AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le retour d'un auror (Ft. Edgar)

Aller en bas 
AuteurMessage
Hermione J. Granger

joueuse

Messages : 129
Date de naissance : 19/09/1979
Date d'inscription : 22/01/2018
Lieu de résidence : Londres

MessageSujet: Le retour d'un auror (Ft. Edgar)   Mer 2 Jan - 16:52
Hermione Granger & Edgar Bones


Le retour d'un auror




Un ancien auror. Comment avais-je pu passer à coté!

Il y a de nombreuses semaines, j'avais rencontré un certain Edgar Bones. Un revenant qui avait tenté de retourner parmi les morts pour des raisons qui semblaient évidentes: la solitude.

J'avais réussi à discuter avec lui et venir à des conclusions simples. Depuis, j'avais rencontré de nombreux autres revenants aux diverses humeurs. Même les parents d'Harry étaient revenus à la vie, ce qui n'avait pas déplu à celui-ci et à moi non plus. Le fait de rencontrer la mère d'Harry dont on m'associait souvent, m'avait fait du bien. Nous discutions assez souvent toutes les deux, ainsi qu'avec son mari. J'apprenais beaucoup.

C'est après une discussion sérieuse avec les parents d'Harry que j'avais réentendu parler de Monsieur Bones. A partir de là, j'ai mené mon enquête en parallèle du travail. Nous avions besoin de connaitre ces personnes pour en faire peut-être des éléments utiles pour le ministère. Ron m'a beaucoup supporté sur le coup et c'est avec lui que j'ai découvert la vérité.

Edgar Bones était un ancien auror. De plus, un membre de l'Ordre du Phoenix.

C'est Lily qui m'avait mise la puce à l'oreille. C'est en parlant de l'Ancien Ordre que nous nous sommes retrouvés à parler de Bones. Il avait rejoint l'ordre pour faire comme son héros, Bartis Bones. Surement un de ses parents?

C'est dès le lendemain que je lui envoyais un hibou en recommander pour l'inviter à une deuxième rencontre cordiale au ministère. Certes, cela paraissait très officiel, mais j'avais envie que cela soit le contraire. Peut-être que le mettre en confiance le convainquerait à rejoindre les aurors tout comme mon mari et mon meilleur ami?

15h. Il ne devait plus tarder.

J'avais arrangé mon bureau au département pour qu'il soit moins sérieux. Une table basse et des canapés se trouvaient entourés de tout mes dossiers, mais l'odeur de l'encens remplaçait celle du travail.

Du thé et des petits gâteaux, j'attendais sur un canapé l'arrivée de mon invité. C'est quand la porte s'ouvrit sur la secrétaire de l'accueil que je me levais pour accueillir Edgar Bones.

- Monsieur Bones. Bienvenue au Ministère, asseyez-vous, je vous en prie.


Codage by LaxyDunbar


@Edgar Bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edgar Bones

joueur

Messages : 347
Date de naissance : 16/08/1948
Date d'inscription : 04/02/2018
Lieu de résidence : inconnue

MessageSujet: Re: Le retour d'un auror (Ft. Edgar)   Dim 6 Jan - 16:41
Peeetit petit petit petit petit bateau qui naviiiiiiigeeu. Pouurquoi pourquoi pourquoi tu chaviiiiiireuh. WOW PETIIIIIIT PETIT PETIT PETIT NAVIIIREUH ! Cette chaaaanson chanson chanson n'existe putain de PAS ! Mais je l'ai dans la tête depuis trois jours ! Je ne sais pas trop comment ça c'est passé en fait. Mais je me suis inventé une chanson depuis que j'ai vu un petit bateau en jouet et puis elle ne m'est plus sorti de la tête depuis ! Même quand j'ai lu la lettre de Granger qui m'invite à venir la voir au ministère pour 15h j'avais encore cette composition en tête. Un truc de malade, comme si j'avais inventé le tube du siècle ! J'ai réfléchi pendant pas mal de temps avant de savoir si oui ou non, je viendrai à cette invitation. Je n'ai rien contre le ministère papi Bones et moi, on y a bossé en tant qu'auror. Que se soit mon héro ou moi ça nous a toujours pris du temps. Je m'en suis rendu compte a force de faire des sortie avec Mimille que je ne prenais jamais de temps pour moi quand j'étais auror. Pour Bartis... Si j'ai bien compris il était aussi souvent sur le terrain et il avait rencontré Lizzie au ministère lui aussi suite à un pari. Et Lizzie m'avait raconté que le pari, c'était de l'embrasser parce qu'il fait peur. Sauf que mon grand-père, il ne fait pas peur, il est juste badass ! Un peu comme Hjalmar ! Il se ressemble sans se ressembler, c'est marrant, du coup, ils ont leur badassitude propre tout comme j'ai trouvé ma propre badassitude. 

C'est donc en pensant à mon grand-père Bartis John Bones que je décide d'y aller au moins pour savoir ce qu'elle me voulait. Sans doute s'assurer que j'aille bien ? La première fois qu'on s'est vu, c'était à St Mangouste quand j'avais tenté de me tuer en transplanant le plus haut possible. Sauf que ça date maintenant ! Les joies de l'administration, j'imagine, ça met toujours trente ans à ce décidé ou à faire un truc. Vêtue d'un imper marron et d'un super chapeau marron j'entre dans le ministère mains dans les poches et regarde autour de moi en tournant sur moi-même tout en avançant. Biiiien entendu de tiens mon chapeau pour pas qu'ils tombent. Faut pas que je quitte ce chapeau de ma tête, ma classitude en dépend ! Ça fait super détective dans les films moldu qu'on a vu récemment avec Mimille, j'ai oublié le nom... Mais c'était la classe totale et je veux être pareil !! Comme pas mal de personnage des fils qu'on se regarde ensemble elle et moi. Ouaiiiiis, je sais, un jour, je vais me décider ! J'arrive à l’accueil pépère mémère tranquille et on m'indique dans quel bureau Granger m'attendais. J'ouvre la porte et bug complet sur le thé et les gâteaux quand la petite jeune me salues m'invitant à m'asseoir. Je relève la tête et la regarde en fronçant les sourcils. Bah ouais chuis au courant que je suis un ministère... Pourquoi me le répéter ? Je m'avance et m'assois plus qu'intrigué.

« Drôle de lieu pour boire du thé et manger des gâteaux ! »

Assis sur le siège qu'elle a désigner, je me penche vers l'avant et pose mes coudes sur mes genoux. Amusé je lui dit avec un sourire qui retiens un petit rire nerveux.

« Vous m'avez convoqué parce que j'ai fait une bêtise mademoiselle Granger ? »

Je me redresse et lève les mains en prenant un air innocent.

« Si c'est le cas, je ne suis pas au courant ! Je le jure ! »

Dammit... Ces gâteaux me font de l’œil... ça a l'air sucré. C'est bon le sucre, c'est cool le sucre, le sucre ? C'est la vie bordel. Vive le sucre, gloire au sucre. Et je ne vous parle pas du combo du sucre et de la compagnie de Mimille. C'est le résumé du paradis pour moi, et putain de chanceux que je suis, j'y ai le droit. De quoi largement tenir le coup sur tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hermione J. Granger

joueuse

Messages : 129
Date de naissance : 19/09/1979
Date d'inscription : 22/01/2018
Lieu de résidence : Londres

MessageSujet: Re: Le retour d'un auror (Ft. Edgar)   Mar 19 Fév - 14:32
Hermione Granger & Edgar Bones


Le retour d'un auror




L'arrivée de Monsieur Bones se fit en grande pompe. Il est vrai que c'est un personnage quand on y pense. Tenues diverses, caractère particulier, souvent en folie des "on dit", je ne l'ai vu qu'un peu déprimé à l'hôpital. Pourtant, son cas est très intéressant et c'est pour cela que je l'ai emmené dans mon bureau.

"Certes, mais j'ai trouvé mieux de pouvoir discuter dans le calme et non dans un cadre formel. Je ne veux pas que vous me voyez comme quelqu'un de sérieux, mais plus une amie qui cherche à vous venir en aide."

Un sourire s'écarte sur mon visage, tandis qu'il demande si il a fait quelque chose de mal, tout en s'asseyant. Je m'asseye à mon tour en souriant.

"Non, Monsieur Bones. Aucune bêtise à notifier. Ne vous en faites pas.


Tandis que je lui sers une tasse de thé, je le vois lorgner sur les gâteau que j'ai emmené. Ah Molly connaissait sûrement les goûts de ce monsieur et puis, il faut avouer que c'est la meilleure cuisinière que je connaisse.

"J'avais plutôt quelques questions à vous poser, encore. Connaissez-vous Lily et James Potter? Il me semble que vous aviez longtemps côtoyé ces personnes...

Je profite de le laisser réagir pour me servir une tasse de thé chaud et d'en boire une gorgée simplement. Reposant la tasse, je reprends sans attendre.

" Leur fils, Harry, est un de mes meilleurs amis et un auror exceptionnel. Et, disons que j'ai appris que vous étiez auror par le passé...et surtout membre de l'ordre du phoenix. Sachez que j'ai beaucoup d'honneur à vous recevoir, sachant que j'en fais aussi partie.

Prenant un biscuit, je croque doucement dedans, avant de mâcher et avaler le morceau. Délicieux, comme d'habitude. Me levant, je me balade un peu en direction de la fenêtre.

- Voyez-vous...avec le nombre de renégats qui arrivent dans le monde sorcier, nous sommes en peu en difficulté au ministère. Je vous ai fait venir pour vous demander votre aide.

Surtout parce que Voldemort, Grindelwald et d'autres mages noirs sont sûrement revenus à la vie...enfin je pense...

" Accepteriez-vous de reprendre votre place d'autrefois? Je comprendrai que vous refusiez, mais je pense que la jeune génération aurait besoin de vos conseils, comme de tout autre membre du premier ordre... Vous pourriez éventuellement les entrainer? Ou simplement être consultant exceptionnel? Le ministre saura vous récompenser pour votre travail et je fais tout ce qui est en pouvoir pour trouver votre famille...

Je me rassieds après ce discours poignant. Je sais persuader les gens et je ne lâcherai pas l'affaire. Nous avons besoin d'un maximum d'éléments possibles. Quitte à faire des sacrifices.

Codage by LaxyDunbar


@Edgar Bones
BOUH:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edgar Bones

joueur

Messages : 347
Date de naissance : 16/08/1948
Date d'inscription : 04/02/2018
Lieu de résidence : inconnue

MessageSujet: Re: Le retour d'un auror (Ft. Edgar)   Ven 1 Mar - 21:29
Granger est une sorcière bien étrange... J'ai beaucoup entendu parlé d'elle lors de mon retour à la vie. Elle fait partie du trio d'or, un soutient important pour Harry Potter ce qui a aidé à la fin définitive de Voldy. L'amant secret de Dumby, mais ça se n'est que ma supposition. Disons que tout deux parlaient beaucoup de l'un et de l'autre du coup c'est difficile de ne pas les shiper tout les deux. Surtout, quand on sait que Dumby aime les hommes et Voldy les serpents... Et on ne serait jamais s'il aimait TOUT les types de serpents. Celui que les gars ont dans la ceinture compte peut-être qui sais... Ahem, revenons au cas Granger ! Parce que si je m'attarde sur le sujet Voldy x Dumby je pourrai en faire un roman. Dons Granger est bizarre pour moi, on dirait qu'elle vit dans un autre monde. Ce qui est drôle parce que c'est exactement ce qu'on me reproche aussi ! Sauf qu'elle... Ce n'est pas pareil... Convoquer une personne au ministère sans vouloir faire formel, c'était tordu zarb... Inattendu comme réponse. Cette nana doit kiffer à mort le ministère de la magie pour trouver qu'il peut être un lieu convivial... M'enfin pas grave y a des gâteaux et un sucrier, le sucrier plein de sucre. Ça m'en fait oublier qu'elle ce site déjà comme étant une amie alors qu'on se connaît à peine. On a genre échangé trois phrases en tout à peine... Un genre de manipulation ça... Ça pue... Mais y a du sucre. Donc je reste, c'est cruel quand même de me prendre par les sentiments comme ça ! Elle est au courant que j'adore le sucre ? Ou c'est un super fucking hasard ? Après tout, le thé et les gâteaux, c'est commun en Angleterre, un burger frites aurait été plus étonnant car Américain. 

Une fois assis elle me sert le thé, je la remercie d'un signe de tête et tente de me décider par quel gâteau je vais commencer... Seul je les aurais tous pris d'un coup ça, c'est sûr. Mais je me vois mal faire ça devant cette nana du ministère... On va éviter de jouer au plus étrange sans arbitre ça n'aurait aucun sens. Je commence à mettre machinalement plusieurs sucres dans ma tasse en la regardant sourcils haussés quand elle dit avoir quelques questions à me poser. Et elle ne tarda pas, elle était toute bête et toute simple. Elle voulait s'assurer si je connaissais bien Jamy James et Louloute Potter.

« Si on veut oui. On était à l'Ordre du Phoenix ensemble. Ça met arrivé de faire des missions avec l'un deux. Sont cool. »

D'ailleurs, c'est quand même drôle e constater que je fais connaissance avec eux que depuis que je suis revenu à la vie comme eux. À l'époque, je ne me serais vraiment pas douté qu'ils seront les personnes sur qui je peux le plus compter aujourd'hui avec Terminator alias Hjal je badass qui aime la montagne. Après avoir donc répondu elle reprend la parole pendant que moi, je continue à mettre du sucre à mon thé et réfléchis encore par quel gâteau je peu commencé. Raaaaaah ! C'est le souci quand y a du choix ! C'est dur de se décider après ! BLBLBLBLBLBLBLBL ! IOC I POE BAP FOEIAJBG UUORON OG GRAAAAAAAAAAAAAAH ! Ahem... Elle parle de Harry, je l'ai vu oui. Je l'avais emmené à Sainte Mangouste lors de l'attaque du pont Millienium, je l'avais pris pour Jamy James. Et je suis sincèrement surpris de savoir que pour elle c'est un honneur de me voir simplement parce que j'étais auror et membre de l'ordre du phoenix... Comme elle, si l'on en croit ses dires.

« Ah... »

D'ailleurs, j'y pense... C'est qui qui dirige se groupe maintenant ? J'en fais encore réellement parti ? Mh... Je suppose que oui après tout, j'ai fait une mission avec Louloute et Jamy James il y a quelques semaines de ça. J'écarquille les yeux quand elle se lève et va vers la fenêtre pour faire son Sherlock Holmes... HEY, MAIS C'EST MOI QUI AI LA TENU ! PAS TOI ! NE PIQUE PAS MON RÔLE ! Aaaaaah ! Mais j'ai enfin trouvé le nom de ce mec trop cool ! Hé hé... Enfin, le fait qu'elle se lève ça fait genre elle sait de quoi elle parle elle gère... Je continue encore à mettre du sucre dans ma tasse pendant qu'elle parle. Je hausse les sourcils surpris quand elle annonce que le ministère aurait besoin de mon aide. Je regarde ma tasse remplie de sucre, je prends ma cuillère pour écraser le tout. Bah ouais faut boire dans une tasse pas manger ! Un peu de discipline quand même ! Je bois une gorgé du sucre saveur thé, et ajoute encore deux sucres que j'écrase de nouveau et me fige aux dernières paroles de ma jeune interlocutrice. J'inspire un grand coup. Cette nana est tellement dans son monde tellement zarb qu'elle a déjà oublier ce que je lui ai dit à l'hôpital. Ma famille... Est MORTE ! En quoi elle pourrait les trouver ?! BORDEL DE MERDE ! Bon calme une chose à la fois Ed... Maintenant qu'on va mieux on va lui faire comprendre une bonne fois pour toute. Déjà, on va lui montrer que nous contrairement à elle, on écoute quand on nous parle. 

« Quand j'étais auror j'étais du genre à bosser seule... Parce que mes méthodes étaient estimées comme étant inattendue et étrange pour qu'une collaboration puisse bien se dérouler. Donc entraîner des gens ou les conseillé... Ça sera la cata complet... »

Je ris nerveusement et inspire un grand coup et bois cul-sec ma bouillie de sucre saveur thé. 

« Mais je vais vous raconter une histoire... Une histoire vraie qui devrait, je l'espère, vous faire comprendre l'absurdité de vos promesses envers moi ainsi que votre demande de reprendre mon poste... »

Mon regard s’assombrit sans que je puisse y faire grand chose et commence le récit macabre.

« C'est l'histoire d'un petit auror tout content, tout heureux qui s'appelait Bones... La fierté de son pépé avec une vie bien rempli avec du succès que se soit à son travail ou à l'ordre du phœnix... Il a été, parait-il, considéré comme un grand sorcier malgré sa bizarrerie qui à l'époque l'en a rendu presque aussi célèbre qu'Alastor Maugrey. Le petit auror rentre chez lui, tout content. Il était marié à Myriam une cracmole qu'il aimait plus que tout et qui lui a offert deux fils dont un qui était déjà en troisième année à Poudlard... Quand le petit auror ouvre la porte, Timothy Bones son premier fils était comme hypnotisé, la baguette tendue vers lui d'un air menaçant... Une femme masquée, mais la bouche découverte était derrière lui avec un grand sourire satisfait. Ses lèvres étaient rouges comme le sang et derrière elle deux autre mangemort tenait en otage sa femme chérie et le bébé. Le petit auror était surpris, il comprend vite que son premier enfant était sous impérium et il fallait qu'il le sorte de la, il écarte donc son enfant d'un coup de baguette et s'attaque à la jeune femme derrière lui dans l'espoir de rompre le sort. Voyant que les mangemorts près de sa femme allaient agir... Il se contente de paralyser la femme et expulse les mangemorts d'un coup de baguette pour libérer sa femme et le petit Dean. Et alors qu'il leur disait de fuir, il entrevoit son fils derrière lui prononçant le sort impardonnable de la mort. Le petit auror meurt... Puis sans raison se réveille, sa maison était toute vieille et abandonné. Il apprend qu'il est en l'an 2000, se souvenant comme si c'était hier de sa mort, il allait au cimetière et voit la tombe de sa femme et enfants ainsi que la sienne et celle de sa sœur. Il va donc chez les Lovegood où son meilleur ami Fitzgibbon y vit, mais il est mort aussi. Mais bien heureusement la maison n'était pas vide, il rencontre Luna la petite fille de son grand ami et Xenophilius Lovegood son filleul. Le petit auror est bien entendu allé au ministère, on l'avait surpris à dépouillé sa propre tombe, vide. On y trouvait seulement sa baguette. Une fois au ministère, il apprend que les Lovegood ainsi que sa nièce Susan Bones sont sa seul famille en vie... Sachant que Susan... Est en voyage par son métier de journaliste. Et il la connaît à peine. Elle était toute petite avant que le petit auror se fasse tuer. »

Je serre les poings ainsi que les dents et ferme les yeux. J'inspire un grand coup pour garder mon calme.

« Donc en sachant cela... Je vous prierais D'ARRÊTER de me promettre de retrouver ma famille. C'est rageant, agaçant INSULTANT même... Donc à moins que vous soyez la personne qui fait revenir les morts à la vie... Je ne vois pas en QUOI vous pouvez retrouver ma famille. Et s'il s'avère que c'est VOUS qui avez cette capacité de résurrection je n'ai AUCUNE raison de vouloir vous aider. Vu que vous auriez eu la sadique idée de me faire revenir à la vie sans ma femme et mes enfants. »

Je prends une poigne de sucre dans le sucrier et me lève. Je mets tout se sucre en bouche et savoure en fermant les yeux. Le sucre, le sucre... Heureusement qu'il y en a autant ça me permet de me calmer. Je baisse le chapeau cachant mes yeux ça fait classe, mais là pour le coup, c'est simplement ma manière naturelle de me renfermer sur moi-même debout les mains dans les poches.

« Vouloir remettre en service un auror qui n'a pas été capable de protéger sa famille, c'est une très mauvaise idée. Et pour couronner le tout, je ne suis pas le genre pédagogue vu que j'avais mes propres méthodes, qui me sont propres, qui correspond à ce qu'on appel ma bizarrerie. Et il est mieux que chacun trouve ses propres astuces. »

Je lâche un léger rire en me mémorisant cette fois où je me suis déguisé en femme pour déstabiliser mon adversaire. J'avais emprunté sans demander la robe de Myriam, on été pas encore ensemble à l'époque, mais je voulais être aussi belle qu'elle. Et non seulement ma mission à été un succès, mais en plus de ça, j'ai réussi à avoir un rencard avec elle quand je lui ai rendu son bien. La belle époque, l'époque où je pensais que la mort ne m'atteindrait jamais comme Bartis... J'étais dans tous les cas déjà calmé, je n'en voulais pas à cette miss Granger de ne pas comprendre que j'ai déjà trouvé le peu de famille qui me reste. Après tout, c'est tristement une preuve comme quoi, ils sont débordés, si débordés qu'ils en oublient ce qui a déjà été dit et sans doute enregistré lorsque je me suis présenté en recensement des revenants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Le retour d'un auror (Ft. Edgar)   
Revenir en haut Aller en bas
 
Le retour d'un auror (Ft. Edgar)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» La forteresse du Val sans Retour
» Retour-surprise: Baby Doc a-t-il été manipulé?
» Haïti: Le retour de Duvalier et la "nostalgie" de la dictature
» Ambassade Américaine le retour de Duvalier et Aristide n'apporterait rien utile

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Resurrection :: Londres :: Le ministère de la magie-
Sauter vers: