AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Histoire d'un aller et retour ft. Harry Potter

Aller en bas 
AuteurMessage
Sirius Black

joueur
Sirius Black
Messages : 44
Date d'inscription : 21/12/2018
Lieu de résidence : 12, square Grimmaurd

MessageSujet: Histoire d'un aller et retour ft. Harry Potter   Dim 23 Déc - 8:36

Histoire d'un aller et retour


« S. Black & H. Potter »
L’intensité des combats, les lumières de sorts qui fusaient ici et là sur les sorciers présents, et puis… plus rien. Il y avait eu comme un froid suivit d’une douce sensation de chaleur, comme si l’on se retrouvait plongé dans un bain à température idéal.

Ensuite, il y avait eu l’errance. Il ne savait pas où exactement, pas même s’il aurait été apte à situer cet endroit dans son propre monde. Toujours est-il qu’il avait eu cette impression de marcher vers une destination inconnue aux côtés d’autres êtres comme lui sans jamais réussir à déterminer leur destination. Il savait seulement qu’il n’y avait aucune douleur, aucune peur et aucun doute.

Puis, la douleur violente du réveil.

Sirius sentit la morsure froide de la pierre contre son visage, la texture anguleuse et solide sous ses doigts. L’impression qu’il venait de se faire passer dessus par un hippogriffe furieux rendait son corps on ne peut plus douloureux. Il grogna, l’écho de sa propre voix se réverbéra dans la pièce où il se trouvait. Lentement et avec des gestes minutieux, il entreprit de se redresser pour vérifier – dans un premier temps – qu’il n’avait rien de cassé et pour regarder autour de lui.

Il reconnut sans le moindre mal le voile derrière lui et s’en éloigna aussitôt de plusieurs pas. Tout lui revint en mémoire. Les Mangemorts, les combats aux côtés des membres de l’Ordre du Phénix et ensuite… ensuite ? Il se souvenait seulement de cette impression de bien-être. Rien d’autre.

Le brun s’ébroua mentalement avant d’entreprendre de faire quelques pas. Nul besoin de rester ici plus longtemps, il devait sortir. Retrouver Harry et les autres. Ils avaient des Mangemorts à arrêter, bon sang ! Et sa chère cousine qui lui devait une frousse sans nom. Toutefois et tandis qu’il cherchait une sortie, il tomba nez à nez avec un groupe de sorciers qui le regardèrent avec des yeux aussi ronds que des soucoupes. Ah oui… il était toujours en fuite, recherché pour des faits qu’il n’avait pas commis.

Sirius leva ses deux mains en un geste de paix, constatant par la même occasion qu’il avait sa baguette dans l’une d’elle.

« Je peux tout expliquer… »

Ou pas.

Après tout, se retrouver face à un criminel - car c'était ce qu'il était aux yeux d'autrui à son regret - qui sortait du département des mystères allait difficilement être explicable à qui que ce soit dans ces conditions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harry J. Potter

joueur

Messages : 196
Date de naissance : 31/07/1980
Date d'inscription : 19/04/2018
Lieu de résidence : Londre à l'ancienne maison des Black

MessageSujet: Re: Histoire d'un aller et retour ft. Harry Potter   Mar 1 Jan - 13:08
La charge de travail d'Harry commence enfin à se réduire depuis que Ron lui a imposé son aide afin qu'il s'occupe un peu plus de Ginny. Depuis la grande frayeur de l'attaque au pont Millénium, pas mal de personne se sont retrouver inquiet et perturbé par l'hospitalisation d'Harry. Hermione par sa brillance perpétuelle est parvenue à trouver celui qui l'avait sauvé et a été remercier comme il se doit. Mais rien ne pouvait garantir le fait que ça ne recommencera pas. Rien n'indiquait que la menace n'existait plus. Ils devaient à tout prix comprendre ce qui se trame et pour le moment aucune piste ne vient à Harry ou a ses amis. Mais il n'est plus l'heure de penser à ce genre de chose. Au moins pour aujourd'hui, c'est le réveillon de noël et Harry est pour ce coup là dans, l'obligation d'être à l'heure chez ses parents avec Ginny. Son premier noël avec ses parents, dans le fond ça lui fait un drôle d'effet, il est à la fois heureux, mais aussi malheureux. Il y a des gens qu'il a connu et qu'il aimerait tant revoir. Comme Tonks, Remus, Fred, Sirius... Ils sont partis et pas encore revenus à la vie. Le jeune auror ignore si ça arrivera un jour et il a parfois honte de se surprendre a désirer de retour de l'un d'eux. 

Étrangement, en ce jour de fête, tout était calme. Pas d'attaque ni se revenant à déclarer. C'était plutôt calme et reposant pour tous à leur plus grand bonheur de chacun. Bien que l'heure des réjouissances n'atteignait pas vraiment le jeune homme, il se met à errer dans le ministère jusqu'à ce qu'il entende quelque bruit d'exclamation. C'était dans ce couloir, le couloir qui le hante depuis sa 5e année à Poudlard. Le couloir qui donne à la pièce où il a vu Sirius mourir. Il saisit sa baguette et accourt vers ce lieu, la petite foule était assemble à l'entrée de cette pièce qui le hante tant. Il reste en retraits sourcils froncé jusqu'à ce qu'il entende une voix familière raisonné. Une voix beaucoup trop familière. Poussé d'une adrénaline soudaine, Harry bouscule le petit groupe demandant de le laisser passé dans une exclamation bourré d'espoir, mais aussi de peur. Une fois qu'il est passé devant la foule, il cligne plusieurs fois des yeux. Il entre ouvre la bouche et la referme pour s'avancer un peu plus avec un grand sourire.

« Sirius ! »

Il s'avance vers son parrain pour le serrer dans ses bras pour s'écarter de nouveau, riant pour exprimer a la joie de le revoir. 

« Tu es revenue ! C'est... C'est vraiment génial. »

Il tente de se calmer et se tourne vers ses collègues. D'un air assurer et sur de lui, il leur dit.

« Vous pouvez y aller, je m'en occupe. »

Une fois la foule dispersée, il se tourne de nouveau vers Sirius avec un petit sourire aux lèvres

« Il y a pas mal de chose que je dois t'expliquer et te dire. C'est un peu fou, mais... ça va faire quatre ans que tu es venu me prêter mains et forte et que... »

La gorge se serre en reparlant de ce souvenir. Ce moment où Bellatrix l'a tué et qu'un voile translucide l'emporte sous ses yeux. Ce souvenir l'a hanté pendant plusieurs années encore. À cette époque Sirius était comme un père pour lui, une figure paternelle qu'il n'a jamais eu jusqu'à ce qu'ils se rencontrent éclatant la vérité sur la trahison de Peter Pettigrow. 

« Comment tu te sens ? »

Il n'a jamais pris la peine de demander à ses parents ce que ça faisait de revenir à la vie. Il ignore donc l'état actuel de son parrain surtout en sachant qu'ils étaient en plein combat avant sa mort.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sirius Black

joueur
Sirius Black
Messages : 44
Date d'inscription : 21/12/2018
Lieu de résidence : 12, square Grimmaurd

MessageSujet: Re: Histoire d'un aller et retour ft. Harry Potter   Mer 2 Jan - 5:32

Histoire d'un aller et retour


« S. Black & H. Potter »
« Harry ? »

Enfin une voix familière ! Les sorciers qui s’étaient brièvement attroupés autour de lui s’écartèrent pour laisser passer une silhouette connue… quoique plus grande que dans son souvenir. Étrange. Pourtant, ce visage ne trompait pas malgré ces traits qui n’avaient plus rien de celui du jeune garçon qu’il connaissait : il était devenu un homme. Par quel prodige cela était-il possible ? Il venait pourtant de sortir simplement du voile durant leurs affrontements contre les Mangemorts. Non ?

Sirius rendit l’étreinte à son filleul. Bon sang, il était presque aussi grand que lui, maintenant ! Et ce visage…  la ressemblance était encore plus frappante avec James, quoique les deux yeux verts trahissaient ce côté qui n’appartenait qu’à Lily. Les paroles du jeune homme trouvèrent rapidement chemin dans son esprit, et lui firent froncer sourcils.

« Quatre ans ? Mais enfin, qu’est-ce que tu racontes… J’ai simplement traversé cet étrange voile. »

Mais ses propres paroles sonnaient fausses à ses oreilles. Plus encore lorsqu’il perçut une sorte de malaise ou d’angoisse chez l’élu. Comme si rien que d’en parler lui était des plus douloureux. Pour quelles raisons ? Est-ce que cela avait quelque chose à voir avec le fait qu’il s’était absenté, comme Harry venait de lui dire, pendant quatre ans ? Mais si c’était le cas, ce voile était-il une porte vers un espace-temps différent du leur ? Tout ceci lui semblait bien capillotractée.

Le brun inclina légèrement la tête, comme pour répondre à la question de son jeune interlocuteur avant de mettre des mots sur sa pensée.

« Maintenant que tu le demandes, je me sens un peu barbouillé… impression d’avoir été piétiné par un dragon. »

Ou d’avoir pris la plus grosse cuite de sa vie, et Merlin lui soit témoin qu’il avait une sacrée levée de coude ! Sirius se massa brièvement la mâchoire comme pour faire passer un semblant de gueule de bois. Son regard balaya lentement l’endroit où il se trouvait. Les choses n’avaient guère changé, quoique… le portrait de Fudge n’était plus présent. Sans compter qu’il remarqua enfin la populace qui semblait vaquer tranquillement à ses affaires.

Une sorte d’appréhension anticipée tomba telle une pierre dans son estomac. Il reporta son attention sur Harry, guère sûr de ce qu’il voulait entendre ou non.

« Et si tu m’expliquais tout ça dans un endroit plus agréable et calme ? J’ai dû manquer pas mal de choses en… quatre ans. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harry J. Potter

joueur

Messages : 196
Date de naissance : 31/07/1980
Date d'inscription : 19/04/2018
Lieu de résidence : Londre à l'ancienne maison des Black

MessageSujet: Re: Histoire d'un aller et retour ft. Harry Potter   Lun 14 Jan - 8:54
Pendant sa scolarité à Poudlard et depuis sa troisième année. Harry a toujours considéré Sirius comme son père. Il était cette figure paternelle qui lui manquait et le parrain avec qui il aurait aimé passer plus de temps avec. Leur accolade n'était pourtant pas comme dans les souvenirs du jeune auror. La différence ne venait pas de Sirius, mais de lui, il avait beaucoup grandit comparé à ses 15 ans. Quand sa figure paternelle ne comprend pas ses dires, Harry pince les lèvres. Il n'avait vraiment pas envie de lui dire ce qui l'a fait souffrir pendant tout ce temps. Lui dire qu'en vérité, il a été tuer par Bellatrix sa cousine en le poussant dans un voile étrange reste au-dessus de ses forces. Il l'a vu mourir et ça lui a procurer une haine féroce, si féroce qu'il se sentait capable de la tuer par le sort impardonnable. Heureusement pour lui, il n'insiste pas plus et se contente de répondre à son interrogation concernant son état. Sa résurrection a dû le secouer et ses doutes se confirment quand il lui annonce qu'il se sent comme secoué, piétiné ou comme une bonne gueule de bois. Ce n'était pas tellement se a quoi Harry s’attendait, mais dans tous les cas ça reste désagréable. N'étant pas un grand spécialiste des recettes de grand-mère, Harry ne sait pas sur le coup quoi offrir à Sirius pour soulager ce malaise musculaire. En général boire de l'eau soulage ce genre de douleur non ? Ça soulage les crampes alors pourquoi pas le reste ? Tout deux plongent dans leurs propres pensés et interrogation, ce qui installe un silence que le revenant fini par briser. Ce qui est une bonne chose, car ça ramène Harry vers le moment présent et arrête enfin de se perdre dans ses réflexions qui le mettaient en panique. 

« Oh euh... Oui bien sûr. Excuse moi. »

Il était heureux de le revoir. Mais son retour inclus que comme pour beaucoup, il doit lui expliquer ce qu'il en est a présent. Le retour de ses parents de certains membres de l'ordre, la mort de Remus, Tonks, Fred, Maugrey... Des genres de nouvelles qu'il déteste annoncer. Mais il se voyait très mal lui cacher, ça ferais un grand malaise lors des conversations et pour couronner le tout ça gâcherais son retour à la vie. Une idée germe alors dans l'esprit d'Harry lorsqu'il se rend de nouveau compte que ce soir, c'était non seulement le réveillon, mais qu'en plus de ça, il le passe chez ses parents. Ça serait plutôt une belle surprise de constater que leurs amis communs est de retour parmi les vivants. Il passe la main sur son dos pour l'inviter à marcher avec lui.

« On peut toujours aller dans mon bureau pour que je puisse te servir à boire pendant que je t'expliquerai tout. »

Il avale difficilement sa salive, tout raconter à Sirius est un bien plus gros challenge que ses parents. Sirius l'a vu grandir, il l'a conseillé et a toujours été au cœur de la bataille pour le protéger. Si bien qu'il en à perdu la vie. On avait toujours tout dicté à Harry de ce qu'il doit faire, et pour une fois qu'il prenait une décision par lui même, malgré les craintes d'Hermione, ça à coûté la vie de Sirius . Harry c'est toujours sentie coupable de sa mort, mais sa vision avait l'air si vrai, pour lui Sirius était en train de se faire torturer au ministère ! Il surveille régulièrement derrière lui pour voir si son parrain le suit bien, une fois arrivé à son bureau il lui ouvre la porte et regarde autour de lui avant d'entré à son tour. Une fois dans le bureau Harry se précipite vers son placard pour y sortir une bouteille d'eau qu'il tend à son hôte. 

« Tiens peut-être que boire de l'eau te fera du bien... Sinon j'ai du café si tu préfères. »

En fonction de sa demande, Harry s'exécute et se sert un café avant d'aller s'asseoir. Il se donne intérieurement du courage pour tout expliquer. Mais par quoi commencer ? Déjà, qu'il avait du mal à dire à voix haute qu'il était mort il y a quatre ans... Il tente alors de lui faire comprendre d'une manière plutôt maladroite.

« Ça... Ça va faire un an que les morts reviennes à la vie. Et tu en fais partie... C'est Bellatrix qui... »

Sa gorge de serre si violemment qu'il ne parvient pas à finir sa phrase. Il se boit une gorgé de son café pour soulager ça et passe vite à autre chose. Il a beau accusé Bellatrix dans le fond il se sent entièrement responsabe de cette tragédie. 

« Voldemort n'est plus de ce monde, il revenait à la vie avec l'aide de 7 Horcruxes. Ron, Hermione et moi-même on les a détruits. »

Il se remémore Nagini et l'intervention de Neville.

« Neville a aussi contribué à la mort d'un de ses Horcruxes, Nagini son serpent. »

Harry grimace constatant qu'il s'éparpillait un peu partout dans ses explications.

« L'année qui a suivit ta... »

Il tousse sentant encore sa gorge se serré par la simple pensé de ce moment fatidique.

« Dumbeldore m'a expliqué ce qu'il savait sur le Seigneur des Ténèbre et a mené l'enquête avec moi pendant pratiquement toute l'année scolaire. Il est mort juste après qu'on a cru avoir trouvé un Horcruxe, mais c'était en fait un faux... »

Il entre ouvre la bouche et la referme. Il y avait tant de détails qui lui sortait de la tête, comme le fait que cet Horcruxe était le médaillon Serpentard et que c'était le frère de Sirius, Regulus Black qui l'avait échangé dans le but de trahir le Seigneur des ténèbres. 

« La mort de Dumbeldore à donné l'opportunité aux mangemorts de prendre possession de Poudlard. C'est à ce moment-là que moi, Ron et Hermione nous sommes partie à la chasse aux Horcruxes. On a fini par retourner à Poudlard et s'en est suivit une bataille... Il... Il y a eu pas mal de mort. Moi-même, je m'étais livré à Voldemort dans l'espoir de sauver tout le monde, mais... »

Il fronce les sourcils en pinçant les lèvres comment expliquer ça clairement avec des mots ?

« Mais apparemment j'étais un Horcruxe moi aussi et me tuer à en vérité tuée l’âme de Voldemort qui se trouvait en moi... »

Il serre la mâchoire nerveux comme jamais. Il déteste apporter de mauvaises nouvelles. Il fait donc une pause et regarde enfin Sirius pour voir si jusqu'ici, il arrivait à suivre ses explications un peu brouillon et maladroite.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sirius Black

joueur
Sirius Black
Messages : 44
Date d'inscription : 21/12/2018
Lieu de résidence : 12, square Grimmaurd

MessageSujet: Re: Histoire d'un aller et retour ft. Harry Potter   Ven 18 Jan - 11:30

Histoire d'un aller et retour


« S. Black & H. Potter »
Sirus emboîta le pas de son filleul à travers le dédale des couloirs. Tout en marchant, il observa attentivement les alentours. Les propos d’Harry avait encore du mal à s’ancrer véritablement dans son esprit. Quatre années d’absences. Décidément, ce voile était bien étrange. Peut-être ouvrait-il une porte sur un monde occulte et méconnu où l’espace et le temps ne s’écoulaient pas de la même manière que sur la Terre ? Par le passé, il lui avait été donné de lire des ouvrages de ce genre sans que quiconque ait pu les mettre en pratique.

Tout à ses pensées, son regard erra un moment çà et là avant de revenir à la réalité quand il constata que le portrait de Fudge n’était nulle part. Encore plus lorsqu’il croisa des visages apparemment amicaux qui saluèrent Harry et lui-même. Pour l’instant, il évita de poser la moindre question. Le jeune homme qu’il avait considéré comme un fils fut une époque paraissait suffisamment troublé pour ne pas en rajouter une couche.

Il entra dans le bureau, émit un léger sifflement admiratif devant les locaux et accepta le verre d’eau avec plaisir. Préférant rester debout pour se dégourdir un peu les jambes et parce que rester assis lui rappelait bien trop ses années lugubres à rester dans la même pièce, le brun but une gorgée rafraîchissante… avant de manquer de s’étouffer avec lorsque son filleul débuta ses explications.

Les morts qui revenaient à la vie et il était compris dedans ? Eh bien, pour une nouvelle, c’était une sacrée claque dans la figure. Un peu comme lorsque James lui avait appris que Lily était enceinte et lui avait demandé d’être le parrain de son futur enfant, mais en plus violent. La sensation d’une pierre tombant dans son estomac était une image assez représentative de son état. Inconsciemment, il appuya son dos contre le mur le plus proche tout en gardant son verre en main, comme si le contact de la pierre froide lui permettait de se rendre compte qu’il ne rêvait pas. Envolée son hypothèse d’espace-temps ! La réalité était bien pire que ce à quoi il s’attendait.

Sirius eut beaucoup de mal à suivre la suite des explications de l’élu par la suite. Son esprit peinait à assimiler toutes ses informations d’un seul coup, en particulier concernant sa mort. La logique du monde – quand bien même les sorciers sortaient de cette logique comparé aux moldus – lui hurlait de chercher une explication cartésienne. En vain. Voldemort n’était plus de ce monde, ainsi que Dumbledore et sans doute beaucoup d’autres braves sorciers et sorcières… la magie de Noël semblait avoir un retour de bâton assez violent, à croire que Krampus se cachait dans les ombres.

Lorsque le silence se fit, l’animagus avala le reste de son verre d’eau d’une traite et força le liquide désaltérant à passer la barrière de sa gorge nouée. Au moins cela lu redonna-t-il un certain courage car il déposa le verre sur le bureau de son filleul pour prendre ce dernier dans ses bras en une étreinte chaleureuse.

« Je suis fier de toi, Harry. »

Il relâcha ensuite le corps du jeune homme mais garda ses mains sur ses épaules. Son regard se plongea dans le sien. Regard qui lui rappelait tellement Lily.

« Tu as su faire preuve de courage pour continuer à avancer malgré tout. Je n’ai pas besoin de connaître tous les détails de ce qui s’est passé. Savoir que tu es parvenu à ramener la paix dans notre monde est déjà une nouvelle fabuleuse. »

Enfin, il le relâcha et lui offrit un chaleureux sourire… alors même qu’il luttait pour ne pas devenir complètement fou avec toutes ces nouvelles. Il était un adulte, n’est-ce pas ? Une figure de stabilité pour les plus jeunes, encore plus lorsqu’il s’agissait de quelqu’un comme son propre filleul. Il devait faire bonne figure, ne rien laisser filer. Son regard s’attarda tout autour de lui, observant attentivement les lieux.

« Alors c’est ici que tu travailles, maintenant ? Bel endroit. Quoiqu'un peu sobre. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harry J. Potter

joueur

Messages : 196
Date de naissance : 31/07/1980
Date d'inscription : 19/04/2018
Lieu de résidence : Londre à l'ancienne maison des Black

MessageSujet: Re: Histoire d'un aller et retour ft. Harry Potter   Ven 22 Fév - 20:01
C’était difficile pour Harry de tout raconter, mais ça lui venait aussi naturellement. Sirius a été la seule personne à qui il se confiait sans réfléchir et sans crainte. Mais son retour à la vie à dû le secouer un peu et il avait peur que toute ces informations face perdre la boule à son parrain qui lui a servit de figure paternel pendant un temps. Il ne saura pas expliquer pourquoi, mais ce n'est qu'avec lui qu'il réussit à se confier et demander conseil. Auprès de ses amis, il préfère toujours donner cette impression de tout gérer. Il voulait se montrer fort, même envers ses parents qu'il retrouve avec joie. Il veut leur montrer que leur sacrifice n'a pas été vain et qu'il est devenu un homme fort et indépendant malgré son dérapage dont James à été témoin fin novembre ou début décembre, il ne sait plus... Il perd la notion du temps depuis cette affaire de résurrection. Parfois, il a la sensation de perdre la tête, mais il veut avant tout le bien de Sirius. Il compte bien lui raconter les nouvelles menacent bien entendu, mais chaque chose en son temps. Il pensait en parler de suite mais la réaction fier de son parrain l'en empêche. Il a bien entendu remarqué ses réactions au fur et à mesure de son récit maladroit. L’étreinte de son parent et ses paroles lui font tout de même du bien. Bien plus que ce qu'il pensait, il avait l'impression que de ce genre de contact n'a plus eu lieu par quiconque depuis une éternité. Il lui rend alors son sourire et décide de s'abstenir de lui parler de se Vali et l'attaque au pont Millenium et sur Ginny au toit d'un immeuble. Il en a déjà parlé à son père dans un moment de faiblesse où il craque et il espère que ça lui aura suffit pour se sentir mieux. 

« Ce n'est pas seulement grâce à moi que nous sommes parvenu à cela... J'ai été aidé par Ron et Hermione. Et tout mon entourage on été d'un soutien vraiment indispensable. »

Il garde un petit sourire en bouche malgré un petit soupir de tristesse qui s'en dégage. Il n'aura eu le droit qu'à deux ans de tranquillité enfin de compte. Et les ennuis recommencent à le poursuivre, il paraît que c'est de famille, il se doutera bien de quelque chose rapidement. Il était après tout le meilleurs ami de son père. Il s'éloigne et prend alors un papier pour commencer à écrire un bref courrier à ses parents, leur prévenant qu'il faudra prévoir un couvert de plus pour ce réveillon de noël. Il s'approche de sa nouvelle chouette qui était bien sûr présent, mais très discret. Il lui donne la lettre et ouvre la porte de son bureau le laissant s'envoler à sa destination. Étant présent très fréquemment à son bureau, il garde toujours son hibou près de lui pour les lettres personnelles.

« Merci, c'est ici que je passe le plus clair de mon temps depuis... »

Il fait mine de réfléchir et écarquille les yeux se rendant compte du temps auquel il a consacré son temps sur l'affaire des retours à la vie. 

« Un an... »

Il secoue la tête et se force à sourire et pince ensuite les lèvres. Debout main dans les poches, il ajoute d'un ton timide.

« Il y a encore pas mal de chose que je dois te raconter. Mais tout ce que j'ai déjà raconté doit être déjà beaucoup à digéré. Je t'en parlerai un peu plus tard... »

Il enlève les mains de ses poches et reste debout. Il y avait maintenant plusieurs choses à voir avec lui concernant le logement. Il vit actuellement dans son manoir et il lui paraît tout à fait censé et naturel qu'il lui laisse de nouveau. 

« En attendant, fêtons ce réveillon de noël comme il se doit. Je connais deux personnes qui m'y attende qui seront plus que ravis de te revoir ! Je viens de leur prévenir de préparer un couvert de plus. »

Il parlait bien entendu de ses parents, mais il préfère leur laisser la surprise, à eux et à Sirius. Avoir un peu de joie depuis tout ces événements ne fera de mal à personne. Ça lui fera surtout du bien à lui. Il reste persuadé que ce cadeau qu'est cette résurrection sera un des plus beaux cadeaux de noël qui puisse leu être offert. Il en oublis sur le coup ses craintes et ses doutes sur ceux qui pourraient revenir à la vie. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Histoire d'un aller et retour ft. Harry Potter   
Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire d'un aller et retour ft. Harry Potter
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Histoire d'un aller et retour
» Harry Potter [Gryffondor, 5ème année]
» Documentaire : A la découverte du vrai monde Harry Potter
» Acheter des objets de la saga Harry Potter
» "Harry Potter ça n'a aucun sens"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Resurrection :: Londres :: Le ministère de la magie-
Sauter vers: