir jusqu'à présent. 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Visite obligatoire ( ft. Edgar)  

Revenir en haut Aller en bas
 
Visite obligatoire ( ft. Edgar)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» recensement des primes [obligatoire]
» visite chez le gynéco
» salle de visite médicale n°3 infirmière Noeliana
» Visite médicale des femmes n° 2 infirmière Sate
» Rene Preval en visite au Venezuela et ensuite aux USA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Resurrection :: Londres :: Hopital Sainte Mangouste-
Sauter vers: