AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Cinquante nuances de Black [PV Sirius]

Aller en bas 
AuteurMessage
Marcus Johnes

Chef Mangemort
Cinquante nuances de Black [PV Sirius] Giphy
Messages : 440
Date de naissance : 17/11/1940
Date d'inscription : 26/03/2018
Lieu de résidence : Londres
Inventaire : 1 potion de Polynectar
1 voiture volante

Cinquante nuances de Black [PV Sirius] Empty
MessageSujet: Cinquante nuances de Black [PV Sirius]   Cinquante nuances de Black [PV Sirius] Icon_minitimeMer 5 Juin - 20:41

Váli

Sirius
Black

Váli n'était pas exactement ce qu'on pouvait appeler un ami des animaux. C'était même exactement ce qu'on pouvait appeler le contraire d'un ami des animaux.

Il avait ces sales bêtes en horreur.

Elles le lui rendaient bien, puisqu'il y avait encore peu, une chimère avait tenté de le dévorer, et sans l'intervention de Varus Heartherfiels, le chef Mangemort sans Mangemort aurait subi l'une des morts les plus humiliantes de l'histoire de la sorcellerie. Il se souvenait encore de ses idées pour son épitaphe, mais aucune ne surpassait la proposition de Valéria : "HA HA HA". Tout était dit en trois mots, six lettres. L'art de la concision.

En particulier, Váli détestait les animaux dits de compagnie. Les chats l'insupportaient, car à quoi pouvait bien servir une bestiole hautaine qui répandait ses poils comme un rat la peste noire ? Par-dessus tout, peut-être, il exécrait les chiens, parce qu'ils incarnaient en tout point le parfait Gryffondor.

Collant.

Stupide.

Téméraire.

Physique.

Épuisant.

Bavard.

Baveux.

Les sept péchés capitaux concentrés en environ vingt ou trente kilogrammes de pure énergie. Au moins les chihuahuas avaient-ils la décence de ne pas occuper trop de place.

En revanche, il ne comprenait pas l'attirance que certains éprouvaient envers les serpents. Et par certains, il signifiait Lord Voldemort. Baldrick lui avait appris la relation… particulière, pour ainsi dire, que le Seigneur des Ténèbres avait partagée avec son serpent de compagnie. Comment s'appelait-il, déjà ? Il l'avait oublié. Le Serpent.

Debout au milieu de la Cabane Hurlante, les mains dans le dos, repoussant les longs bords de son épais manteau, Váli inspectait les lieux. C'était ici que Severus Rogue avait trouvé la mort, la gorge déchirée par le Serpent. Váli s'approcha d'un mur délabré et, s'accroupissant, nota une tâche sombre imprégnée dans le plancher.

La trace indélébile.

La trace qui rappelait que oui, même si on le voyait aujourd'hui debout sur ses deux jambes, Severus Rogue n'était qu'un cadavre en sursis. Était-il vivant, aujourd'hui, encore, d'ailleurs ? C'était si confus, Váli avait l'impression d'avoir entendu parler d'au moins trois versions différentes de Rogue. L'éternel indécis.

Le Mangemort se redressa et jeta un œil par une fenêtre de la cabane. Au travers du volet scellé, condamné, il apercevait une partie de Pré-au-Lard, en contre-bas de la colline.

Le vent fit grincer les planches et les poutres. Il entendit des bruits de pas agités à l'étage, des grognements, mais ce n'était pas important. Ils ne sortiraient pas de là grâce à tous les enchantements posés dans le bâtiment.

Oui. La cabane constituerait un parfait lieu de stockage pour ses expériences.

Váli sortit sa baguette, et l'agita pour réparer une chaise sur laquelle il s'assit. Il rangea sa baguette, croisa les jambes et posa les mains sur son genou.

Oui.

L'entrepôt idéal.

Ce n'était pas plus mal pour entasser ses expériences dont il ne savait plus quoi faire, d'autant qu'elles avaient la fâcheuse manie de vouloir manger un bout de tout ce qui passait à portée de dents. Des chats mélangés à des chiens mélangés à des chimères, voilà ce que c'était, le tout condensé dans un corps humain. Que ne pouvait-il pas apprécier dans ce cocktail qu'il avait lui-même inventé ?

Maintenant, surtout, Váli commençait à se demander pourquoi il l'avait fait. Il ne restait plus qu'à espérer que personne ne passe dans les parages, le temps qu'il décide comment condamner l'entrée de la Cabane Hurlante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sirius Black

joueur
Cinquante nuances de Black [PV Sirius] Tumblr_m1qciwpD4S1qd4xnro2_500
Messages : 85
Date d'inscription : 01/05/2019
Lieu de résidence : Poudlard
Inventaire : - Baguette

Cinquante nuances de Black [PV Sirius] Empty
MessageSujet: Re: Cinquante nuances de Black [PV Sirius]   Cinquante nuances de Black [PV Sirius] Icon_minitimeDim 23 Juin - 19:08
Cinquante nuances de Black
Sirius & Vali

Qui aurait pu penser que moi Sirius Black la terreur de Poudlard deviendrait un professeur de ce lieu un jour. Une chose est sur, si on me l'avait dit il y a 20 ans, je me serai marrer comme un beau diable en traitant la personne de dingue ! Et pourtant, je le suis bel et bien et d'après Minerva, je suis même un très bon prof ! Je suis sur qu'elle devait avoir pas mal de doutes en m’embauchant mais j'ai portant transformer l'effet et avec brio même. Oui, j'ai enfin trouvé ma place en ce monde et ce ne fut pas une chose facile pour moi. Je suis mort et je suis revenu à la vie et pour couronner le tout, j'ai appris de la bouche d'Harry que cinq années se sont écoulé ! Azakaban m'avait volé 12 années de ma vie et la mort 5 ce qui me fait donc 17 années à rattraper. Fiou rien que d'y penser j'en ai le tournis. Je crois que j'ai besoin de prendre un peu l'air. J'adore Poudlard, mais j'ai besoin d'évacuer un peu la pression et rien ne vaut pour cela Prè-au-lard ! Je n'ai plus aucun cours à donner je suis donc tranquille pour le reste de la journée.

Me voilà donc partie en direction du village sorcier. Une fois là bas, une multitude de souvenirs me reviennent en mémoire comme chaque fois que j'entre dans ce village. Je me revois enfant avec James, Rémus et l'autre rat ! Nous adorions venir ici que cela soit en cachette ou avec autorisation d'ailleurs. La carte du Maraudeur nous était d'ailleurs bien utile pour échapper à Rusard et aux autres professeurs. Le passage de la sorcière borgne, voilà le chemin que nous empruntions à l'époque mais aujourd'hui je n'ai plus à faire cela. Je suis adulte. Oui, le temps a passé. J'en éprouve d'ailleurs une grande mélancolie. Bien sur, James, Lily et Rémus sont en vie à mes cotés, bien sur nous rattrapons ensemble tant bien que mal le temps écoulé, mais rien ne remplacera jamais ces années perdus.

Pris dans mes pensées, mes pas finissent par mener face à la cabane hurlante. Tiens, je n'avais pas prévue de m'arrêter là, mais puisque j'y suis autant y entrer. J'aurais le temps de boire après. Je monte d'un pas précautionneux les marches menant à la porte d'entrée que je pousse ensuite. Les gonds grincent en s'ouvrant, mais ça ne me décourage pas d'entrer. Cette maison je la connais bien et j'ai toujours trouver un refuge entre ses murs. Voilà, je suis à l'intérieur et rien ne semble avoir changer. Je passe donc du vestibule au salon et là je me fige sur place. Une personne est là. Tiens ? Je pensais pourtant être le seul assez fou pour oser mettre un orteil ici. Il faut croire que non à l'évidence... Voilà que dés mon entrée dans le salon de la cabane hurlante, je tombe nez à nez avec un homme étrange... Il est grand, vêtue d'un long et épais manteau noir, un chapeau à large bord également noir. Son visage est quand à lui dissimulé derrière un masque. Mais pas n'importe quel masque puisqu'il s'agit d'un masque d'ancien médecin spécialisé dans une maladie aujourd’hui révolue la peste ! Je suis sur mes gardes. La main dans ma poche je tiens fermement ma baguette prêt à m'en servir en cas de besoin. Je suis mort une fois et par chance je suis revenu à la vie et je compte bien le rester ! "Puis-je savoir à qui j'ai l'honneur ? Monsieur ?" Dis en essayant de me montrer le plus courtois possible.


© nightgaunt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marcus Johnes

Chef Mangemort
Cinquante nuances de Black [PV Sirius] Giphy
Messages : 440
Date de naissance : 17/11/1940
Date d'inscription : 26/03/2018
Lieu de résidence : Londres
Inventaire : 1 potion de Polynectar
1 voiture volante

Cinquante nuances de Black [PV Sirius] Empty
MessageSujet: Re: Cinquante nuances de Black [PV Sirius]   Cinquante nuances de Black [PV Sirius] Icon_minitimeSam 13 Juil - 18:46

Váli

Sirius
Black

Váli entendit soudain des marches grincer et tourna la tête en direction du bruit. Quelqu'un était-il entré ? Étaient-ce ses… “enfants turbulents” qui s'agitaient ? Non, le bruit provenait de son étage.

Le Mangemort se leva, sur ses gardes. Comment, quand, pourquoi, quoi… qui ?

Peut-être Valeria souhaitait-elle lui faire une mauvaise blague ?

Peut-être que c'était… Bones qui l'avait retrouvé ? Non, Bones se serait déjà annoncé en grandes pompes, avec une panoplie de feu d’artifices, des lunettes de soleil à paillettes et une tenue chamarrée imitant une boule de disco au rabais. Autant il détestait Edgar Bones, autant Váli reconnaissait qu’il savait soigner ses entrées.

Harry Potter, alors.

Possible.

Improbable, mais possible. Ce n’étaient pas cet idiot de Weasley, sa suicidaire de sœur, ou son empotée d’épouse qui pouvaient retrouver sa trace.

Ne restait par conséquent que… le hasard.

— Puis-je savoir à qui j'ai l'honneur ? Monsieur ?

Bingo.

Váli détailla l’homme des pieds à la tête. Il mit un petit moment, mais il finit par le remettre : Sirius Black. Enfermé à Azkaban peu après sa mort, tué durant la seconde guerre, ressuscité à cette époque. Quel pedigree étonnant. Absolument pas commun de ces jours. D’aucuns diraient « atypique ».

— C’est embarrassant, répondit Váli. Pour être tout à fait franc, Black, je ne m’attendais pas à ce que quelqu’un vienne par ici durant au moins les prochaines heures… semaines… années… Au temps pour moi. Cela m’apprendra à présumer d’une situation. Bien.

Il tapa dans ses mains gantées.

— J’imagine, mon ami, qu’il n’y a virtuellement aucun moyen que vous repartiez d’ici en faisant semblant de n’avoir rien vu…

Il y eut un grincement à l’étage.

— Ni rien entendu non plus. Non, bien entendu, vous êtes un Gryffondor, je me fais des illusions sur votre capacité à compromettre. Dites-moi, ami Black, si je m’en prends à vous et que, par miracle, je triomphe, quelles sont les chances que l’Ordre du Phénix viennent s’en prendre à moi ?

Váli écarta les bras.

— Après tout, j’ai déjà été confronté successivement à Edgar Bones, Harry Potter et Ginevra Weasley et je m’en suis sorti vainqueur, sans en payer le prix. Êtes-vous ici pour me faire payer le prix, Sirius Black ?

C’était peut-être, en fin de compte, une opportunité inespérée. Váli ne comptait pas pousser sa chance trop loin, mais éliminer Sirius Black ici et maintenant porterait un coup dur à ses adversaires, plus dur encore que d’avoir brisé Harry Potter ou Ginevra Weasley.

Un coup net et précis au moral.

Et quand bien même Black en réchappait et rapportait ce qu’il avait appris, cela servirait également ses intérêts. Quelle que fût l’issue de cette rencontre, Váli en bénéficierait d’une façon ou d’une autre.

Il rangea ses bras le long de son corps et serra les poings.

— Partez maintenant, fermez les yeux, les oreilles, et la bouche, et il n’y aura aucune conséquence malheureusement pour aucun d’entre nous. Mais, connaissant votre passif… ce n’est pas l’alternative que vous choisirez, je me trompe ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Cinquante nuances de Black [PV Sirius] Empty
MessageSujet: Re: Cinquante nuances de Black [PV Sirius]   Cinquante nuances de Black [PV Sirius] Icon_minitime
Revenir en haut Aller en bas
 
Cinquante nuances de Black [PV Sirius]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sirius Black
» Petit travail au black
» Black Hole RPG
» Black Lagoon Roberta's Blood Trail
» black pearl raffle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Resurrection :: Poudlard :: Pré-au-Lard :: Reste du Village :: Cabane Hurlante-
Sauter vers: