AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La fête des morts » intrigue 1 - Pré-au-lard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

personnage non-joueur

Messages : 11
Date d'inscription : 07/01/2018

MessageSujet: La fête des morts » intrigue 1 - Pré-au-lard  Dim 28 Oct - 12:46

La fête des morts

31 octobre 2000 ;
La nuit était tombée sur Pré-au-lard. Un vent froid venu du nord balayait les rues, emportant dans sa suite une myriade de feuilles mortes et agitant les branches nues des arbres endormis. L'automne s'était installé sans plus faire de cérémonie, annonçant un hiver vigoureux pour cette année encore. Il était pourtant quelques courageux qui osaient affronter le mauvais temps de la saison, bravant le froid pour rejoindre les quelques échoppes encore ouvertes à cette heure, mais surtout pour profiter de la chaleur des Trois Balais. A cette occasion et pour ceux qui avaient obtenu l'autorisation de la directrice de Poudlard, une soirée d'Halloween se tenait à l'auberge de Madame Rosmerta. La chance était pour les élèves ayant 16 ans ou plus, se soustrayant ainsi à la traditionnelle soirée qui avait habituellement lieu dans la grande salle du château.

L'endroit était déjà animé et la bière-au-beurre coulait à flot dans une ambiance chaleureuse et conviviales. Certains s'étaient pris au jeu en décidant de se déguiser en monstres ou même en moldus. Il ne manque plus que vous pour égailler cette soirée, alors qu'attendez vous ? Venez et franchissez le pas de la porte des Trois Balais !

Il n'y a pas d'ordre de réponse. Vous pouvez répondre quand vous voulez et autant de fois que vous le voulez. S'il vous plaît, priorisez les réponses courtes, entre 300 et 500 mots, pour faciliter la lecture pour tous.
Notez également que vous ne pouvez participer qu'à un seul des deux sujets. Cliquez ici pour accéder à l'autre sujet.

Amusez-vous bien !

- fiche codée par anouk -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Admin

Messages : 241
Date de naissance : 27/03/1960
Date d'inscription : 26/01/2018
Lieu de résidence : Londres

MessageSujet: Re: La fête des morts » intrigue 1 - Pré-au-lard  Lun 29 Oct - 7:25


Temps gris, pluie et boue. Voilà qui s'annonçait être une bonne soirée, surtout pour Halloween. Du moins c'était mon humble avis je ne savais pas si c'était aussi celui de Lily. Mais qu'importe, ce soir nous allions nous retrouver à l'auberge des Trois-Balais pour l'occasion. Un endroit chaleureux où il faisait bon se trouver en cette saison.

La porte venait de s'ouvrir sur les Potter tandis qu'à l'intérieur régnait déjà une bonne ambiance. Les conversations semblaient aller bon train entre les clients. J'y étais aller le matin même pour prendre un café et pourtant ce n'était pas la même chose. Sans doute parce que j'étais bien moins réveillé que maintenant. Ah c'était tout à fait possible à vrai dire ! Qu'importe, là n'était pas le sujet. Tenant la main de Lily, je nous frayais un chemin jusqu'au comptoir pour pouvoir commander. Certes, il n'y avait pas non plus une foule compact, mais quand même, parfois il fallait jouer des coudes quand certains étaient bien trop pris dans les histoires qu'ils étaient entrain de raconter à leur interlocuteur.

- Tu prendras quoi ? demandais-je à Lily une fois arrivée à la première étape de notre périple halloweenesque.

Oui, je n'étais pas certain que ce mot existe vraiment... Mais tant pis, de toute façon il n'y avait que moi à savoir que je l'avais employé, on allait pas plumer un hibou pour si peu.


Dernière édition par James Potter le Sam 12 Jan - 18:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Admin

Messages : 451
Date de naissance : 30/01/1960
Date d'inscription : 08/01/2018
Lieu de résidence : Poudlard

MessageSujet: Re: La fête des morts » intrigue 1 - Pré-au-lard  Lun 3 Déc - 18:41

20 ans. 20 ans aujourd’hui que James et moi avons été assassinés par Peter Pettigrew, après qu’il nous ait trahi. 20 ans aujourd’hui que j’ai passé la pire nuit de ma vie, celle qui me fait faire des cauchemars à presque toutes les nuits. 20 ans que j’ai couru l’escalier en panique pour aller chercher mon fils, et que j’ai entendu le cadavre de mon mari tomber au sol, parce qu’il tentait de gagner du temps pour que je puisse fuir avec Harry…

Je déteste Halloween. De tout mon coeur, je méprise désormais cette fête. Si elle était amusante durant l’enfance, quand Severus et moi on se gavait de friandises dans les couloirs de Poudlard, désormais, il s’agissait de l’anniversaire de ma mort. Ironique, n’est-ce pas ? Avant, je célébrais les autres, pas moi. Pas mon mari. Les autres morts. Ceux qui sont enterrés au cimetière, et qui ne se réveille pas après un long sommeil.

Je me suis réveillée du pied gauche ce matin. J’ai eu une humeur massacrante toute la journée, et je suis partie un peu de reculons avec James de la maison. Pourtant, je sais que sortir nous fera le plus grand bien. Je suis bien trop consciente que si je reste enfermée à la maison, je vais attendre sur le bord de la fenêtre en tremblant le moment où Voldemort fera son entrée pour nous arracher à la vie, encore une fois. Du coup, je l’ai accompagné aux Trois-Balais. L’ambiance est bonne, et ça sent bon la bière au beurre. J’y vois quelques élèves et salue de la main quelques enseignants que je reconnais.

James parvient à m’arracher un plus grand sourire quand il nous fraye un chemin pour passer dans la foule, pas trop grande, pour aller au comptoir. « Une bière au beurre pour moi. » J’aurais bien prit un truc plus fort, mais si jamais quiconque devait venir nous attaquer, je préférais avoir les idées claires. Halloween était un jour maudit, et l’heure de notre anniversaire de mort allait déjà bientôt sonner, alors je préférais ne pas prendre de chance…

Depuis quand étais-je aussi superstitieuse en fait ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Admin

Messages : 48
Date d'inscription : 05/12/2018

MessageSujet: Re: La fête des morts » intrigue 1 - Pré-au-lard  Jeu 20 Déc - 7:00


Halloween c'était surtout synonyme d'une chose pour ce cher Beny : la bouffe. Un avant goût de Noël en quelque sorte, un entrainement pour son estomac déjà bien entraîné. En somme, la fin d'année avait toujours été un moment très attendu par l'élève de Poudlard. Quand il était petit, et donc pas encore scolarisé, c'était la période où il voyait beaucoup la famille. S'enchaînait alors beaucoup de repas de famille. Bref, on l'aura compris... La nourriture était quelque chose que le jeune homme chérissait plus que tout au monde... Après sa famille n'est-ce pas ? Bon sang il avait une envie terrible de manger du chocolat.

Alors qu'il marchait en direction de Pré-au-lard, son estomac lui faisait bien sentir qu'il était tant de le garnir un peu sinon il allait vite devenir insupportable. Fallait le comprendre, il était encore en pleine croissance à cet âge là ! S'il voulait devenir grand et fort... il avait besoin de manger, surtout du bon chocolat au lait. Miam. Ben avait en tête une image de tablette de chocolat, ça le hantait littéralement. Sans doute était-il drogué à ça, un mal terrible... Peut-être qu'il allait finir par devenir dealer de chocolat ! Certainement que ça mère n'aurait jamais dû lui lire le livre de Charlie et la chocolaterie, mais... c'était trop tard à présent, le mal était fait. Plus tard... il serait chocolatier ! Hahaha ! Il irait vivre en Suisse, là où on fabrique le meilleur chocolat !

La porte des Trois-Balais venaient de se refermer sur le jeune sorcier. Beny n'avait pas remarqué qu'il était enfin arrivé au lieu tant convoité en cette merveilleuse journée d'Halloween. Comme d'autres élèves de son âge ou un peu plus vieux, il avait eu l'autorisation exceptionnel de se rendre à Pré-au-lard pour le 31 octobre. De quoi briser un peu avec la tradition de Poudlard. Même si... le repas dans la grande salle à cette période n'était pas mauvais. Juste peut-être un peu... redondant. Ben aimait la nouveauté culinaire, ce soir il allait pouvoir se gaver de chocolat, de bonbons et de bière-au-beurre ! Comme ça il pourrait rentrer au château en roulant. Génie !

Son regard se posa sur les clients du bar pour voir s'il y avait du monde qu'il connaissait. Mais... la vérité voulait que son estomac prenne les commandes, aussitôt il se dirigea vers le bar en quête de quoi satisfaire son deuxième cerveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

joueur

Messages : 276
Date de naissance : 15/10/1965
Date d'inscription : 11/02/2018
Lieu de résidence : élève de 7eme année Serpentard

MessageSujet: Re: La fête des morts » intrigue 1 - Pré-au-lard  Jeu 3 Jan - 20:16

Oh mon dieu, c'est le mangemort. Écarte-toi, c'est le mangemort il va te faire du mal ! Il paraît qu'il a déjà tué et torturé des gens... Qu'est-ce qui nous diras qu'il ne recommencera pas ? Mais pourquoi le ministère de la magie ne l'a pas enfermé à Askaban comme les autres ? Il les a tous mis sous Imperium s'est obligé... Chut tai toi, il nous regarde ! Voilà ce que Henry entend à longueur de journée depuis qu'il est revenu à Poudlard pour y faire sa dernière année. Beaucoup trop de préoccupations lui torture l'esprit et il s'agissait de son père. Ce jour où il est venu le soigner pour repartir ensuite, il n'a pas pu s’empêcher d'avoir un pincement au cœur. Pourtant, il était censé lui en vouloir, il était censé avoir peur de lui de le craindre éternellement au point même de vouloir le tuer de nouveau pour avoir la certitude d'être de nouveau en sécurité. Mais non, non, il a eut des paroles envers sa personne qui l'ont surpris, touché, perturbé, mais surtout touché. Il avait tellement l'air de s'en vouloir de ce qu'il lui a fait, l'entendre dire qu'il avait bien fait de le tuer raisonne encore dans sa tête. Il avait du mal à y croire, mais dans le fond, il a envie d'y croire. En bref, son père, le tribunal et Eileen occupe principalement ses pensées. Il n'ose toujours pas reparler au seul ami qu'il a pu se faire à Poudlard très certainement bouleversé par ce qu'il a appris sur lui. Et toute cette histoire le fait carrément oublié l'orientation qu'il prendra niveau professionnel.

Pas très à l'aise dans l'enceinte de l'école, Henry profite donc de cette autorisation exceptionnel pour aller à Pré-au-Lard dans l'intime espoir d'y croiser sa mère de cœur. Tout vêtu de noir, son carnet de dessins à la main, il erre dans les rues et finis par entrer dans une confiserie pour s'y prendre quelques chocogrenouilles et des mouches caramels. Une fois les petites provisions de prise, il entre au Trois Balais et s’installe dans un coins isolé après avoir commandé du jus de citrouille. Une fois servis et la commande payé, notre Serpentard ouvre son carnet à dessin et commence à mangé un chocogrenouille en traçant les premiers trait de son dessin. De temps en temps alors qu'il grignotait tout en dessinant, il regarde de temps en temps autour de lui pour surveiller les arrivants au cas que la personne qu'il espère voir entre dans le bar. Il pose son crayon et boit une gorgé de son jus de citrouille. Il fixe le verre regrettant de ne pas avoir pris un thé... Oh mon dieu, il commence à devenir comme son père... Il reboit une seconde gorgé et fini son chocogrenouille pour contredire cette pensée. Il soupire en se prend une mouche caramel pour se concentrer de nouveau sur son dessin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Admin

Messages : 196
Date de naissance : 26/02/1935
Date d'inscription : 05/04/2018

MessageSujet: Re: La fête des morts » intrigue 1 - Pré-au-lard  Jeu 3 Jan - 21:11

Les choses s’étaient passées et ma vie était revenu à une routine un peu calme et sans vie. Enfin, l’annonce du retour à la vie de mon fils a bien fait son effet, c’est certain, mais je n’ai pas encore assemblé mon courage pour lui faire face, alors je me contente de rester à la maison quand je ne travaille pas. Henry me manque. C’est bizarre de ne plus l’avoir à la maison, de devoir cuisiner et partager le petit-déjeuner et le dîner avec lui. Mais le voir partir à bord du Poudlard Express m’a fait tant plaisir que je ne peux pas vraiment me plaindre à vrai dire. J’en ai profité pour augmenter mes heures de travail pour pouvoir avoir plus d’argent, question d’offrir un beau Noël à Henry. Et peut-être même acheter un petit quelque pour Severus. Je suis sa mère, alors je trouverai bien quelque chose…

Mais aujourd’hui, j’avais congé. J’ai entendu dire entre les branches que les élèves de Poudlard auraient le droit de visiter Pré-au-Lard pour Halloween, et j’avais donc sauté sur l’occasion pour aller visiter Henry, sans savoir si Marcus en profiterait aussi. Marcus… Voilà que je l’appelle par son prénom maintenant. Enfin…

Me voilà donc sur le bord de la porte, habillée simplement, en noire, à chercher Henry des yeux. Je ne l’avais pas prévenu de ma venue, j’aurais sans doute dû… J’espérais seulement qu’il n’avait pas décidé de jouer les solitaires et qu’il était resté à Poudlard. Ce serait dommage qu’il n’en profite pas… Et moi qui voulait lui faire une surprise en venant ici…

Mais quand je le vois, un sourire éclaire mon visage et je m’approche de lui. Quand j’arrive dans son dos, je regarde son dessin. « Tu ne devrais pas fêter plutôt que de dessiner? » Je m’écarte légèrement et mon sourire s’élargit quand je vois son expression. Il est venu en espérant que je sois là, j’en suis sûre. « J’ai bien fait de venir à ce que je vois. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Admin

Messages : 241
Date de naissance : 27/03/1960
Date d'inscription : 26/01/2018
Lieu de résidence : Londres

MessageSujet: Re: La fête des morts » intrigue 1 - Pré-au-lard  Sam 5 Jan - 14:18


- Deux bières au beurre s'il vous plaît, dis-je une fois que j'étais parvenu à interpeller la personne derrière le comptoir.

Il n'y avait plus qu'à attendre qu'on nous serve. Pendant ce temps, je regardais autour de nous. Qui allions nous bien pouvoir croiser ici bas ? Les paris étaient ouverts. Mon attention se baladait ça et là avait de se poser sur Lily à mes côtés. Je l'observais un très court instant avant de reprendre la parole.

- Ça va mon amour ? T'as l'air soucieuse, lui demandais-je.

C'était peut-être rien, peut-être une mauvaise interprétation de ma part. Après tout elle pouvait bien être fatiguée après avoir travaillé à Poudlard. Moi ça pouvait aller, j'avais passé la journée à rester des recettes de bonbons fait maison mais... Il fallait dire que c'était un cuisant échec culinaire. Alors ce soir... Et bien ce serait bonbons artisanales non-fabriqués par mes soins. Tant pis, je suis sûr qu'on était entrain de passer à côté de quelque chose de formidable !

Je lui déposais un baiser sur la joue avant de la prendre dans mes bras pour la câliner jusqu'à ce que nos choppes arrivent sur le comptoir. Miam. Je pris les deux, embrassais Lily et l'invitait à aller à une table plus loin plutôt que de subir l'assaut des nouveaux clients. Je m''écartais pour laisser passer un jeune homme qui devait certainement être un élève de Poudlard, mais à vrai dire, je faisais davantage attention pour ne pas renverser une goutte sur qui que ce soit ou bien sur le sol de l'auberge. Je poussais un léger soupire en guise de victoire une fois que j'étais parvenue à une table où il y avait encore de la place.

- T'as vu ? pas une seule tâche !

C'était une petite victoire pour moi, mais une victoire quand même !


Dernière édition par James Potter le Sam 12 Jan - 18:39, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Admin

Messages : 451
Date de naissance : 30/01/1960
Date d'inscription : 08/01/2018
Lieu de résidence : Poudlard

MessageSujet: Re: La fête des morts » intrigue 1 - Pré-au-lard  Dim 6 Jan - 1:24

James commande nos bières au beurre tandis que mon regard balais l’endroit, à l’affût du moindre mouvement suspicieux. Mais la voix de James me parvient et je le regarde pour l’écouter. Mon regard émeraude se perd dans le sien tandis qu’il attend sa réponse. Je serre sa main dans la sienne. « J’ai peur. » Je suis mal à l’aise. Je ne me sens pas à ma place. J’ai l’impression que mes jours sont comptés… En effet, je ne suis pas vraiment dans mon assiette. « C’est après tout l’anniversaire de notre mort… » Je regarde ma petite montre à mon poignet. « Dans un peu plus d’une heure. »

Je lève les yeux sur lui. Je sais que je n’ai pas besoin d’en dire plus. Je me doute qu’il ressent un peu la même chose. Il y pense sans aucun doute en fait. Je ne vois pas comment il pourrait faire autrement. J’affiche malgré moi un sourire en coin, lui montrant que je veux bien faire un effort pour m’amuser un peu. Enfin, je ne sais pas si j’y parviendrai, mais je peux tout de même essayer. Il m’embrasse sur la joue, me serre contre lui et tout de suite, je me sens mieux, dans ses bras. Peu importe où je me trouve dans le monde, tant que je suis dans ses bras, je suis à ma place. « Ça, ça fait du bien. » Je ferme les yeux pour profiter de notre étreinte le temps qu’elle dure. Quand nos choppes sont prêtes, il m’embrasse puis prend nos breuvages avant d’ouvrir la marche vers une table de libre. Je ne sais même pas comment il a fait pour la trouver.

Je m’assois face à lui et prend ma première gorgée que je manque de recracher quand il célèbre sa victoire de n’avoir fait aucun dégât. « J’ai vu ! Tu as un tel talent ! Ils auraient dû prendre exemple sur toi… » Je désigne du regard deux personnes qui sont en train de nettoyer un dégât sur leur table, un sourire amusé au visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Admin

Messages : 48
Date d'inscription : 05/12/2018

MessageSujet: Re: La fête des morts » intrigue 1 - Pré-au-lard  Lun 7 Jan - 10:11


MANGER  ! TOUJOURS PLUS DE CHOCOLAT ! Non, véritablement, la fin de l'année rendait Beny encore plus accroc que jamais à la nourriture. Sans doute la faute à ses origines moldus. Dans la famille de sa mère, qui était tous des non-maj, la tradition voulait qu'on s'offre pleins de boites de chocolat pour la saison. Imaginez à quel point le garçon avait été baigné très tôt dans la dépendance au chocolat. Son cœur allait d'ailleurs à des maisons suisses. Un jour il irait en suite et il ferait goûteur de chocolat. C'était une idée fixe chez le jeune poufsouffle, il fallait le lui reconnaître. La Suisse, les montagnes et le chocolat. Et la raclette aussi, et la fondue savoyarde et la tartiflette, c'était de saison ! Pourquoi on n'en faisait pas à Poudlard ? Rien que pour ça il regrettait parfois d'être britannique. Maudite soit Liverpool... Il aurait dû naître dans les alpes. Suisses, italiennes ou françaises, ça lui importait peu, tant qu'il y avait à manger. Il cru entendre son estomac gargouiller.

Grace à l'assistance de son deuxième cerveau situé pas très loin de ses quatre estomacs, parce que oui clairement il avait quatre estomacs avec tout ce qu'il était capable de manger, il avait commandé une bière-au-beurre et un jus de citrouille. Du peu de temps qu'il avait eu pour regarder le monde qu'il y avait ce soir, il lui avait semblé reconnaître un autre élève de Poudlard. Henry Johnes. Il se souvenait du jour où il avait appris que ce dernier était un revenant et ancien mangemort. Beny avait couru dans tous les sens en criant « OH PUTAIN ! OH PUTAIN ! » Mais personne n'avait su dire si c'était de la peur, de la surprise ou de l'excitation. A dire vrai, lui même ne devait pas le savoir non plus. Mais depuis qu'il était revenu à Poudlard, le serpentard n'avait rien d'un méchant mage noir. Les deux verres à la main, il s'approcha de la table en exécutant ce qui semblait être un exercice de contorsion un peu périlleux. Surtout qu'il n'était pas doué au naturel, alors là c'était le moment de tous les risques ! Le temps qu'il y arrive, une femme était allé au devant de Henry. Beny ne connaissait pas la madame, mais c'était pas grave.

- Salut Henry ! fit-il avec un grand sourire en posant les deux verres sur la table en évitant de les renverser sur les dessins. Bonsoir madame, un p'tit jus de citrouille ?

Bon à la base il l'avait pris pour lui, mais fallait être poli, il ne pouvait pas la laisser sans un verre ! Si y avait une chose aussi importante que la bouffe, c'était bien l'hydratation. Et il en savait quelque chose ! Après tout il faisait parti de l'équipe de quidditch de sa maison. Ouais, il était batteur ! Les cogneurs n'avaient pas de secrets pour lui. Bref, il s'installa autour de la table. Enfin le cucul sur une chaise, il allait pouvoir se livrer au meilleur moment de la journée... MANGER !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

personnage non-joueur

Messages : 12
Date d'inscription : 01/05/2018

MessageSujet: Re: La fête des morts » intrigue 1 - Pré-au-lard  Sam 12 Jan - 10:05

La fête des morts

Dans la nuit, tandis que la bonne ambiance battait son plein dans la taverne du village et que chacun était parvenu à se frayer un chemin jusqu'à une bonne table, une silhouette se mouvait. Sa démarche semblait difficile, douloureuse même. Chaque rafale de vent semblait la faire chanceler, manquant de la faire tomber à la renverse. Hélas, il n'y avait personne pour le voir, personne pour lui venir en aide. Une main tendu vers l'inconnu, elle cherchait désespérément quelque chose auquel se raccrocher pour ne pas s'envoler, avec le reste des feuilles mortes qui n'étaient pas restées collé au sol avec la dernière averse.

La porte des Trois Balais s'ouvrit pour laisser passer une raie de lumière sur la rue principale de Pré-au-Lard. Sitôt, cette âme errante fut attirée comme un papillon de nuit par la lueur d'un réverbère. Sa main saisit la porte avant qu'elle ne se referme, s'engouffrant ainsi dans l'auberge déjà bondée. C'était une femme à la mine livide, les cheveux sales et des vêtements qui dataient d'une époque bien trop lointaine pour ce nouveau siècle. Elle tendit une main sale vers le premier client, l’agrippant par le bras tandis que les mots gargouillaient dans le fond de sa gorge, comme si sa langue était absente.

- Aidez… Aidez moi, marmonna-t-elle après plusieurs tentative.

La foule eut un mouvement de recul lorsqu'elle s'effondra sur le sol. À présent elle hurlait de douleur. De sa bouche ne sortait plus que des lamentations qui ne faisaient aucun sens. Quelqu'un s'approcha pour l'observer, tenter de faire quelque chose mais aussitôt elle se recula pour interpeller le reste des clients.

- C'est… C'est une revenante !  

Il n'y a pas d'ordre de réponse, mais vous n'avez que 2 semaines pour poster avant la prochaine intervention. D'ici là vous pouvez répondre autant de fois que vous le voulez. S'il vous plaît, priorisez les réponses courtes, entre 300 et 500 mots, pour faciliter la lecture pour tous.

Amusez-vous bien !

- fiche codée par anouk -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Admin

Messages : 241
Date de naissance : 27/03/1960
Date d'inscription : 26/01/2018
Lieu de résidence : Londres

MessageSujet: Re: La fête des morts » intrigue 1 - Pré-au-lard  Sam 12 Jan - 18:33


J'avais entendu l'inquiétude de ma femme, le fait qu'aujourd'hui était le jour anniversaire de notre mort à tous les deux. J'avais volontairement oublié ce détail mortifère dans un coin de ma tête, le repoussant du pied pour qu'il ne vienne pas gâcher la soirée. Hélas pour Lily cette réalité fracassante avait bien plus de mal à la laisser en paix. Mais déjà la conversation était ailleurs. Lily attira mon attention sur d'autres clients qui n'avaient pas eu le même talent que moi en matière de convoyage de choppe de bière au beurre. Ha ha ! Ce constat venait de m'arracher un sourire et à mon tour je pris une gorge du liquide que j'avais pris grand soin à sauver. Je n'allais pas gâcher une seule goutte de ça. Mon regard se lassa aller à divaguer sur les personnes présentes sans spécialement chercher qui que ce soit. C'était une façon comme une autre de mettre un peu son cerveau en off et de profiter simplement du moment présent.

Il y eut soudain un mouvement de foule et quelqu'un me poussa, manquant de me faire renverser ma choppe ! Ah non ! Pas d'accord ! Aussitôt je portais mon attention vers l'endroit d'où était venu le remous. Cela venait sensiblement de se passer du côté de l'entrée. Les gens s'étaient quelque peu écartés, me permettant ainsi de distinguer une silhouette au sol, elle s'agitait et émettait des plaintes bien plus forte que la rumeur des conversations qui remplissaient l'auberge quelques secondes auparavant.

- C'est… C'est une revenante, dit quelqu'un après s'être approché de ce qui semblait vraisemblablement être une femme.

Je me levais un peu de ma chaise, curieux d'en voir davantage. A en juger par ses vêtements, elle ne venait pas d'une époque où les femmes avaient le droit de porter un pantalon. Je n'étais pas Indiana Jones, mais j'étais certain d'une chose, je n'avais pas envie de vivre à son époque. Comme ça, à vu de nez j'aurais dit qu'elle venait au moins du moyen-âge. Mais je l'avais dit, je n'étais pas expert en la matière. Je réalisais soudain ce qui était entrain de se passer, pourquoi était-elle entrain de se tordre de douleur ? Si c'était une revenante, elle devrait tout au plus avoir un peu mal partout, mais pas être entrain de… euh… Qu'est-ce qu'elle était entrain de faire au juste ? J'avais du mal à voir. En tout cas je ne me souvenais pas avoir été dans cet état après mon retour à la vie. Bizarre non ? Vraiment bizarre. Il allait sans doute falloir faire appel à la brigade d'intervention des résurrections catastrophiques. Ne rigolez pas, ce n'était pas moi qui venait de l'inventer, mais bel et bien le ministère de la magie. Je finis par tourner mon regard vers Lily pour voir si elle allait bien. Je lui attrapais la main dans la mienne, inquiet.

Je crois que ce soir, nous n'avions pas besoin de ce spectacle étrange. Il fallait que quelqu'un prévienne le ministère. Comment faisait-on déjà ? A dire vrai, je n'avais jamais vraiment eu à faire cela… Un auror dans la salle ?
J.6 - 500 mots
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: La fête des morts » intrigue 1 - Pré-au-lard  

Revenir en haut Aller en bas
 
La fête des morts » intrigue 1 - Pré-au-lard
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Résumé de l'intrigue
» guerrier des morts
» L'armée des morts
» Les morts suspectes
» Les morts ont tous la même peau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Resurrection :: Poudlard :: Pré-au-Lard :: Bars et auberge :: Les Trois Balais-
Sauter vers: