AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La fête des morts » intrigue 1 - Monastère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Chef Mangemort

Messages : 392
Date de naissance : 17/11/1940
Date d'inscription : 26/03/2018
Lieu de résidence : Londres
Inventaire : 1 potion de Polynectar
1 voiture volante

MessageSujet: Re: La fête des morts » intrigue 1 - Monastère  Sam 12 Jan - 13:42

Marcus
Johnes

Valeria
Dreier

La fête des (Mange)morts
— D'après toi ? Espèce de crétin !
— Il y a se préparer, et être préparé, chaton. Cela me semble évident, et ne te l'ai-je pas inculq…
— Puis à quoi ça va nous servir, hein ? Concrètement à rien, Marcus Johnes !


Oh oh. Quand Valéria se lançait dans les patronymes intégraux, il y avait de quoi s'inquiéter. Enfin, Marcus avait eu la bonne idée de sceller un pacte de sang avec sa fille adoptive, et il savait au fond que c'était un excellent moyen de prévention et de dissuasion.

— Que dalle, mis à part de se faire passer pour des méchants.

Ce qui était exactement l'objectif, mais Valéria était trop… sanguine pour voir sur le long-terme.

Ayant terminé sa tirade, Valéria s'en fut d'un pas décidé. Marcus la regarda partir en enfonçant les mains dans ses poches, un sourire satisfait dévoilant ses dents impeccablement blanches. Une lueur rouge lui passa fugacement dans les yeux.

Un cri résonna soudain dans la nuit. Marcus sursauta et se retourna dans une volte-face. La lune, bien droite dans le ciel, lui faisait face. Elle n'était pas pleine, par réflexe il supposa que ce n'était pas un loup-garou, mais il remarqua tout de suite à quel point il était stupide de déduire cela car il venait d'arriver à la fête AVEC UN LOUP-GAROU manifestement non-transformé.

La récompense du Mangemort le plus idiot lui revenait très clairement, ce soir.

Marcus fronça les sourcils, et décida d'entrer dans les ruines du monastère.

Du monde. Beaucoup de monde. Beaucoup trop de monde. C'était idéal pour propager le retour des Mangemorts et recruter en masse. Marcus serra les mains dans son dos et balaya l'assemblée du regard. Il reconnut plusieurs visages de loin, à part Valéria qui lui tournait ostensiblement le dos.

Harry Potter, qui allait mieux depuis sa rencontre avec la chaise de Thor. Quelques membres de la fratrie Weasley, dont Ginevra, qu'il reconnut depuis qu'elle s'était rendue au chevet de Harry suite à sa rencontre avec la chaise de Thor. Marcus nota mentalement de s'occuper de son cas plus tard.

Il y avait également un très jeune Lucius Malefoy, vraisemblablement son fils. Drago, d'après Baldrick. Le portrait craché de son père. Le visage en pointe, les cheveux d'un blond presque platine, l'air hautain et terriblement… français, à défaut d'un meilleure terme pour désigner l'arrogance.

Enfin, il y avait une vieille connaissance.

Il avait grandi et mûri, mais il restait le même gamin qu'il avait connu, ce jeune avide de reconnaissance et plein de colère. Severus Rogue. Fils de sa proche amie Eileen Prince. Ex-Mangemort qui avait, presque à lui seul au bout du compte, détruit la secte de Voldemort. Marcus nota mentalement de le remercier plus tard.

— De l'aide ! S'ils vous plaît, de l'aide !

La voix provenait des jardins. Marcus tourna la tête, et vit arriver un invité qui soutenait sous le bras… était-ce… était-ce un dragon ?

C'était un dragon, Marcus reconnaissait l'uniforme rouge et blanc qu'il avait déjà vu dans les livres et les manuels d'histoire.

Le cavalier s'écroula par terre mais tentait quand même d'avancer. Acharné, cet homme qui perdait plus de sang que ce qu'il pouvait en contenir.

Marcus se fraya un chemin parmi les invités pour atteindre le blessé.

— Laissez-moi passer, je suis médicomage.

Évidemment qu'il était médicomage, dans un monde de sorciers il ne pouvait pas être médicolapin, il détestait cette manie de préciser MAGE ou MAGIE. Par exemple le Ministère de la Magie. ÉVIDEMMENT QUE C'ÉTAIT LE MINISTÈRE DE LA MAGIE. Qui s'était déjà rendu au Ministère des Truites pour un problème magique ? Qui s'était déjà rendu au Ministère des Marches Stupides pour un problème de balai volant ? Qui s'était… bref.

Marcus se mit à genoux au niveau du dragon et lui posa deux doigts sur le cou pour prendre son pouls.

Le blessé éructa soudain.

— Je… J-je dois parler au… au ministre McPhail.
— McPhail ?


Dugald McPhail ? Mais il était mort depuis une éternité… et il avait quitté ses fonctions vers les années 60. 1860, pour plus de précision. Ce messager, ce Phidippidès victorien, avait 150 ans de retard.

C'était un ressuscité.

Il n'y avait plus qu'à espérer pour lui que le ministre Dugald McPhail fût également revenu à la vie à son tour, mais Marcus en doutait.

— Que quelqu'un m'apporte des compresses et une bassine ! Est-ce qu'on peut débarrasser une table pour m'aider à étendre ce malheureux dessus ? Je dois ôter ses vêtements pour examiner ses blessures !

Marcus grimaça, moins pour le problème qui venait de se déposer dans ses bras par la divine providence (aussi appelée scénario) que parce ce revenant agonisant était en train de voler la vedette des Mangemorts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

joueuse

Messages : 50
Date de naissance : 11/08/1981
Date d'inscription : 05/12/2018

MessageSujet: Re: La fête des morts » intrigue 1 - Monastère  Sam 12 Jan - 19:50

Ginny n’aimait pas beaucoup la compagnie de Drago Malefoy, mais elle devait s’y faire. Les choses avaient changé depuis, mais les vieilles rancœurs ont la vie dure. La jeune femme se permit de répondre à la place d’Harry, mais au vu du regard de son petit ami, peut-être qu’elle aurait du le laisser faire. Il faut dire que la jeune femme était un peu trop protectrice avec le Survivant depuis son attaque. C’était plus fort qu’elle, peut-être que cela dérangeait Harry... La jeune femme continuait de regarder autour d’eux. Il y avait de plus en plus de monde. Ginny vit son frère près du buffet, mais aucune trace d’Hermione. Pourtant, la brunette avait aussi reçu l’invitation et la rouquine avait jamais vu Ron seul. Quelque chose n’allait pas... Alors qu’elle regardait autour d’elle, Ginny entendit la voix de quelqu’un qui ne devrait pas être là... du moins dans le monde des vivants. La jeune femme se retourna et vit le professeur Rogue devant qui disait déjà à Harry qu’il avait l’habitude de voir le Survivant avec deux autres comparses. La jeune femme fut surprise de voir le professeur qui leur tendait la main.

«Professeur. Vous vous portez bien à ce que je vois, ça fait plaisir.»

Ginny serra la main de l’homme avant de s’excuser pour aller prendre quelque chose à boire. Alors qu’elle attendait sa boisson, on cria. Quelqu’un avait besoin d’aide. Ginny se tourna vers les voix. Deux personnes arrivaient en courant. Du moins, une personne en supportait une autre. La rouquine se précipita vers les deux personnes et elle ne fut pas la seule. Elle dut se faire un chemin dans la foule. L’homme qui était soutenu était en mauvais état. Ses habits n’étaient pas de cette époque. La jeune femme fronça les sourcils lorsqu’il demanda à parler au Ministre McPhail. Ce ministre n’était plus de se monde depuis longtemps... Ginny vit un homme qui était Médicomage, s’était rapproché. La rouquine le regarda puis sursauta lorsqu’il demanda à avoir des compresses et une bassine. Il avait aussi besoin qu’une table soit débarrasser. Puisque personne ne bougeait, Ginny sortit sa baguette magique qu’elle avait caché dans sa robe et utilisa un Acio pour faire venir les compresses et une bassine à elle puis un autre coup de baguette pour débarrasser une table de ce qu’elle avait dessus.

«J’ai ce que vous avez besoin monsieur ! Je peux vous aider si vous avez besoin !»

Ginny ne se doutait pas que la tournure des événements n’allait pas tarder à causer bien des tords à certaines personnes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La fête des morts » intrigue 1 - Monastère
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Résumé de l'intrigue
» guerrier des morts
» L'armée des morts
» Les morts suspectes
» Les morts ont tous la même peau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Resurrection :: Londres :: Londres moldu-
Sauter vers: