AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Let's dance ! [Sujet commun sorciers]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

PNJ

Messages : 7
Date d'inscription : 01/05/2018

MessageSujet: Let's dance ! [Sujet commun sorciers]  Mar 1 Mai - 12:16

Let's dance
Sujet commun

23 février 2000 ;
Les rues de Londres étaient animées ce soir là, un vendredi qui annonçait en grande pompe l'arrivée du week end tant attendu. Mais pas pour la raison que vous pensez... De nombreuses affiches avaient été placardées sur le Chemin de Traverse pour annoncer le concert des Bizarr' Sisters dans un des pubs sorciers de la capitale britannique, l'occasion rêver pour de nombreux détenteurs d'une baguette de passer un peu de bon temps et oublier l'agitation qui régnait dans le monde magique.

Le pub du Nain Écarlate se voyait le plaisir de recevoir ce petit concert entre ses murs, auquel un sort d'agrandissement avait été lancé à cette occasion en prévision de l'affluence. La scène, assez grande pour accueillir le groupe, avait été installée dans le fond de la salle principale. Tout avait été fait pour offrir un moment conviviale et détendu. Les premiers spectateurs étaient déjà arrivés, assis au comptoir ou autour d'une table en attendant le début du concert. L'ambiance était joyeuse, animée, les bavardages allaient bon train sur un fond de musique traditionnelle anglaise.

Mais venez, entrez donc ! Il y aura de la place pour tout le monde. Profitez en pour retrouver vos amis et faire de nouvelles rencontres ! Par les temps qui courent, se faire de nouveaux amis est sans doute la meilleure chose qui puisse nous arriver.

- fiche codée par anouk -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

joueuse
Messages : 31
Date de naissance : 30/10/1930
Date d'inscription : 29/04/2018
Lieu de résidence : Londres

MessageSujet: Re: Let's dance ! [Sujet commun sorciers]  Mer 2 Mai - 15:02

"Tu sais, maman. Tu n'es pas obligée de m'accompagner partout où je vais. Et puis, ce soir, je sors avec des amis et je ne voudrais pas que... eh bien que tu t'ennuies.

Louise ne put s'empêcher de lever les yeux au ciel. Oui, il était étrange pour le Quadra de sortir le soir avec sa mère, surtout quand celle-ci venait de revenir à la vie et que plusieurs de ses amis la trouvaient tout à fait à leur goût Il est vrai que la sorcière avait gardé sa beauté d'antan et il semblerait que cela risquait de durer encore longtemps. De plus, Louise avait demandé des conseils à sa petite fille de 16 ans pour sa garde robe. La demoiselle avait semblé s'en réjouir et avait choisi ses vêtements avec soin. Celle qui devait être grand-mère à l'heure actuelle, semblait être dans l'air du temps. Maquillée simplement, Louise s'était préparée pour le concert des Bizarr' Sisters. Ce groupe dont tout le monde parlait, changeait de sa musique des années 50.

- Cole! Qui t'a dit que j'allais passer ma soirée avec des gens de ta génération? Je ne serais pas la seule ressuscité, tu sais. Je vais essayer de voir si il n'y a pas d'anciennes connaissances dans le lot. Et puis, ta mère aussi a le droit de s'amuser. À mon époque, on sortait tout les soirs en douce.

Son fils ne semblait plus l'écouter, prenant sa veste sur l'épaule. L'anglaise poussa un soupir, avant de le suivre, faisant claquer ses talons hauts. C'est avec un châle couvrant ses fines épaules que Louise marcha en direction du lieu de rendez-vous. Sa robe noire moulant parfaitement ses formes, elle ne pouvait s'empêcher de garder sa main contre son cou, là où se trouvait un collier de perles.

C'est quelques minutes plus tard que la belle blonde entra dans le pub en compagnie de son fils. Celui-ci rejoint son groupe d'amis, laissant la jeune femme seule se diriger vers le bar. Assise sur un tabouret, Louise commanda son cocktail favori, sous les yeux interrogateurs du serveur. Ils ne connaissaient pas le Side Car à cette époque?

- Bon très bien. Donnez-moi ce que vous avez de plus communs.

Le jeune homme lui servit alors une boisson rempli de glaçons. "Un Sex on the beach", rien que cela. La jeune femme leva les yeux vers le serveur. Il était plutôt mignon dans son genre. Louise le remercia, avant de siroter son verre, attendant le début du concert. Son regard parcourrait la salle. Peut-être que son frère en faisait partie? Selon ses calculs, il devait être âge de la septentaine comme elle. Il y avait donc deux solutions. Soit il était un de ces vieux dans le fond, soit William était dans le même cas que Louise. Ce qui serait plus simple pour le reconnaître. En effet, l'âge changeait facilement les traits. C'était le regard de son fils qui l'avait aidé à le reconnaître, elle qui avait été prise par la mort, alors qu'il n'avait même pas 3 ans.

Louise continua alors à siroter, attendant que les choses se passent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

joueur

Messages : 307
Date de naissance : 16/08/1948
Date d'inscription : 04/02/2018
Lieu de résidence : inconnue

MessageSujet: Re: Let's dance ! [Sujet commun sorciers]  Jeu 3 Mai - 19:08

Bon, bon, bon, bien, bon. Depuis que j'ai cherché le cadeau pour Luny Louna histoire de la remercier de m'avoir héberger après m'être rendue compte que mon grand père m'avait léguer une bonne petite somme d'agent qui a dormi dans le coffre depuis perpet. Je m'achète normal une maisonnette isolé PARCE QUE JE N'AIME PAS LES GENS ! Ouais, non, en vrai, c'est juste parce que je veux me faire discret tranquille pépère. Comme ça si jamais un miracle... Se produit... Comme pour moi... Voilà... Et puis... OUAIS BON OK CHUIS ENCORE DANS LE PUTAIN D'ESPOIR QUE MYRIAM REVIENNE AVEC LES ENFANTS ! Ou alors Fitzi mon meilleur ami... Au moins ça... Heureusement, j'ai sympathisé avec la bibliothécaire de Fleury et Bott. Et ça m'éclate parce que ce n'est pas commun du tout de sympathiser avec une bibliothécaire ! Y'a que du pas commun avec elle, genre elle m'avait carrément conseillé d'aller ailleurs pour trouver ce que je cherche. Si si je vous jure, elle ne sait vraiment pas vendre ! Mais allez savoir pourquoi... Je trouve ça fun. Au moins elle reste elle-même en toute circonstance. ET C'EST CE QU'IL FAUT ! Sinon c'est caca boudin. Oui, je viens de dire caca boudin dans ma tête comme un gosse et alors ?

Bref, du coup, c'est comme ça que je me suis trouvé une personne pour m'accompagner à ce concert. Pourquoi que je vais à ce concert... ? ATTA ON ME DEMANDE POURQUOI JE VAIS À CE CONCERT ?! Ouais, enfin, non, je me pose moi-même la question, mais là n'est pas la question. Bah, parce que j'ai besoin de me changer les idées pour ne pas penser au négatif, genre à des trucs déprimant. Et je ne voulais pas y aller seul. Et vu que je suis... Euh... COMPLÈTEMENT SUR UNE AUTRE PLANÈTE ! Je n'ai pas pu envoyer un hibou à James pour lui demander de venir avec moi, je n'ai pas son adresse. Du coup, j'arrive avec seulement la charmante pas bonne vendeuse française... Camille, du coup, je me pose une question con, mais... Tous les Français vendent mal les livres comme ça ? Ouais, non, ok, j'arrête, c'est promis, jeeee ne charie plus avec ça ce n'est plus drôle....

MORT DE RIRE !

Je ne sais plus pourquoi je dis ça, mais on va laisser hein ? J'entre dans la barre avec Mimille et regarde la scène avec insistance... Ça n'a pas encore commencer mais j'attends de voir s'il y a la place sur la scène... Mmmmmmh ouaiiiis ça va le faire niqueeeel. En attendant faut s'occuper... C'EST QUAND QUE LE CONCERT COMMENCE LAAAAAAAAAAAAAAAAAA ! Je me commande la boisson la plus sucré du bar et saute limite sur place jusqu'à ce que j'ai ma boisson. Je regarde Mimille en haussant les sourcils.

« Tu prends quoi toi pour attendre ? »

Le verre en main, je fixe la scène.

« C'EST TROP CALME LÀ ! »

Je regarde à côté de moi, il y a une jeune femme que je ne connais pas qui a pris une boisson elle aussi. J'insiste sur la situation actuel.

« Trop-calme. »

Je me dirige avec sur la scène et chercher un truc qui pourrait faire commencer le concert maintenant. Je bois une gorgé de ma boisson et tire ma tête en arrière en faisant un bruit bizarre (semblable à the grudge) pour me redresser et secoue ma boisson. C'est pas assez sucré ça ! IL ME FAUT DU SUCRE ! TOUJOURS PLUS DE SUCRE VA Y ! Heureusement que j'ai des morceaux de sucre sur moi, j'en sors un le mange sans rien et regarde tout le monde de la scène. Je bois encore quelque gorgé et me retiens de sauter sur place. Faut rester un minimum calme... En vrai, je ne sais pas ce que ça veut dire, ça se mange ? 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Chef Mangemort

Messages : 376
Date de naissance : 17/11/1940
Date d'inscription : 26/03/2018
Lieu de résidence : Londres
Inventaire : 1 potion de Polynectar
1 voiture volante

MessageSujet: Re: Let's dance ! [Sujet commun sorciers]  Jeu 10 Mai - 7:00

Marcus
Johnes

Sujet
Commun

Let's dance
Marcus rentra chez lui après une épuisante journée à l'hôpital Sainte-Mangouste passée à officiellement sauver des vies, officieusement chercher des ex-collègues Mangemorts pour d'abord leur mettre sa main dans leur figure prétentieuse, ensuite pour les recruter. Un programme chargé, qui pourtant n'empêchait nullement l'esprit de Marcus de divaguer toutes les quarante secondes sur son l'état de son fils, Henry. Mort, vivant ?

Jusqu'à présent il n'avait trouvé strictement aucune information qui aurait pu faire pencher la balance dans un sens ou l'autre de la question… ce qui lui faisait anticiper un sort encore moins enviable que la vie ou la mort…

Baldrick lui avait dit que Henry avait été attrapé puis exécuté par des Aurors, mais peut-être était-ce un mensonge. Peut-être était-ce un raccourci pour ce qu'il s'était réellement passé, et que Baldrick ne lui disait pas toute la vérité car elle était trop atroce à connaître…

Depuis quelque temps, Marcus gambergeait.

Et si…

Et si…

Et si… Henry avait subi le baiser du Détraqueur ? Enfermé dans une cellule d'Azkaban, pas vraiment mort mais à jamais privé de vie… Cette réalisation prenait chaque jour plus de place dans le cerveau de Marcus, et chaque jour le poids de la culpabilité qu'elle amenait l'écrasait.

Aussi quand il rentra enfin chez lui, après cette épuisante journée à l'hôpital Sainte-Mangouste passée à officiellement sauver des vies, officieusement chercher des ex-collègues Mangemorts pour d'abord leur mettre sa main dans leur figure prétentieuse, ensuite pour les recruter, Marcus n'avait qu'une envie : ne plus rien faire.

Céder, ne serait-ce qu'un tout petit peu, à l'abattement. Baisser les bras. Abandonner tout espoir. Se laisser aller à la déprime.

Pourtant, à peine eût-il ouvert la porte de son appartement et franchi le seuil que Baldrick lui bondit dessus comme un petit chien heureux de revoir son maître après une journée d'absence. Similairement, Marcus le repoussa du bout du pied sans même lui accorder vraiment attention.

— Patron ! Patron ! Patron ! s'excita le fidèle manchot en sautillant sur place.
— Gentil, Baldrick. Coucouche panier.
— Patron ! Patron ! Patron ! Y a les Bizarr Sisters qui passent au Nain Écarlate ! Il faut y aller, il faut y aller ! Steuplé steuplé steuplé steupléééééééééé !


Marcus écarta doucement son sbire pour le laisser passer, alla s'appuyer sur la table de salle à manger, et ferma les yeux. Là tout de suite, dans l'immédiat, il donnerait absolument tout pour un bon thé au jasmin infusé correctement.

— Cela fera 6 mornilles et 9 noises, Monsieur.

Marcus redressa subitement la tête. Le barman au comptoir du Nain Rouge venait de lui servir un thé au jasmin fumant.

— Quoi, que, comment ?

Marcus regarda tout autour de lui, les clients se pressaient vers la scène du pub. Que s'était-il passé ? Baldrick l'avait traîné ici sans qu'il s'en rende compte ? S'il le retrouvait dans toute cette foule, il lui ferait la peau. En public.

Il paya ses 6 mornilles et 9 noises au barman et souffla sur le thé, évidemment trop chaud. Incroyable que les sorciers fussent capables de miracle, mais pas de servir le thé à la bonne température.

Il se retourna et s'accouda au comptoir. Peut-être que la soirée ne serait pas tout à fait perdue. Après tout, il y avait sûrement de charmantes personnes avec lesquelles faire connaissance. Cela le distrairait de ses récentes pensées noires.

Marcus but enfin une gorgée de son thé.

Oui. Cela pouvait être une bonne soir…

Il s'étouffa et recracha aussitôt ce qu'il venait de boire, et se frotta les yeux.

C'était lui.

Là, debout Sur la scène.

Il reconnaîtrait ce CRÉTIN FARAMINEUX entre mille.

Edgar Bones était en vie… et sautillait sur scène à la manière du CRÉTIN FARAMINEUX qu'il avait toujours été.

DE TOUS LES AURORS DE TOUS LES ORDRES DU PHÉNIX DU MONDE, IL A FALLU QUE CE SOIT L U I QUI RESSUSCITE !

À cet instant précis, Marcus regrettait de ne pas avoir sous la main ce que les moldus appelaient trivialement un missile nucléaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Admin

Messages : 295
Date d'inscription : 20/03/2018
Lieu de résidence : Londres

MessageSujet: Re: Let's dance ! [Sujet commun sorciers]  Jeu 17 Mai - 11:43


Son regard s'était posé sur le pub du Nain Écarlate, un endroit qu'elle ne fréquentait que peu rarement parce qu'en dehors de son travail chez Fleury & Botts, la née-moldue ne passait pas tant que ça de temps sur le chemin de traverse. En général elle retournait bien plus volontiers dans le Londres normal, là où quasiment personne dans la rue n'avait vent qu'il existait un monde où la magie avait toute sa place. Pourquoi à l'occasion d'un concert, la jeune femme s'était retrouvée là en compagnie de celui qu'elle avait rencontré un temps plus temps. Il aurait été difficile de dire si elle était surprise de se retrouver là avec lui. C'était un personnage curieux qui lui apportait beaucoup de bonne humeur même si elle ne le comprenait pas toujours. Enfin, maintenant qu'ils étaient là…

- Je sais pas encore, je verrais, répondit-elle en regardant les différentes bouteilles alignées derrière le comptoir du barre.

Mais tandis qu'elle cherchait encore à ce décider, elle entendit son ami qui trépignait déjà, trouvant l'ambiance bien trop calme à son goût. Camille ne disait mot sur l'instant, le voyant déjà s'approcher  de la scène encore vide à cette heure. Qu'est-ce qu'il avait encore trouvé comme connerie à faire ? La blonde s'accouda à comptoir derrière elle pour le voir faire, curieuse. A défaut d'avoir une idée derrière la tête, il allait certainement trouver quelque chose à faire… Là, elle observait un peu autour d'elle pour voir ce qu'il en était. Pour le moment personne n'avait vraiment l'air de faire cas d'Edgar entrain de faire l'idée. Sauf peut-être un homme qui l'avait remarqué, lui semblait avoir opté pour du thé. Ce n'était pas une si mauvaise idée. Camille se retourna vers le barman pour commander un chocolat chaud, avec du miel et un peu de cannelle.

- Vous allez bien ? Demanda Camille en voyant que l'homme au thé faisait une tête étrange en regardant Edgar, il était vrai que quand on ne connaissait pas l'animal, il pouvait passer pour un original. Ne faites pas attention à lui, il est tout le temps comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Admin

Messages : 369
Date de naissance : 30/01/1960
Date d'inscription : 08/01/2018
Lieu de résidence : Poudlard

MessageSujet: Re: Let's dance ! [Sujet commun sorciers]  Dim 20 Mai - 17:30

Depuis la naissance d’Harry, James et moi n’avons pas vraiment eu l’occasion de nous retrouver seuls, en tant que couple, mis à part dans notre maison à Godric’s Hollow. Suite à cette prophétie qui a mit notre fils en danger, il était impératif qu’on reste prudent et qu’on ne s’expose pas, alors il faut dire que j’appréhende cette soirée avec beaucoup d’enthousiasme. Je sais que notre énergie devrait être dépensée ailleurs, sur quelque chose de plus productif, mais je ne peux m’empêcher d’avoir hâte de souffler un peu, de me retrouver dans les bras de mon mari, qui sait peut-être sur une piste de danse. Il me manque beaucoup, et maintenant que nous n’avons plus de fils à protéger ou cacher, du moins pour l’instant, je veux pouvoir profiter au moins d’une soirée avec lui, avant qu’on se perde à nouveau dans le néant qu’est le puzzle que constitue notre retour à la vie.

Nous voilà donc, James et moi devant le bar. Vêtue d’une robe verte assez simple qui s’agence parfaitement avec mes yeux, un peu de maquillage et les cheveux vagués, je me place debout devant James et l’embrasse doucement. Il y avait longtemps que je m’étais habillée pour une soirée, et j’ai sincèrement tenue à faire l’effort pour James. « Je suis vraiment heureuse d’être ici avec toi ce soir. Ça faisait trop longtemps qu’on était sortis tous les deux. » Un instant plus tard, nous entrons et j’enlève mon manteau. Rapidement, nous décidons de nous rendre au bar pour commander quelque chose à boire. Pendant que nous attendons nos boissons, je regarde autour et mon attention est vite attirée par la scène quand j’y vois du mouvement.

Debout, s’y tient Edgar Bones, un ancien collègue dans l’Ordre du Phénix. J’ignorais totalement qu’il était revenu à la vie… « C’est… Edgar? » Je regarde James qui semble le confirmer et je le laisse au bar un instant pour aller rejoindre ce vieux camarade. Debout devant la scène, les yeux levés sur lui, je l’observe avec un sourire. « C’est toi qui se donne en spectacle ce soir, Edgar? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Chef Mangemort

Messages : 376
Date de naissance : 17/11/1940
Date d'inscription : 26/03/2018
Lieu de résidence : Londres
Inventaire : 1 potion de Polynectar
1 voiture volante

MessageSujet: Re: Let's dance ! [Sujet commun sorciers]  Dim 20 Mai - 18:06

Marcus
Johnes

Sujet
Commun

Let's dance
Alors qu'il écumait presque de rage, se demandant par quel miracle il allait se contenir pour ne pas mourir d'une combustion spontanée, Marcus entendit une voix s'adresser à lui :

— Vous allez bien ?

Il pivota de 90 degrés, affichant son sourire le plus charmant, bien que crispé par la fureur sourde dont il irradiait. La personne qui venait de lui parler était une jeune femme blonde aux grands yeux marrons et brillants. Elle avait un accent indéfinissable.

— Ne faites pas attention à lui, il est tout le temps comme ça.

Certainement pas gallois, en tout cas. Un bon vieil accent gallois… voilà qui lui manquait cruellement, parfois. Il se souvenait avoir tenté maintes fois, par le passé, de l'inculquer à son fils Henry. En vain. Henry s'était avéré résolument hermétique à l'apprentissage. Manifestement, on ne pouvait pas éduquer un adolescent aussi bien qu'un animal de compagnie.

— Je vous prie de me pardonner, Madame, finit par répondre Marcus. Je suis simplement étonné de voir Edgar Bones dans un tel état de…

Non-mort désespérément réelle ?

— Je veux dire, en vie. Il était décédé quelques semaines avant moi, assassiné lâchement par des Mangemorts.

Il avait fallu près d'une dizaine d'années à Marcus pour venir à bout de son infatigable némésis, et le revoir à présent dans un tel état de… non-mort désespérément réelle ? après tous les efforts déployés pour l'éliminer remplissait son cœur d'un sentiment de lassitude teinté de futilité.

— Mais où sont mes manières ?

Marcus déposa la tasse de thé sur le comptoir et tendit la main en avant.

— Je me nomme Marcus Johnes, médicomage. Absolument enchanté de faire votre connaissance.

Tandis qu'il se lançait dans les présentations, le regard de Marcus fut subrepticement attiré par l'arrivée au comptoir d'un couple, en apparence tout à fait banale. Un homme brun à la chevelure négligée et une femme aux cheveux d'un roux sombre.

Il retint sa respiration.

Eux aussi, il les connaissait. Il ne les connaissait que trop, bien qu'il ne les eût jamais affrontés personnellement : le couple Potter. James. Lily. Les objets de la haine sans limites de Lord Voldemort. Étrangement, Marcus fut reconnaissant à Voldemort de l'avoir laissé intégrer les rangs de son cercle rapproché, car grâce à lui, aujourd'hui, il savait qu'au moins trois membres de l'Ordre du Phénix étaient retournés à la vie.

Edgar Bones.

James Potter.

Lily Potter.

Les doigts de Marcus effleurèrent machinalement l'intérieur de son avant-bras gauche. Était-ce une soirée déguisée pour les anciens de l'Ordre ? C'était une idée à repiquer pour réunir auprès de lui les Mangemorts dispersés : organiser un bal costumé.

Au bout du compte, cette soirée s'annonçait beaucoup plus intéressante qu'anticipé.

— Décidément, beaucoup de célébrités passent ici, ce soir, glissa-t-il à la petite blonde. Je vous prie de m'excuser à nouveau, j'ai l'impression de vivre encore dans le passé. Puis-je vous offrir à boire, ma charmante amie ? Un autre chocolat chaud, peut-être, ou bien quelque chose de plus corsé si vous le préférez ?



Il n'empêche qu'il devait toujours trouver ce que les moldus appelaient trivialement un missile nucléaire…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Admin

Messages : 188
Date de naissance : 27/03/1960
Date d'inscription : 26/01/2018
Lieu de résidence : Londres

MessageSujet: Re: Let's dance ! [Sujet commun sorciers]  Lun 21 Mai - 6:54


Oui, cela faisait une éternité que James n'était pas aller à un concert. Oui c'était parce qu'il était mort il y a vingt ans et oui... Oui il n'allait pas revenir sur tout ce qui avait été dit précédemment. Comme l'avait déjà fait remarquer Lily, il y avait beaucoup de choses qu'ils n'avaient plus eu l'occasion de faire après la naissance de Harry, un bébé ça vous prenait bien du temps et de l'énergie. On réduisait drastiquement les sorties de couples ou entre amis, on s'inquiétait à la moindre petite fièvre ou parce qu'il n'avait pas encore salit sa couche alors qu'il venait d'engloutir pas moins de deux petits pots. En un sens, James et Lily avaient eu de la chance de n'avoir à subir ça que moins de deux ans. Quoi ? Je passais pour un père égoïste ? Peut-être, mais d'un autre côté nous avions été tué. Oui je repasse à la première personne, j'aime bien, j'avais juste besoin de faire le point sur la situation.

J'avais noté l'effort de Lily quant à sa tenue. J'avais l'impression de passer pour un gros macho en disant ça, pourtant ce n'était pas le cas. Certes oui je n'allais pas crier sous tous les toits que ma femme était SUBLIME dans cette robe, mais je tenais à le dire. Peut-être pas avec la bonne tournure de phrase mais tant pis, je l'aime, c'est tout ce qui compte. Ça et l'anniversaire de mariage. Messieurs n'oubliez JAMAIS l'anniversaire de mariage, c'était sacrilège. Hmm, j'aurais pas dû prendre un expresso avant de partir, ça m'a jamais réussi le café. Bref, nous nous étions retrouvé devant le pub pour finalement y entrer, après tout ce n'était pas tous les jours que ce genre de concert pouvait arriver. Enfin je crois, je n'étais pas revenu à la vie depuis assez longtemps pour le savoir.

Alors que nous étions au comptoir à attendre les boissons que nous avions commander, j'attends la voix de Lily s'étonner. Je me retourne pour voir ce qu'il en était. Ah en effet, c'était ce bon vieux Edgar qui était déjà entrain de faire le show. Quelqu'un qui ne le connaissait pas se serait surtout demandé ce qu'il foutait là, pour moi c'était quelque chose de tout à fait normal quelque part. Mais oui, j'avais oublié de dire à Lily que je l'avais croisé au Ministère par longtemps après mon arrivée à Londres. A ce moment là j'avais clairement d'autres chats à fouetter, donc déso bro', j'ai oublié de dire à ma femme que t'étais toujours vivant. Ils parlent bien comme ça les jeunes maintenant ? J'me sentais comme un vieux con là.

- Ah oui, j'avais oublié de te dire qu'il était vivant lui aussi, dis-je simplement.

Bref, je laissais Lily s'approcher de la scène tandis que j'en profitais pour regarder un peu autour de nous, histoire de voir un peu tout le p'tit monde que ce concert avait ramener.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

joueur

Messages : 307
Date de naissance : 16/08/1948
Date d'inscription : 04/02/2018
Lieu de résidence : inconnue

MessageSujet: Re: Let's dance ! [Sujet commun sorciers]  Sam 26 Mai - 20:08

C'est quand que ça commence ? C'est quand que ça commence ? C'est quaaaaaaand que ça commence ? Bordel, mais ils sont longs ! Pourquoi ils ne commencent pas ? C'est pourtant l'heure non ? Bah, ouais, bien sûr que c'est l'heure ! Je suis sûr que c'est l'heure ! Ils veulent que je face le show à leur place ou quoi ? Mais je sais à peine jouer d'un instrument ! Je regarde autour de moi et fixe une guitare en plissant les yeux. Mmmmmh non trop compliqué, enfin, je crois, en tout cas, j'ai jamais essayé d'en faire. Ça doit être délire, classe et délire. Mais y'a la batterie aussi, ça doit être cool la batterie, oh, mais y'a un micro ! Chanter, je sais faire ! Enfin plus ou moins, chuis pas un pro, mais ça peu donner quelque chose ! Camille est resté au bar et elle commence a parler un gars. Je le regarde en plissant les yeux et hausse les épaules, sa tête me dit quelque chose, mais sans plus. C'est qu'il ne doit pas être bien important ! Ça doit être un gars que j'ai croisé comme ça ! En tout cas, il a l'air sympa, ou drôle ! Ou surtout bizarre.... Boh Camille fait la conversation avec donc je vais la laisser faire. Après tout chacun fait ce qu'il veut ! Je saute encore sur place en tournant sur moi-même. Je m'ennuiiiiiiiiiiiiiiiiiis BON SANG ! On est venu ici pour s'amuser ou pas ?! Alors... Où est la musique ?! 

Alors que je cherche désespérément à me divertir, d'autre personne entre dans la pièce. Dans l'espoir que se soit les musiciens qui se décide enfin à venir, je regarde et fait un très grand sourire quand je vois que c'est Jamie James et... LOULOUTE ! Oh bordel ! Louloute est elle aussi revenue à la vie ! Mais c'est génial ! Il en a de la chance ! Et c'est quand qu'un de mes proches à moi reviens à la vie hein ? Du genre... Mh, je ne sais pas moi... Myriam ? Dean ? Timothy ? Non parce que je veux bien être patient, mais un moment donné, je vais hurler au favoritisme !

Y'a clairement du favoritisme avec les Potter plutôt que les Bones ! 

Pourtant, on est cool nous les Bones ! Y'a qu'à voir mon grand père Bartis ! Il faisait plein de tête bizarre et rigolote ! Il était trop fort et en plus, il a été professeur contre les défenses du mal dans sa jeunesse d'adulte qui a trop la classe ! Il a participé au sauvetage de la chambre des secrètes qui c'était ouverte ! C'est un héro ce mec ?! Et est-ce que tout le monde loue ses mérites ?! BAH NAN ! Pfiou bon allé calme toi Egdar. Calme toi ce n'est pas avec ce genre de penser caca boudin que tu retrouveras un membre de tes proches. Et puis bon, tu les aimes bien les Potter tu t'es toujours plutôt bien entendus avec eux. Puis chuis content de revoir Louloute, on a toujours eux cette relation de confiance qui fait qu'on été une bonne équipe ! Lorsqu'elle vient vers moi je saute en dehors de la scène en m'écriant.

« LOULOUTE ! »

Je la prends par la main et la fait tourner sur elle-même.

« Je m’ennuie le concert tarde trop à commencer, donc quand j'en aurais marre, il y aura de forte chance que je face le show moi-même ! Peu importe la manière ! »

Derrière elle, je regarde Jamie-James et lui fait un coucou de la mains satisfait. Je me mange un bonbon de ma poche et ajoute.

« Faut que je vous présente à Mimille ! Je l'ai rencontré au magasin où elle travaille chez Fleury et Botts elle est cool ! »

Puis il la regarde discuter avec un inconnu. Me demande si elle est le genre de personne à ne pas aimer quand on s'incruste à une conversation.... Oh et puis merde ! On est là pour s'amuser ça ne dérangera donc pas ! Si le gars ne voulait pas jouer bah, il ne fallait pas venir ! Doooooooooooooooonc il ne va pas râler! Mais faut aussi que je la présente à Jamie James, je tire donc mon regard vers lui et lui fait signe de venir.

« Hey Jamie-James ! Viens ! Je vais vous présenter à Mimille ! »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Let's dance ! [Sujet commun sorciers]  Mar 29 Mai - 11:00

Les gens qui connaissaient un peut soit-il Éros savaient déjà qu’il allait venir à cette soirée. Même ceux qui ne l’avaient pas rencontré pouvaient le savoir. Les gens parlaient et il était un sujet très chaud! Il n’était pas qu’un sorcier lambda, il était ministre des jeux et des Sports magiques. Généralement, les gens l’aimaient bien. Il faisait bien son travail et il avait l’avantage d’être séduisant ainsi que charismatique. Lorsqu’un évènement s’annonçait et qu’il en valait la peine, Éros s’y présentait toujours non seulement comme le chef de sa section, mais aussi en tant qu’homme. Il aimait s’amuser, socialiser avec de nouvelles personnes de diverses manières différentes…

Le jeune homme noua rapidement sa cravate en se regardant dans le miroir. Il se trouvait en ce moment dans son appartement luxueux. Tout autour rappelait Éros par son luxe et ses couleurs chaudes. Au sol, il trainait quelques vêtements éparpillés. Enfin prêt, il fit un clin d’œil à son reflet avant de se retourner et se diriger vers sa chambre.

- Les filles, je suis désolé de vous déloger de chez moi, mais je vais à une soirée ce soir!

Deux jolies filles étaient étendues dans son lit et elles firent la moue. Elles avaient toutes deux l’air du stéréotype de la fille jolie, mais complètement conne.

- On peut venir avec toi? S’il te plaît!!!!, dirent-elles en cœurs.
- Vous avez été sages?, il demanda avec un sourire pervers.

Plus tard, il arriva au bar avec les deux filles accrochées à son bras et il scruta les gens à l’intérieur avec l’intention de trouver sa prochaine proie ou seulement quelqu’un avec qui discuter. Les bazzart’s Sister allaient cartonner ce soir, il n’en attendait pas moins qu’eux! En attendant de pouvoir danser, il alla se commander à boire au bar ainsi qu’à ses deux invitées.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Let's dance ! [Sujet commun sorciers]  Mar 29 Mai - 20:15

Elle avait dit qu'elle ne voulait pas aller à cette soirée, elle l'avait dit plusieurs fois, un nombre incalculable de fois en fait. Mais son amie avait insisté tout de même et Ariane avait finalement dût trouver une robe convenable à se mettre pour assister à cette soirée. Dans un même temps le fait de sortir lui ferait croiser du monde et le monde était bon pour son inspiration. Les gens, la foule, les histoires qu'il pouvait y avoir entre eux... c'était ce qui l'inspirait au quotidien pour ses récits, après tout. De fait, bien que ce n'était pas le genre d'endroit dans lequel on écrirait habituellement, dans son sac elle avait glissé une plume à papote et des feuilles de parchemin, pour le cas où. Cependant elle sentait que ce serait peut-être inutile, depuis qu'elle avait mis les pieds dans ce pub, parcourant la salle dans sa robe bleu, qui soulignait si bien celui de ses yeux et le feu de ses cheveux. La jeune femme soupire en regagnant le bar, seule, délaissée par son amie qui s'amuse au loin avec un bellâtre. Charmant. Ariane commande un verre qu'elle porte rapidement à ses lèvres en observant la foule.Mais il n'y a définitivement rien à gratter, rien à écrire, sur ce qu'elle voit ici.

Autour d'elle, il ne se passe pas grand chose. Quelques personnes papotent et d'autres dansent, mais la musique du groupe couvre tout ce qui pourrait constituer pour elle une conversation intéressante et inspirante. Alors accoudée à son bar, la sorcière termine son verre en regardant, l'oeil morne, cette agitation étourdissante, sans se laisser gagner par l'ambiance festive des lieux. Elle ne savait pas pourquoi, en définitive, parce qu'elle n'était certes pas la première à vouloir faire la fête mais généralement pas la dernière non plus. C'était peut-être le contexte actuel qui était trop perturbant pour elle et malgré la bonne ambiance, elle ne parvenait pas à oublier que l'Angleterre voyait les damnés se relever. Ce qui, en soit, était un sujet d'écriture plus intéressant que n'importe quel potin qui pourrait tomber dans son oreille ce soir.

En avisant Eros Smethley qui arrive auprès du bar, deux nymphes dans chaque bras, comme un coq pénétrerait dans une basse cours, la demoiselle lève les yeux au ciel. Et elle songe qu'elle aurait définitivement mieux fait de rester chez elle ce soir. En essayant de s'éclipser, cependant, elle trébuche sur le pied d'une blonde sirotant un cocktail,  qu'elle n'avait pas vu « atterrir » devant elle.

«- Pardon, je suis désolé ! Permettez que je vous le remplace.» annonce la jeune femme en prenant soin de faire dos à tout gêneur .
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Let's dance ! [Sujet commun sorciers]  Mar 29 Mai - 20:30

Audrey n'avait pas prévu de se rendre à cette soirée. Pas avant le matin même, en soit. Il avait fallut que Ludovic lui en parle, lui propose de se voir au Nain Ecarlate, pour que la demoiselle se souvienne qu'il devait s'y passer un concert des Bizzar Sister le soir même. Et parce que la demande venait de son ami, la sorcière avait accepté de s'y rendre, même si elle avait grimacé à cette seule pensée sitôt qu'elle avait tourné les talons, laissant son ami derrière elle. C'est qu'Audrey était une fille difficile, qui ne savait absolument pas quoi mettre, jamais. N'acceptant pas son corps, son physique, la moindre occasion était pour elle l'occasion de mener une guère farouche contre ses courbes, s'arracher les cheveux, détourner la tête devant son reflet dans la glace. Elle ne savait jamais comment faire, mettait toujours plusieurs heures à se décider, finissait toujours par regretter son choix ou presque toujours. Ce n'était pas facile de vivre comme cela mais c'était son quotidien depuis des années. Une guerre perpétuelle contre elle, contre son corps, son aspect. Et elle avait beau savoir que ce n'était pas bon, qu'elle se bouffait avec tout ça, elle continuait de se détester, de se blesser, de se faire souffrir chaque jours.

Ce soir, elle avait mit deux heures pour choisir cette tenue et elle avait encore l'impression que l'on voyait trop ses courbes qu'elle aurait voulu cacher. Elle avait choisit une de ces robes à la taille cintrée et à la jupe évasée, type années 1950. Le genre de robes qui ne passaient pas inaperçus, tout en redessinant la silhouette de celle qui la portait, pour équilibrer son corps. Mais elle avait maintenant envie de se terrer. Loin. Ce qui n'était pas possible. Elle ne pouvait pas partir, non plus, elle n'avait plus qu'à attendre Ludo. Et ce dernier avait intérêt d'avoir une sacré bonne raison à lui fournir pour justifier qu'il soit en retard, qu'il la laisse seule au bar avec son cocktail, à fixer cette foule dont elle voudrait pouvoir disparaître. Elle avait beau se faire toute petite, elle ne parvenait pas à oublier l'éventualité qu'on la regarde, qu'on la juge. Un jugement qu'elle redoutait, tant sa confiance en elle avait largement été impactée au cours de ces dernières années. Si elle avait pu se cacher, elle l'aurait fait. Et elle n'avait plus qu'une envie, celle de voir arriver son ami, pour ne plus être seule. Parce que même si elle n'allait pas vers les autres, même si elle restait dans son coin, il était encore plus difficile d'être là près du bar, exposé aux critiques, qu'accompagné d'un ami avec qui rire et oublier le reste du monde. Ainsi raisonnait, tout du moins, l'esprit malade, critique, qu'elle avait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Admin

Messages : 295
Date d'inscription : 20/03/2018
Lieu de résidence : Londres

MessageSujet: Re: Let's dance ! [Sujet commun sorciers]  Mer 30 Mai - 7:01


Camille observait l'homme, tout du moins elle avait complètement porté son attention sur lui sitôt qu'il avait ouvert la bouche. Il allait s'en dire que ce qu'il disait était pour le moins, intéressant à défaut d'être étonnant. La née-moldue avait peut-être du mal avec le monde magique, mais il y avait à présent peu de choses pour la surprendre concernant les résurrections qui avaient lieu depuis début janvier. Enfin, si l'on pouvait s'y habituer. On ne soupçonnait pas à quoi les gens étaient capables de s'adapter. Néanmoins, bien rapidement, l'homme sembla se ressaisir en reprenant la main et en se présentant. La blonde tiquait surtout sur le fait qu'il était lui aussi un revenant. Lui aussi avait l'air sacrément bien conservé pour un homme censé être mort quelques temps plus tôt. Camille ne s'étonnait toujours pas. Par contre si elle voyait un vaisseau spatial dans le ciel de la taille de la Russie, là il y aurait de fortes chances pour qu'elle panique, mais comme ce n'était présentement pas le cas.

L'esprit de la jeune femme était entrain de papillonner alors que le dénommé Marcus Johnes poursuivait cette conversation à peine entamée. Il fallait se ressaisir ma grande ! Malheureusement pour elle, plus que de faire la conversation, elle avait toujours aimé écouter les gens parler, raconter des histoires ou n'importe quoi. Curieuse ? Oui à n'en point douter.

- Camille Fournier, libraire chez Fleury & Botts, dit-elle. C'est beaucoup moins saillant que médicomage, cela va s'en dire.

Hélas quelque chose d'autre attira l'attention de son interlocuteur. Sans le vouloir, elle sentait que quelque chose le travaillait, mais par politesse elle n'avait pas envie de lui être d'une désagréable compagnie. Elle lui laissa le temps qu'il fallait, observant également la foule des anonymes qui se pressaient toujours un peu plus dans le pub pour assister au concert qui tardait à commencer, il n'y avait qu'à observer Edgar au loin entrain de trépigner. A nouveau il se ressaisit.

- Ce n'est pas grave, répondit-elle avec le sourire, même si elle n'était pas certaine de comprendre de qui il parlait. Mais volontiers, avec plaisir ! Un autre chocolat chaud fera l'affaire.

Elle ne savait pas pourquoi, mais elle appréciait bien ce personnage. Il avait quelque chose d'intrigant sans qu'elle ne cherche à vouloir découvrir tous ses secrets. A se perdre dans ses observations, elle lui trouvait quelques airs égyptiens. Il avait la prestance d'un Pharaon, sans doute le nez qui l'amenait à penser cela. Camille laissait encore son esprit papillonner, elle était incorrigible avec ça. Son regard se porta alors sur Edgar qui semblait en conversation avec deux autres personnes qu'il avait l'air de bien connaître.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Chef Mangemort

Messages : 376
Date de naissance : 17/11/1940
Date d'inscription : 26/03/2018
Lieu de résidence : Londres
Inventaire : 1 potion de Polynectar
1 voiture volante

MessageSujet: Re: Let's dance ! [Sujet commun sorciers]  Mar 19 Juin - 14:12

Marcus
Johnes

KILL
HIM

Let's murder BONES
— Ce n'est pas grave. Mais volontiers, avec plaisir ! Un autre chocolat chaud fera l'affaire.

Une jeune fille très bien éduquée, en vérité. Marcus appréciait cela. Il sourit, pivota en direction du comptoir, et commanda un deuxième chocolat pour Miss Fournier.

Camille Fournier.

S'il ne s'abusait, ce nom sonnait français. Cela expliquait le léger accent. Venait-elle de Beauxbatôns ? Ou jouissait-elle de la double nationalité ? En tout cas lui faire la conversation était très agréable, cela changeait Marcus des brutes bornées telles que Hjalmar Lazarev. Et puis les Français étaient sophistiqués. Contrairement à…

— LOULOUTE !

Lui…

Le barman servit une tasse de chocolat, et Marcus la fit glisser jusqu'à Camille Fournier, personne affable et distinguée sur laquelle il fallait impérativement se concentrer pour ne pas commettre d'acte terroriste dans les treize prochaines secondes.

— Alors dites-moi, Miss Fournier…
— Je m'ennuie, le concert tarde trop à commencer, donc quand j'en aurai marre, il y aura de fortes chances que je fasse le show moi-même ! Peu importe la manière !


Marcus savait qu'Edgar n'était même pas à 10% d'intensité de voix. Pour lui, le mode Sonorus était le mode par défaut de ses amygdales. Cela le rendait d'autant plus difficile à ignorer.

— … que faites-vous dans la vie ?
— … Faut que je vous présente à Mimille ! Je l'ai rencontrée au magasin où elle travaille chez Fleury et Botts elle est cool !


Skiptir engu. Edgar lui tapait tellement sur le système que Marcus commençait à parler Islandais. Zen. Concentration. Camille Fournier. Française. Raffinée. Agréable.

— Hey Jamie-James ! Viens ! Je vais vous présenter à Mimille !



Marcus devait impérativement se procurer un jouet anti-stress. Deux jouets. Trois. Quatre.

Un semi-remorque entier.

Un avion gros porteur.

Un porte-avion…

Qu'il pourrait lâcher sur Edgar Bones… Le bonheur suprême…

Déjà Bones se dirigeait vers lui et Miss Fournier.

— Votre ami vient nous rejoindre, dirait-on…

Gé. Nial.

Un Diffindo bien placé et suffisamment discret ferait peut-être l'affaire, en fin de compte…

Un Diffindo discret.

Dans sa tête.

Entre les deux yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Admin

Messages : 169
Date de naissance : 26/02/1935
Date d'inscription : 05/04/2018

MessageSujet: Re: Let's dance ! [Sujet commun sorciers]  Ven 29 Juin - 13:08

Je ne sais pas ce que je fais ici. Oui, j’avais besoin de sortir de mon taudis pour me rafraîchir les idées, mais à savoir pourquoi j’entrais dans ce bar… Je n’en avais aucune idée. La curiosité sans doute. Dans mes souvenirs, le bar n’était même pas là la dernière fois que j’ai vu le chemin de traverse pour la rentrée de Severus. Apparemment, il s’en est passé du temps depuis. C’est un peu de reculons que j’entre, curieuse d’entendre à quoi ressemble la musique de nos jours. Après tout, tout a tellement changé, autant essayer de m’adapter au mieux, d’autant plus que la seule musique que j’ai entendu depuis mon retour, c’est cette satanée musique au bar où je travaille.

L’ambiance semble déjà pas mal. Il y a un homme qui descend de la scène en criant à son amie qu’il veut la présenter à quelqu’un. D’une certaine façon, je suis contente qu’il ne soit pas mon ami. Moi qui veut tout sauf attirer l’attention, ce serait une tâche difficile avec lui. Je regarde un peu autour. Une musique d’ambiance joue, mais le concert n’est pas commencé si je comprend bien. Vêtue de ma robe noire assez sobre, je me dirige au bar pour me commander quelque chose. À première vu, je n’ai attiré l’attention de personne. Je n’en ai pas trop envie non plus. Lumière tamisée, je me fond très bien dans la masse. Tant que je ne rencontre pas Severus, qui apparemment est de retour à la vie, je devrais bien aller. Le rencontrer me mettrais sans doute trop mal à l’aise pour que je puisse dire quoi que ce soit et je vais m’effondrer sans aucun doute quand il me dira combien j’ai été une horrible mère.

Quand mon breuvage arrive, je le paie et je m’éloigne doucement du bar pour aller m’asseoir à une table plus loin de la majorité de la clientèle. C’est donc ça, être client dans un bar? C’est toujours mieux que de servir et se prendre des remarques désobligeantes en pleine figure par des hommes trop ivre pour se tenir debout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Let's dance ! [Sujet commun sorciers]  

Revenir en haut Aller en bas
 
Let's dance ! [Sujet commun sorciers]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» 2. Bal masqué - Sujet commun
» SUJET COMMUN // joyeuse Saint-Valentin !
» LE BAL DE LA SAINT-VALENTIN - sujet commun (l'arrivée des invités)
» ‣ SUJET COMMUN : Repas de Début d'année
» Campfire! [Libre because.]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Resurrection :: Londres :: Le chemin de taverse-
Sauter vers: