AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Embrasser les ténèbres [PV Harry / Thor / Edgar]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

joueur

Messages : 307
Date de naissance : 16/08/1948
Date d'inscription : 04/02/2018
Lieu de résidence : inconnue

MessageSujet: Re: Embrasser les ténèbres [PV Harry / Thor / Edgar]  Jeu 29 Nov - 13:36

Même moi, je ne sais pas trop ce qui se passe dans ma tronche. Ça se bouscule ça fait nawak. Mes actions en tant qu'auror ont été réputé comme étant fou et imprévisible. Mais la y a aucun contrôle, je veux dire pire qu'avant ! En temps normal, j'ai genre une idée en tête, un but, un résultat final que je cherche à obtenir. Mais là rien, c'est flippant. J'ai même oublié que de base, je devais sauver le fils de Jamie-James. Ce burn-out de malade qui m'a fait agir comme je ne l'ai jamais fait. Heureusement pour moi, je finis par me réveiller, et recontrôle encore mon corps. Vàli est debout et range même sa baguette. Je ne le quitte pas du regard, la baguette en main prête a contré un sort qu'il pourrait lancer par surprise. Attaquer ? Il n'est pas armé ! Et on va éviter de perdre de nouveau la tête... La mâchoire serrée, les yeux rivés sur lui, on joue la même comédie de toujours. Il parle... Encore... Et encore... J'en viens à me demander la maintenant, de suite, pourquoi je prends toujours la peine de l'écouter ? C'est vrai ça ! Est-ce qu'involontairement, je lui laisse cette chance de fuite pour que notre combat dure toujours ? Ça serai con, mais tellement moi ça. Il était près de moi, ses dires ses paroles me fige sur place. Plus il parle et plus il me révèle des informations auquel je ne m'attendais pas. Donc, entre temps, il est mort lui aussi ? Et comme moi, il est revenu à la vie sans personne ? Mais ça n'a aucun sens ! Et pourquoi il garde sa statue de mangemort ? Pourquoi il rassemble des gens ? J'écarquille les yeux et me tourne vers lui baguette pointée lorsqu'il s'approche d'Harry. Mais cette méfiance n'était rien comparée au fait qu'il parle soudainement de Mimille. 

« Comment tu.. ! »

C'est quelqu'un de mon entourage, Vali est un mec qui m'a vu avec Mimille, qui sait que je fréquentais Mimille. Mais bien entendu cette diversion eue raison de moi. Je me retrouve au sol avec le mangemort au-dessus de moi. Ses mains sur ma gorge, je me débats tout de même en lui lançant un regard incendiaire. 

« T...Taré ! »

Lorsqu'il lâche enfin son étreinte, sans perdre une seconde, je récupère ma baguette grâce au sors de l'accio et lance sans attendre un sors sur Vali alors qu'il prenait la fuite. Maintenant, il lui arrivera d'avoir les pupilles rouges lorsqu'il se mettra en colère... Et grâce à ça, je saurais enfin qui est cet enfoiré. Je fixe encore un moment le ciel et m’accroupis vers mini Potter. D'un coup de baguette, je rassemble toute mes affaires, prend Harry contre moi et transplane à l’hôpital St Mangouste. Je dépose le jeune homme sur un lit dans une chambre vide et pose un comics à son chevet. Une porte s'ouvre, une infirmière me regarde et s'apprête à me demander ce qui se passe. Mais je ne lui laisse pas le temps de réagir que je disparais de nouveau fuyant son regard. J'avais besoin d'être seul, encore... Et je ne voulais pas qu'on me demande ce qui a bien pu se passer. Je suis réapparu dans une ruelle du chemin de traverse, je regarde au loin Camille sortir de sa boutique lèvre pincée et transplane de nouveau pour continuer ce que je fais depuis plusieurs mois... Me morfondre comme un gamin. Je pouvais aller la voir, lui dire au moins que j'étais vivant... Mais je me refuse à l'idée qu'elle me voit aussi détruit... Aussi démuni et faible. De plus, Vali sait que je tiens à elle et je refuse de la mêler dans sa folie destructrice que le mangemort lui-même ne nie même pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Chef Mangemort

Messages : 376
Date de naissance : 17/11/1940
Date d'inscription : 26/03/2018
Lieu de résidence : Londres
Inventaire : 1 potion de Polynectar
1 voiture volante

MessageSujet: Re: Embrasser les ténèbres [PV Harry / Thor / Edgar]  Sam 8 Déc - 16:08

Embrasser les ténèbres
Le trio de Mangemorts transplana dans la pièce principale du manoir qui leur servait de repaire. Váli jeta son chapeau par terre et s'écarta en tenant sa tête masquée à deux mains. Ses yeux le brûlaient atrocement. Que lui avait donc fait Edgar Bones ?

Sans se retourner, il dégaina sa baguette et la pointa sur Thor.

— Finite Incantatem, prononça-t-il.

Les lumières lui faisaient mal. Les sons lui faisaient mal. Ses oreilles bourdonnaient, il avait terriblement chaud, ses paupières le démangeaient, sa peau le démangeait, sa bouche le démangeait, il avait envie de se déchirer le corps à grands coups d'ongles et de se vider de sang dans une baignoire d'eau froide. Se tailler en lanières ensanglantées. N'être plus qu'une pile répugnante de tissus et de chairs informes.

Sans accorder un regard de plus à ses acolytes, Váli se presse de monter à l'étage et de s'enfermer à double tour dans son bureau. Il désangla son masque et le jeta par terre d'un geste nerveux mêlé d'une rage en demi-teinte. Déséquilibré, désorienté, l'envie de vomir lui tenaillait le ventre comme une paire de cisailles chauffée à blanc.

Il prit son appui contre un mur et observa son reflet dans le miroir d'à côté. Il avait le visage pâle, huileux par la sueur, les lèvres d'un violacé presque translucide, les cheveux ébouriffés et moites, il avait l'impression de subir les effets d'une sévère gueule de bois.

Il s'appuya contre le miroir.

Bones…

C'était lui qui lui avait fait cela.

Qu'est-ce qu'il avait fait ? Qu'est-ce qu'il avait fait ?! QU'EST-CE QU'IL AVAIT…

Les yeux de Marcus s'illuminèrent brusquement d'une flamme rougeoyante. Il sursauta et fit un bond en arrière. Son cœur battait la chamade. Ses yeux… ses yeux… ses yeux…

Ils brillaient dans l'ombre tels des lanternes infernales, d'un rougeoiement démoniaque. Marcus serra les dents et les poings, le souffle court.

— Bones… Bonesss…

Les rideaux prirent soudain feu. Les flammes se propagèrent rapidement au mur, aux meubles, au reste de la pièce. En un clin d'œil, Marcus Johnes était entouré d'un gigantesque brasier. Il écumait de rage, et plus il écumait plus ses yeux brillaient. Avec le contre-jour des flammes, il n'était plus qu'une ombre d'un noir absolu de laquelle perçaient deux lentilles rouges.

À ce moment, le loquet de la porte s'ouvrit, et Baldrick entra dans la pièce. Paniqué, le manchot, la baguette tendue, conjura un aguamenti et commença à essayer d'étouffer l'incendie, mais son maître le prit par le col de la robe et, comme possédé d'une force inouïe, le souleva du sol et le fixa droit dans les yeux.

— JE LE TUERAI, BALDRICK !

Les flammes redoublèrent d'intensité.

— JE L'ANÉANTIRAI ! JE DÉTRUIRAI TOUT CE QU'IL LUI RESTE, QUITTE À Y LAISSER MA VIE ! POUR QUI SE PREND-IL ?! CET IMBÉCILE, CE CRÉTIN ! JE L'OBLITÉRERAI, JE L'EFFACERAI DE L'EXISTENCE !

Marcus lâcha Baldrick, qui tomba sur les fesses, terrifié. Il se retourna, et, d'un coup de baguette, éteignit l'incendie. Sa poitrine se soulevait à intervalles irréguliers.

— Nous…

Marcus se racla la gorge. La lueur démente dans ses yeux s'éteignit.

— Nous devons être plus nombreux, Baldrick… Nous devons être beaucoup plus nombreux… le plan de ce soir a fonctionné, malgré des… dirons, des imprévus. Mais nous avons besoin de continuer à reprendre des forces. Nous avons besoin de nouveaux Mangemorts. Bientôt, Valeria nous rejoindra, mais c'est un impératif, il nous faut plus de soutiens.
— Je… Tes yeux, tu…
— Baldrick ! Je veux de nouveaux Mangemorts. Va me les trouver. Sors et laisse-moi seul.
— Je…
— SORS !


Ses yeux explosèrent de rouge. Baldrick se retira précipitamment, sans demander son reste, en claquant la porte derrière lui.

Marcus se retourna devant le miroir, et s'en approcha sans quitter son reflet du regard.

— Je te hais.

Son poing ganté se crispa, et il frappa soudain le miroir, qui se fissura.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Admin

Messages : 137
Date de naissance : 29/12/1933
Date d'inscription : 31/05/2018
Lieu de résidence : Londres

MessageSujet: Re: Embrasser les ténèbres [PV Harry / Thor / Edgar]  Dim 9 Déc - 8:01


Thor venait enfin de retrouver la mobilité de son corps. Une rage furieuse l'avait habité depuis qu'il était prisonnier de sa propre chair. Voilà pourquoi il ne laissait jamais les gens en vie. Ce Potter, il aurait dû lui arracher les entrailles. Mais non, son maître ne le voulait pas, il fallait le garder en vie pour montrer aux autres de quoi les mangemorts étaient toujours capable. Mais un cadavre était aussi un bon message non ? Lentement, il s'était relevé après que Marcus ce soit retiré. Lui aussi semblait écumer quelque chose... De bien plus douloureux. Alors, le regard du molosse se posa sur l'auror sous imperium. Il comptait bien se faire les crocs dessus. Il avait largement eut le temps de réfléchir à ce qu'il allait bien pouvoir lui faire.

Thor fit craquer sa nuque, puis ses phalanges et ses poignets. Il s'approcha lentement du sorcier encore à terre et l'attrapa par le col comme on saisit un chaton qui a fait une bêtise. Il le souleva à hauteur de son regard. De son air fou il ne restait plus de trace, il n'y avait qu'une volonté farouche de faire du mal, de tuer. Mais pas avec de vulgaires sortilèges, il comptait bien le faire à la force de ses poings, de ses bras. Dans une autre vie sans doute aurait-il pu servir dans les forces spéciales d'une quelconque puissante armée moldue. A la place, il se voyait davantage comme un équarrisseur. Il n'y avait pas de sous métier.

Il le laissa tomber par terre tandis qu'il entendait les bruits qui semblaient provenir d'un peu plus loin à l'étage. L'animal n'en fit pas cas. A dire vrai, il avait bien d'autres projets. Le sorcier tenta de se relever sans plus de volonté et Thor lui asséna un coup de poing pour s'assurer qu'il resterait pas terre. Aussitôt le corps tomba à nouveau, avec lourdeur, sur le sol. Bien... il allait avoir du boulot. Le molosse se saisit à nouveau de lui pour le jeter sur son épaule sans plus d'attention à son égard. Il quitta la pièce principale du manoir sans se retourner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Embrasser les ténèbres [PV Harry / Thor / Edgar]  

Revenir en haut Aller en bas
 
Embrasser les ténèbres [PV Harry / Thor / Edgar]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Thor: Le Monde des Ténèbres
» Harry Vederchi [Pouffy]
» Harry Potter Et La Coupe De Feu
» Harry Potter [Gryffondor, 5ème année]
» [Power Down] La liberté s'allume dans les ténèbres...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Resurrection :: Londres :: Londres moldu-
Sauter vers: